Aller au contenu principal

La marche du 23 mai 2018

Organisé pour : Le collectif marche du 23 mai 2018

La marche du 23 mai 1998 a permis de changer radicalement la politique mémorielle en France. Grâce à elle, est née la loi Taubira reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’humanité. Grâce à elle, plus de 120 000 noms d’esclaves ont été retrouvés.

 

Aujourd’hui 20 ans après, une marche est organisée au jardin des tuillerires, pour célébrer l’anniversaire de cet événement inédit.

Soutenir ce combat, c’est : permettre de reconstituer la mémoire occultée de l’esclavage colonial et de ses conséquences, dont la principale est le racisme.

Connaître notre passé c’est avoir le choix de notre destin, décider et enfin imposer notre respect dans cette société ce pays que nous avons construit.  

 

Merci de nous soutenir dans les différentes actions que nous menons depuis 20 ans autour de la mémoire:

 

-  Recherche historique

-  Conscientisation des populations 

-  Libération de la parole de ces populations

-  Découverte de réponses à cette quête identitaire 

- Organisation d’actions comme la Marche du 23 mai 2018

- Ratification   de nos victoires par des lois et arrêtés (10 mai, 23 mai)

- Lutte contre le racisme

 

Par votre don, vous soutenez les entrepreneurs de la mémoire !

 

Le 23 mai 2018, journée nationale en  hommage aux victimes de l’esclavage colonial, nous marcherons de nouveau pour que toutes ces actions n’aient pas été vaines.

 

---------------

Communiqué de presse :

---------------

 

LA MARCHE DU 23 MAI 2018 : TUILERIES — RÉPUBLIQUE

RESPECT ET DIGNITÉ. CONSTRUISONS UNE FRANCE DONT NOUS SERONS FIERS !

 

Depuis, le 1er mars 2017, le 23 mai est la Journée Nationale d’hommage aux victimes de l’esclavage colonial. C’est le résultat de 20 ans d’un combat de femmes et d’hommes debout pour que Reconnaissance et Respect soient accordés à leurs aïeux, victimes de l’esclavage !

C’est une formidable victoire !

 

Merci de nous aider à poursuivre ce combat de Dignité !

 

LE 23 MAI 2018 

 

Nous marcherons pour honorer avec éclat la mémoire des femmes et des hommes qui vécurent en esclavage et dont les premiers furent libres le 23 mai 1848, il y a 170 ans.

Nous marcherons, car il n’est pas acceptable de vivre dans un pays ou l’on traite de singe une Ministre de la République du fait de la couleur de sa peau

 

  • Nous marcherons avec détermination pour nos filles et nos fils, car nous n’avons pas le droit de leur léguer un pays où prospère un racisme décomplexé.
  • Nous marcherons, pour proclamer haut et fort que nous sommes décidés à voir pleinement reconnu dans notre pays, notre place, notre rôle et notre apport à un avenir pétri de liberté, d’égalité et de fraternité.

Le budget pour la réussite de LA MARCHE DU 23 MAI 2018 est de 60 000 euros. 

Il comprend la sécurité, l’organisation de la communication, la location de véhicules, l’achat de banderoles, la location d’une salle, l’impression de tracts et d’affiches et la sonorisation.

Les 30 membres du collectif ont réuni à eux seuls 30 % de cette somme. 

Nous nous tournons maintenant vers vous pour votre contribution, quelle qu’elle soit. 

C’est à vous !

 

N’OUBLIEZ PAS : IL Y VA DE NOTRE AVENIR DANS CETTE SOCIÉTÉ. CHACUN DE NOS PAS EST UNE PIERRE POUR CONSTRUIRE UNE FRANCE DONT NOUS SERONS FIERS !

 

Sé grenn diri ki ka fè sak diri (l’addition de chaque grain de riz constitue un sac de riz)

Chaque don donne droit à une réduction d’impôt à la hauteur de 66 %.

-------------------------

 

Retrouvez nous également sur :

 

 Twitter  Facebook  Youtube

 

 

 

Organisé par

Le collectif de la marche