Luxleaks Raphaël Halet

Organisé pour : Raphaël Halet - Lanceur d'alerte

Rejoignez mon combat contre l'évasion fiscale des multinationales !

 

Je suis dans un combat juridique contre les multinationales et l'état du Luxembourg. Avec mes seules économies (deja englouties) je ne pourrai pas aller au bout de la bataille. Votre soutien financier me permettra de financer les frais jusqu'au terme de l'affaire.

 

En septembre 2006, je suis embauché chez PwC après avoir postulé à une annonce. J'y reste neuf ans, d’abord en tant que secrétaire (2006-2011), puis comme agent administratif au service « Tax process support ».  Au sein du géant de l’audit Pwc, je ne suis qu’une petite main anonyme. Un rouage que personne ne remarque, bien loin des auditeurs ou des associés, ces surdiplômés qui ne comptent pas leurs heures et détiennent le pouvoir.

 

Je suis l'un des lanceurs d’alerte français ayant dénoncé les multinationales (Ikea, Amazon, etc.) cherchant à échapper aux impôts avec des accords fiscaux secrets au Luxembourg. C’est l’affaire LuxLeaks, révélée en novembre 2014 par l'ICIJ. L'émission « Envoyé Spécial » explique comment PwC a tenté de m'empécher de parler. De me broyer.

 

 

80 000 000 000 d'euros par an d'évasion fiscale

Mes révélations ont permis de mesurer l'ampleur de l'évasion fiscale: 80 milliards d'euros par an pour la France, l'équivalent du budget de l'Education Nationale.

 

Je suis poursuivi pour vol, divulgation de secrets d’affaires, violation de secret professionnel, blanchiment et fraude informatique, pour avoir transmis des documents au journaliste Édouard Perrin à l’automne 2012. Certaines ont été utilisées au cours d’un reportage de Cash Investigation diffusé en 2013.

 

 

Condamné à 9 mois de prison avec sursis et 1 000 d'amende en 1ère instance, j'ai fait appel. Encore condamné à 1 000 euros d'amende après un 2ème procès en appel,  je vient de me pourvoir en Cassation au Luxembourg. Paradoxalement ces deux jugements me reconnaissent le statut de lanceur d'alerte et mon action pour l'intérêt général.

 

Mon silence avant ce 1er procès résulte de l’accord de confidentialité signé avec PwC, avec la contrainte de payer 10 millions EUR en cas de rupture, accord qui incluait également mon licenciement.

 

Je n'ai pas fait ça pour la gloire. Je n’ai jamais voulu être lanceur d’alerte, ça m’est tombé dessus. J’ai toujours eu une exigence d’excellence et d’exemplarité en tant que citoyen. Beaucoup de gens me disent qu’ils me comprennent pour avoir vécu la même chose.

 

Lancer une alerte à mes yeux est avant tout un acte éthique, délibérément tourné vers autrui. Ma démarche était et est toujours tournée vers nos enfants et petits-enfants.

 

Quand le pillage devient la norme pour une élite, celle-ci finit manifestement par ne plus s’accommoder de la Législation pourtant déjà fort à son avantage et à créer pour elle-même un système opaque, au-delà de la légalité, qui autorise ce pillage et un code moral interne qui le glorifie.

 


Ici vous pouvez participer directement et en un clic. Chacun participe du montant qu’il souhaite. Tous les paiements sont sécurisés. Pas d’inscription nécessaire.

 

Ou par Paypal: paypal.me/RHalet

  

Ou par chèque, (à l’ordre de HALET) à renvoyer à:  HelpRaph 28 rue du Gnl Nassoy 57590 DELME (FRANCE).

 

Ou par virement (mettez votre email en objet pour recevoir une confirmation):

IBAN FR76 3008 7333 0300 0201 9480 195                   BIC CMCIFRPP

 

 

Suivez-nous sur Facebook: Luxleaks Raphael Sur Twitter: @LuxleaksRaphael

 

Pour signer la pétition: https://www.change.org/p/relaxez-raphaël-lanceur-d-alerte-luxleaks

239 Jours restants

103 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 17 août 2017 Raphaël Halet a écrit :

Raphaël HALET (Luxleaks) explique la suite de son combat et le pourvoi en cassation. Interview.

 

 

Le 18 juillet 2017 Raphaël Halet a écrit :

Le 12 mai 2017, Amnesty International Lorraine organisait à l'Hôtel de Ville de Metz une table ronde sur le thème des lanceurs d'alerte, notamment à travers l'affaire Luxleaks.

 

La vice-présidente d'Amnesty France, Cécile Coudriou a abordé l'affaire Wikileaks et l'affaire Snowden. 

 

J'ai expliqué ma démarche pour révéler le scandale Luxleaks, accompagnés de l'un de mes avocats, Bernard Colin et Fabien Grasser, journaliste spécialiste de ces questions au Luxembourg. Le débat était animé par Anne Rimlinger.

 

(Re)voir mon intervention en 2' ici: 

 

 

Le 11 juillet 2017 Raphaël Halet a écrit :

Vous voulez mieux comprendre ce que je combats ? Voici une petite vidéo explicite et précise par Eva Joly. Le Luxembourg, les multinationales et J-C Juncker: comment est-ce possible ?

 

 

Le 26 juin 2017 Raphaël Halet a écrit :

Un message... brut.

 

 

Le 28 juillet 2017
mickael sevenier
courage !
Le 27 juillet 2017
Florent Arbousset
Bravo pour votre engagement et votre combat vous faîtes preuve d'une grande bravoure qui est admirable.
Le 27 juillet 2017
Isabelle Oo
Merci au nom de tous d'avoir ce courage.
Le 26 juillet 2017
Madeleine Méhats
Courage
Le 26 juillet 2017
Patrick TACHE
Bon courage Raphaël ! Les lanceurs d'alerte sont les garants de notre démocratie : vous avez toute notre reconnaissance !
Le 22 juillet 2017
russier Lucas
J'espère tout d'abord que cet argent ira bien à Raphaël Halet, si c'est bien le cas, sachez messieurs que grâce aux gens comme vous, l'espoir subsiste. Merci.
Le 21 juillet 2017
Alex Hamann
Que votre courage puisse changer les consciences de ceux qui confondent légalité et moralité. Vous pouvez être fier de vous Monsieur Halet !
Le 18 juillet 2017
Jean SALAVERT
Merci et bon courage. L'évasion fiscale, les paradis fiscaux et tout ce qui va avec est la plus grande escroquerie et injustice actuelle.
Le 17 juillet 2017
Anne Ruiz
Merci pour votre courage, et pour votre sens de ce qui est juste ! J'espère que vous serez massivement soutenu et aidé dans le combat que vous menez ! Je vous envoie, ainsi qu'à votre famille, de l'énergie et des ondes bienveillantes !
Le 16 juillet 2017
Jeanine Fradin
Merci Raphaël , pour votre courage .