Aller au contenu principal

Le littoral vendéen sacrifié

Organisé pour : La Vigie

LE LITTORAL VENDÉEN SACRIFIÉ ! 

Le permis de polluer…

 

Un port aux Sables d’Olonne, à 20 km

Un port à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, à 10 km

Pourquoi saccager tout l’environnement naturel pour un autre port à Brétignolles-Sur-Mer ?

 

 

Une dune protectrice éventrée pour permettre à l’océan de pénétrer dans des terres agricoles, sur une surface de 10 ha, et une profondeur de 15 m.

Des tirs d’explosifs, en pleine mer et sur terre, détruisant la flore et la faune, polluant 2 zones Natura 2000 à proximité.

Deux plages familiales de la Normandelière et du marais-Girard détruites et transformées en avant-port.  

Une carrière de 350 000 m3 d’eau douce de qualité, sacrifiée pour servir de dépotoir aux déblais des travaux, alors que la Vendée est en alerte rouge sécheresse et restriction d’eau !

 

Malgré les interventions et mises en garde d’hydrogéologues émérites, sur le danger d’envahissement d’eau salée dans les nappes phréatiques, un permis de polluer et de destruction massive vient d’être délivré par le préfet de la Vendée,  à la Communauté de Communes du Pays de Saint-Gilles, instigatrice du projet.

 

Notre association de veille citoyenne, « La Vigie » forte de 1000 adhérents, se bat depuis 2003 contre ce projet criminel. 

Nous sommes entrés dans la phase juridique. Nous déposons un recours pour chacun des 6 arrêtés permissifs. 

Nous sommes représentés par le cabinet de Corine Lepage. Malgré des tarifs préférentiels, chaque intervention est très onéreuse. Nous luttons contre le rouleau compresseur de la partie adverse qui paye ses avocats avec l’argent des contribuables !

 

Nous avons besoin de 36 000 euros pour gagner ce combat ! 

 

Si vous êtes sensibles

  • à la protection de l’environnement
  •  à la protection de la biodiversité
  • à la protection du littoral

 

 

Rejoignez-nous

Vos enfants vous remercieront !

 

Organisé par

LA VIGIE