Aller au contenu principal
La Chapelle des Marais : il risque sa vie pour arrêter deux fuyards

La Chapelle des Marais : il risque sa vie pour arrêter deux fuyards


Des fois vous aussi vous vous dites que les lois sont mal faites et que ce sont toujours les gentils qui se font avoir à la fin ?

Et bien c’est ce qu’il s’est passé pour Charly et Simone.

Charly, c’est le gars qui se met en danger pour permettre de stopper deux chauffards qui laissent un jeune pour mort sur le bord d’une route après l’avoir renversé. Charly se fait frapper par les chauffards, perd Simone (sa petite 4L), et n’a que ses yeux pour pleurer car il se retrouve accusé d’avoir causé un accident volontaire pour stopper ses agresseurs.

>> On en parle dans l’Echo de la Presqu’ile : https://actu.fr/pays-de-la-loire/la-chapelle-des-marais_44030/loire-atlantique-ils-renversent-un-cycliste-et-prennent-la-fuite_48452442.html


Que s'est-il passé ?

Le 3 février, vers 22h30, Charly sort d’une soirée crêpes entre amis à la Chapelle des Marais. Avec Simone, sa fidèle 4L achetée quelques mois plus tôt, il rentre chez lui.

En plein cœur de la Chapelle, il voit la voiture arrivant en face percuter très violemment un vélo. Le jeune homme à vélo fait un vol plané au-dessus de la voiture, sa tête vient percuter la route et il reste allongé sur le bitume. Choqué, Charly se rend vite compte que la voiture n’a aucune intention de s’arrêter. Il décide donc de se mettre en travers de leur route pour forcer la voiture à s’arrêter. Mais les deux hommes sont bien décidés à fuir les lieux coute que coute. Ils n’essaient pas de ralentir et viennent le percuter frontalement avec leur fourgonnette.

Le choc les oblige à s’arrêter. Charly descend de sa 4L et va à leur rencontre. Il leur hurle qu’ils viennent de percuter un cycliste qui est inanimé sur le sol. Les deux hommes veulent à tout prix quitter les lieux. Le ton monte, mais leur fourgonnette ne redémarre pas. Charly veut les en empêcher, mais ils deviennent violents. Tout va très vite. Le plus vieux des deux retire sa chemise pour se battre, et le second dégaine aussi. Des coups s’échangent. Un couteau tombe de la poche du plus jeune, mais heureusement il n’a pas le temps de s’en saisir. Charly prend plusieurs coups au visage, et se défend. Ils essaient ensuite de mettre le feu au véhicule, et finissent par quitter les lieux à pieds sous l’œil des premiers voisins qui sortent, attirés par le bruit de la rue.

Charly se dirige vers le jeune cycliste, toujours à terre. Alertés par les voisins, les pompiers sont en route, suivis de près par les gendarmes. Ils évacuent le jeune cycliste en urgence vers l’hôpital de Saint-Nazaire. Malheureusement les deux hommes sont déjà loin.


ET ENSUITE ?

Grâce à la vidéo des deux hommes que Charly a pu faire, l’enquête progresse et ils devraient être retrouvés. Mais comme d’habitude, les agresseurs ne craignent sûrement pas grand-chose. La voiture n’est pas assurée. Ils n’ont probablement pas d’adresse officielle et ne sont peut-être pas solvables : autant dire qu’ils peuvent s'en tirer à bon compte.

Le jeune cycliste de 19 ans, rentrait du travail à vélo quand il a été percuté par les deux chauffards. Le choc a été tellement violent, qu’il ne garde aucun souvenir de l’accident. Il s’en sort avec un gros traumatisme crânien, une arcade ouverte, les dents de devant cassées et une entorse. Etant donné la violence du choc, c’est un petit miracle que les blessures ne soient pas plus graves. Avec la nuit, un autre automobiliste aurait très bien pu ne pas le voir par terre et l'écraser.

Pour Charly : un genou en vrac, des douleurs au dos, des traces de coup... Il s’en tire avec quelques blessures légères, et la sensation de ne pas être passé loin du drame non plus.

Pour Simone, la 4L, le choc a été violent.

Comme Charly s’est déporté de sa voie, il est considéré comme responsable de l’accident et ne peut espérer aucun remboursement de son assurance. Peu importe les circonstances qui l’ont poussé à se déporter : le délit de fuite, l’agression qu’il a subie... La loi c’est la loi, même quand elle protège des chauffards qui laissent un homme pour mort sur le bord d’une route.

Charly n’a pas d’autre véhicule et n’a pas les moyens de réparer Simone dans laquelle il avait déjà investi beaucoup. Charly et Simone avaient des rêves plein la tête : Simone rêvait d’emmener Charly sur les petites routes d’Auvergne. Et Charly voulait faire découvrir l’Ecosse à Simone.


COMMENT AIDER CHARLY ?

Charly ne demande pas une médaille ! Mais c’est injuste qu’il soit pénalisé pour avoir empêché deux chauffards de fuir le lieu d’un accident.

Ses amis ont donc décidé d’ouvrir une cagnotte pour l’aider à réparer Simone ou à lui trouver une remplaçante si les blessures sont trop graves.

Elle servira aussi à régler les frais avancés par Charly (qu'il n'est pas sûr de récupérer) qui s'élèvent pour l'instant à plus de 500€ pour la dépanneuse et un weekend de garde obligatoire en fourrière.

  • Si vous trouvez que ce n’est pas à Charly de trinquer pour sa bonne action
  • Si vous voulez lui témoigner votre soutien
  • Si vous voulez permettre à Simone de continuer à faire sourire les nostalgiques de 4L

Vous pouvez participer à cette cagnotte : tous les coups de pouce seront les bienvenus !

Merci à tous pour votre participation, longue vie aux gens biens et aux 4L !

14 212 € Collectés

0 Jour restant
497 Participations

Organisateur

Les amis de Charly

Profil vérifié

Bénéficiaire

Charly