Aller au contenu principal

Le Haut-Village - Court métrage

Organisé pour : Association Coeur Dehors

Le Haut-Village - Court-métrage

 

Genre : Drame, Absurde

Durée du film : 20 minutes 

Lieux de tournage : Bourgogne (Santenay, La Rochepot, Nolay...)

Durée du tournage : 8 jours

Distribution : Michèle Garcia, Philippe Du Janerand, Clément Métayer, Thibault Lacroix, Vincent Chaumont... A suivre !

 

Pour chaque contribution, un lien de visionnage vers le film terminé.

 

 

Une autre façon de faire des films !

 

S'il existe les aides du Centre National du Cinéma (CNC), les aides régionales et autres aides publiques, il n'est pas si évident de les obtenir. Heureusement, il existe d'autres méthodes pour produire un film, des façons plus participatives et surtout plus humaines, qui permettent de créer un véritable échange économique, culturel et humain durant le tournage mais également pendant la durée de vie du film.

 

En inscrivant ce film exclusivement en Bourgogne, avec ce qu'elle représente, sa nature, ses paysages et aussi et surtout son patrimoine, nous voulons faire participer la région à cette belle aventure qu'est le tournage d'un film. Proposer de mettre en valeur des produits locaux, de faire intervenir des rôles secondaires à l'écran, mais également de pouvoir faire participer des personnes et entreprises locales au développement d'un projet cinématographiques. Malgré le format court-métrage, il existe de véritables plateformes et rencontres pour voir ce film: tout d'abord les festivals. Il en existe plusieurs centaines pour ne pas dire milliers à travers le monde, le court-métrage est un des formats qui s'exporte le mieux grâce à sa durée. Il existe aussi les chaînes de télévision comme France 2, France 3 et Arte qui proposent une vraie diffusion et surtout internet (Netflix...) qui reste la source la plus pratique pour faire voyager une oeuvre.

 

 

Le Pitch

Ce film relate les péripéties d’une jeune surdouée de l’administration mandatée dans un village où la bureaucratie est reine. Le simple fait de prendre ses fonctions devient un véritable cauchemar kafkaïen

 

 

Le Projet 

 

Ce projet de court-métrage en Bourgogne a pour objectif de transcrire les dédales et les folies administratives, dans un univers Kafkaïen, qui colle tout à fait avec cette citation :

 

 

« Il me semble que la bureaucratie ait pour unique fonction de ne rien faire et de tout empêcher. Si telle est en effet son rôle, il faut convenir qu’elle le remplie d’une façon irréprochable. » 

 

Delphine Gay (Madame de Girardin) 

 

 

Avec ce sujet, nous sommes complètement dans ce qui se passe en ce moment, sur les méandres administratifs et bureaucratiques, sur la complexité de faire des choses simples, sur les rouages insensés qu'il faut alors emprunter pour des faits pourtant très humains.

 

 

Le Casting 

 

Philippe Du Janerand

 

 

L'un des plus grands second rôle du cinéma Français, incontournable depuis les années 80. On le retrouve notament dans Les Choristes ou il incarne M. Langlois. Il apparait également dans deux films de Luc Besson, Nikita et Taxi et dans l'excellent Ridicule ! de Patrice Leconte.

 

 

 

Michèle Garcia

 

Comédienne Française présente dans de grands succès populaires, au théâtre comme au cinéma, avec Cher Trésor ou encore La doublure de Francis Veber, plus récemment Yves Saint Laurent de Jalil Lespert. Elle est inoubliable quand elle incarne la femme de Gérard Jugnot dans Monsieur Batignole. 

 

 

 

Clément Métayer

 

 

Premier rôle excellent dans le film Après Mai de Olivier Assayas sur la jeunesse des années 70, autre premier rôle dans un film Italien La vita oscena de Renato De Maria. Il joue également aux côtés de Vincent Lacoste et Pierre Deladonchamps dans Plaire Aimer et Courir Vite de Christophe Honoré.

 

Thibault Lacroix

 

Comédien de théâtre mais aussi au cinéma, il fait une superbe interprétation dans Ce qu'il restera de nous, court métrage de Vincent Macaigne nommé au césar. Il apparaît également dans Personal Shopper de Olivier Assayas ou encore dans De toutes mes forces. 

 

 

Vincent Chaumont

Au cinéma, il apparaît dans Les Crevettes Pailletées, Jour J et La Vache. Il intervient régulièrement dans des sketchs pour Groland et tourne dans des séries comme Versailles, Nina, Munch et Braquo. Il joue dans de nombreux courts-métrages et incarne le premier rôle masculin dans Le Gros et La Pute, qui connaît une belle vie en festival. En 2018, il tient le rôle titre d'un cinquante minutes, dans la série 48 heures pour France TV.

 

 

Et d'autres beaux noms à venir !

 

 

 

 

Nous souahitons aussi vous présenter le travail réalisé par le décorateur à travers ces croquis. 

 

Nous accordons une grande importance aux décors, ceux-ci sont un véritable atout dans l'aspect absurde du film. Ils définissent son identitée artistique et son univers. Nous souhaitons donc investir tout particulièrement dans les décors du court-métrage. 

 

 

 

 

 

L'importance des lieux

 

L'idée est d'inscrire ce film exclusivement en Bourgogne, avec ce qu'elle représente, sa nature, ses paysages et aussi et surtout son patrimoine:

 

 

 

 

- Le château, est celui de La Rochepot, avec ses toits vernissés typiques, il suggère une vraie entité presque mystique, en haut de ce village, une bâtisse inatteignable que va s'efforcer d'atteindre tout au long du film la héroïne, sans jamais en frôler les murs. Et à chaque fois qu'elle pensera s'en approcher, elle n'aura jamais été si loin d'y rentrer.

 

- Santenay ville viticole, plusieurs actions extérieurs seront jouées dans les rues mais également beaucoup d'intérieurs.

 

- Dezize-Lès-Maranges et ses pentes vertigineuses, vont participer à cette notion d'ascension, ce symbole de hiérarchisation auquel va se heurter la jeune femme. Sans cesse, son but se verra diminué, revu à la baisse: D'un haut fonctionnaire, elle va se rediriger vers son chef de cabinet, puis son secrétaire, son assistant... pour arriver aux aides des plus grotesques.

 

 

Photo de Nolay, Bourgogne 

 

 

Le réalisateur 

 

Pierre Larribe est réalisateur et auteur, il a fait plusieurs courts-métrages avec plusieurs passages en festival, quelques acteurs connus comme Philippe Nahon ( Seul contre tous, irréversible etc...) et aussi Stéphane Roux ( Silence on tourne...). Egalement Chef-opérateur/Monteur, il a un court-métrage qui est passé à Cannes cette année, et plus récemment, un long-métrage qui voyage de festival en festival à travers la France et l'Europe.

 

 

-> voir ses travaux précédents :  https://pierrelarribeblog.wordpress.com/

 

 

Organisé par

Pierre-Marie Besson