Aller au contenu principal

Le combat de Syam le coeur d'une mère

Organisé pour : Syam

Syam est un petit garçon qui se bat depuis plus d'un an pour des brûlures suite à un accident domestique, avec 7 mois d'hospitalisation dont 3 mois alité, où il a contracté 4 infections nosocomiales également après greffes qui de ce fait à mal prises, mauvaises cicatrisation, subi plusieurs greffes, transfusions...

 

Ses brûlures nécessitent des soins journaliers et sa maman qui élève seule ses 3 enfants doit faire face à de nombreux frais car malheureusement pour la plupart rien n'est pris en charge malgré une ALD ( accident longue durée ) avec prise en charge à 100/100 par la sécurité sociale mais il n'en est rien :

Crèmes, medicaments, psycomotricien 50e la séance, plaque de gel à hauteur de 400e toutes les 2 semaines, vêtements compressifs 2 tout les 6 mois sont pris en charge mais il en faut 3 tout les 3 mois, appareillages ( le gros coûte entre 1500 et 2000e ) ergo. 50e de l'heure, même ses appareils orthopédique ne sont pas pris en charge !.. une aberration !!

 

Kinésithérapeute journalière est pris en charge.

Récemment une cure thermale a été prise en charge ( à faire tout les 6 mois ) si ce n'est un coût minim.,

 

Transports : bateaux ( 600e ) métro, bus de Marseille à Montpellier, tramway, navettes ( 150e ) logements pour 3 semaines ( à hauteur de 700e ) et les à côtés non pas été pris en charge avec ses 3 enfants... tout comme cette été lorsqu'ils sont partis 2 mois sur le continent afin de voir différents praticiens, 

Ainsi que des allers retours constants.

 

Elle est dans une situation financière  extrêmement critique que je ne pourrais décrire. Svp faites un don pour les aider.

 

Syam rêve juste d'une belle et simple vie auprès de sa maman, frère et soeur.

 

Écris fait par sa maman juste après l'accident :

 

Bonjour à tous,

Nous étions tous malade à la maison ( encombré ) le lundi 25 Septembre je n'ai pas mis mon trésor à l'école j'ai tel à sos médecins mais à Ajaccio il ne se déplace la journée, j'ai tel à différents docteurs mais n'étant pas leurs patients ils ne voulaient pas se déplacer puis en fin de journée j'ai préparé l'eau bouillante avec le Vicks en installant mon trésor à table et en recouvrant bien sa tête avec un haut que j'ai coincé un peu au niveau de la casserole afin que l'air ne passe pas, mon trésor ne voulait pas et c'est poussé en arrière de là le cauchemar a commencé puis nos vies ont basculées !!! J'aurais dû m'en doutais cela était tellement logique !! C'était la première fois que je faisais ça, la fois de trop, dû à son âge mais vu qu'il est fragile de ce côté là et que ça descend vite dans ces bronches et parfois avec de l'asthme je me suis dis aller serait ce 30 secondes histoire de le désencombrer un peu !.. ça m'était déjà arrivé de faire chauffer de l'eau comme ça mais avec quelques gouttes d'huile d'eucalyptus citronné ou différentes herbes que je mettais en hauteur pour que cela s'évapore...Je me suis toujours cru à l'abris de tout ça et à juger les parents, je sais que c'est moche mais le contraire est difficile en me jugeant moi même !!

Syam, mon Amour, Jolie Coeur, j'ai une culpabilité énorme que je ne pourrais me défaire malgré qu'on me dise que c'est un accident certes je ne t'ai pas renversé la casserole dessus mais je suis réaliste avec moi même, j'aurais dû prédire ce qui c'est passé car encore une fois c'était tellement logique, comme une idiote je pensais bien faire mais j'ai fait tout le contraire, je ne demanderais même pas de revenir en arrière ce serait trop beau mais au moins pouvoir prendre toutes tes douleurs, tes cicatrices, ton mal être... ( la première chose que j'ai demandé au stoppeur de feu )Tu a une force énorme mon ptit soldat à moi, tu me donnes des leçons et bien même lorsque je me suis excusée auprès de toi et que tu m'as dis avec ta toute petite voix et du haut de tes 5 ans bientôt : " maman on ne recommencera pas " moi : " non mon cœur on ne recommencera pas " et toi qui m'as répondu : " mais maman je ne t'en veux pas, ce n'est pas de ta faute, ça me fait de la peine de te voir comme ça " ( triste, les larmes au yeux ) mes larmes sont remontées direct... 😍😇❤️Je sais que j'aurais un travail à faire avec moi même malgré que j'essaie de ne pas te le montrer mais il faudra bien que je le fasse afin que tu puisses te reconstruire moralement le mieux possible en espérant que mon côté maman louve ne s'accentue pas davantage au point de t'étouffer !.. Je t'aime en illimité, je serait toujours là pour toi quoiqu'il arrive et je ne laisserais personne te faire du mal !..❣️😍❤️

Organisé par

Maud Gervais