Aller au contenu principal

L'happy-culture de Jasienda

Organisé pour : Magaly et Mickaël

Jasienda, c'est notre ferme, notre passion, notre job, notre gagne-pain. Nous sortons d'une première phase de lancement et nous centrons maintenant toute notre énergie vers une nouvelle étape favorable à la pérennisation de notre activité. Nous avons fait le choix de vivre d'une agriculture paysanne (en opposition à une agriculture conventionnelle), organisée autour d'une diversité de petites activités complémentaires assurant du travail en toute saison et aussi éviter de rentrer dans une logique de dépendance aux subventions annuelles de l'état.

La vie qui règne à Jasienda est précieuse. Nous y préservons l'équilibre d’un écosystème naturel. Et pour cela les abeilles sont d'une importance majeure : elles sont un maillon extrêmement fort dans le cycle de la vie et de tout ce que cela engendre. C'est aujourd'hui pour nous une priorité d'investir pour le développement de l'apiculture.

 

 

Qui sommes-nous ?

Jasienda a vu le jour il y a 3 ans. Cette ferme au cœur de la Provence, sur la montagne de Lure a été rêvée à deux : Magaly et Mickaël. Nous cohabitons avec la biodiversité du lieu : nous avons à cœur de préserver au mieux notre environnement. Nous ne sommes raccordés à aucun réseau, nous produisons notre propre électricité, nous revalorisons toutes matières organiques que les animaux et la nature offrent afin d'enrichir nos sols. Ce projet est bien plus qu'un choix de travail, c'est aussi un engagement humain et écologique, un mode de vie, défini par 5 axes primordiaux :

1/ l'apiculture : il nous semblait évident d'avoir des ruches dans cette ferme. Comme dit plus haut, l'abeille est un maillon essentiel à la biodiversité sur terre. Le fonctionnement d'une colonie d'abeille est une source inestimable de savoir. C'est une leçon de vie à chaque ouverture de ruche. Dare-dare, une fois piqué on en devient accro.

2/ la traction animale : cette technique agricole avec chevaux de traits permet la réalisation de divers travaux tels que le débardage, l'entretien des berges, des vignes, ainsi que des sites sensibles (sites historiques etc…), le maraîchage, et plus encore... Le cheval a peu d'impact sur le sol et c’est une énergie non polluante. Un cheval, c'est quand même beaucoup plus sympa qu'un tracteur !

3/ les poules pondeuses : un petit cheptel, un Poule-Dance, du plein air, une alimentation biologique pour de bons œufs et des clients heureux !

4/ les plantes médicinales et aromatiques : distillation, transformations de plantes sauvages....

5/ l'agri-culturel : un espace de la ferme, rempli de chaleur et de vie, est dédié à des événements culturels (spectacles, ateliers, stages...)

 

 

Pourquoi cet appel aux dons ?

En achetant cette ferme nous partions avec un emprunt agricole servant simplement a acheter la propriété. Nous avons fait l’acquisition des deux juments de traits et d'un petit cheptel de poules par nos propres petits moyens, pour démarrer l'activité, sans faire appel à des subventions de l'état. C'était une prise de risque que nous avons choisi avec conscience, afin de garder la main sur nos activités et rester dans une agriculture à taille humaine. Pour faire court, un exemple : notre petit cheptel de poules nous permet d'avoir un œil sur chacune d'elle. La moitié d'entre elles a un petit prénom ! Si l'une d'entre elles ne va pas bien nous le voyons de suite.

En complément, l'activité d'apiculture s'est construite à partir du prêt de quelques ruches d'un ami. Il est maintenant nécessaire d'investir dans un matériel plus conséquent afin de viabiliser le projet par l'assurance d'une récolte satisfaisante en réponse à la demande de nos clients.

 

 

De quel matériel avons nous besoin et pourquoi?

Essentiellement de ruches. Nous possédons actuellement 20 ruches Warré. Il nous en faudrait aujourd'hui 70. Ce qui reste, il est vrai, un petit rucher. Mais comme indiqué : petit rucher = apiculture raisonnable = bon suivi des colonies. 70 ruches c'est l'assurance d'une cohabitation stable avec les autres insectes pollinisateurs.

Pourquoi des ruches Warré ? Car sa taille respecte les proportions naturelles d'une colonie d'abeilles, donc une apiculture qui nous semble plus équilibrée.

Il nous manque donc 50 ruches.

 

50 RUCHES WARRÉ : 4000€ (80€/ruche)

Divers matériel de miellerie : 1000€

 

-------

 

• Les contreparties •

 

• 5€ : Merci beaucoup !

• 15€ : 1 baume (cire-miel) et 1 hydrolat

• 25€ : 2 pots de miel livrés

• 35€ : visite de la ferme + 1 pot de miel

• 50€ : visite de la ferme + petite initiation à l'apiculture

• 100€ : visite de la ferme + petite initiation à l'apiculture + 1 repas (pour 2 personnes)

• 200€ : visite de la ferme + soirée surprise (repas et animations) - (pour 2 personnes)

• 300€ : visite de la ferme + soirée surprise (repas et animations) + paniers de produits (pour 2 personnes)

 

Nous croyons fort à la solidarité humaine pour développer une agriculture durable et semer ensemble des valeurs fortes pour de grands projets ! Nous remercions infiniment chacun de vous pour l'interêt porté à cette cagnotte.

 

Les dates pour la visite, l'initiation ainsi que la soirée surprise vous seront communiquées personnellement en nous contactant à cette adresse mail :

 

Plus d'informations sur le projet sur : www.jasienda.com - ou sur facebook : JASIENDA

 

 

 

5 302 € Collectés sur 5 000 €

106%
0 Jour restant
82 Participations

Organisé par

Magloo
Profil vérifié