Aller au contenu principal

La Vie artistique à Boulogne-sur-Mer au XIXe

Organisé pour : Jérôme Fourmanoir

Vous aussi participez à la valorisation du patrimoine boulonnais et à la reconnaissance de son patrimoine artistique !

 

Soutenez cette publication !!

 

 

Le projet :

Le but de cette cagnotte est de récolter les fonds nécessaires à la publication de cet ouvrage,

totalement à compte d'auteur. Vous pouvez encourager la cagnotte du montant que vous souhaitez. Tous les dons sont acceptés sans minimum et sans palier à atteindre.

 

À partir de 30 euros (hors frais de port) ou 36 euros (frais de port compris), un exemplaire vous sera offert (N'oubliez pas de nous laisser vos coordonnées !). Alors n'attendez plus ! 

 

Les premières livraisons sont prévus pour la première semaine quinzaine du mois de décembre 2019.


 

La publication :

Tiré à 200 exemplaires numérotés, l’ouvrage se compose de 222 pages. Richement illustré, plus de 72 pages sont consacrées à la reproduction d’œuvres en couleur. Conservées au sein de musées français et internationaux et parfois en collection particulière, ses reproductions sont l’occasion de découvrir ou redécouvrir un riche patrimoine artistique boulonnais.

 


 

L'auteur : 

Docteur en histoire de l’art, Jérôme Fourmanoir a soutenu sa thèse à l’université de Lille sur la peinture de paysage dans le Nord de la France au XIXe siècle. Ses recherches l’ont également amené à s’intéresser particulièrement à la vie artistique à Boulogne-sur-Mer mais aussi à plusieurs artistes locaux comme Virginie Demont-Breton, Jean-Charles Cazin ou bien encore Auguste Delacroix.

 


 

Résumé :

De nos jours, lorsqu'on évoque Boulogne-sur-Mer, certains pensent aussitôt à l'activité économique de la ville, premier port de pêche français, ou au Centre National de la Mer : Nausicaa. D'autres se rappellent la venue de Napoléon I, à plusieurs reprises, quand il envisageait de débarquer en Angleterre et qu'il y rassemblait sa Grande Armée. 

 

Or, au XIXe siècle, Boulogne-sur-Mer connaît aussi une vie artistique très riche. La ville est alors l'une des premières stations balnéaires françaises, grâce aux chemins de fer et à sa situation géographique. Boulogne-sur-Mer draine l'aristocratie et la bourgeoisie européennes, de même que les artistes, tous venus profiter du cadre de la ville, de son environnement parfois pittoresque, de son casino et de ses activités culturelles. 

 

Ajoutons son riche patrimoine architectural, son musée, ses explorateurs (Auguste Mariette, Charles–Louis-Fleury Panckoucke, ou bien encore Alphonse Pinart), une municipalité favorable et des amateurs passionnés d'art comme Charles Lebeau. L'émulation dans ce domaine est aussi favorisée par l'école municipale de dessin, par diverses sociétés artistiques, comme la Société des Amis des Arts, et par les salons que celles ci organisent régulièrement tout au long du siècle. Cette émulation va attirer de nombreux artistes comme Eugène Boudin, Édouard Manet, Camille Corot, Richard Bonington, William Turner.

D’autres, natifs de la région ou des environs y font carrière à l’image d’Auguste Delacroix, Arthur Henry Bonnefoy, Albert Declercq ou John Hopkins. Sans oublier, bien sûr, ceux qui connaissent une gloire nationale comme Jules Leleu, Valentine Hugo et Jean-Charles Cazin. 

 

À travers ce livre c’est toute la vie artistique de la ville de Boulogne-sur-Mer au XIXe siècle qui se déroule au fil des pages et des décennies. 

 

Sommaire :

 

Exemples de page :

 

 

 

622 € Collectés

0 Jour restant
14 Participations

Organisé par

Jérôme Fourmanoir
Profil vérifié