Aller au contenu principal
Non au L.I.E.N. (RD68)

Non au L.I.E.N. (RD68)


Le 22 septembre 2020, le collectif SOS Oulala a déposé un recours auprès du Préfet de l'Hérault pour demander la suspension des travaux du L.I.E.N. (Liaison Intercantonale d'Evitement Nord, RD 68). Aidez-nous à lutter contre la réalisation de ce projet routier destructeur de la biodiversité du Nord de Montpellier !


Le L.I.E.N. (RD 68)

Le L.I.E.N. est un projet de route départementale qui a émergé dans les années 80 et qui a l’ambition de relier à terme les deux autoroutes A9 (Saint-Aunès) et A750 (hameau de Bel Air) par le Nord de Montpellier. Les tronçons ont été successivement construits, mais le dernier tronçon reliant l’échangeur de Saint-Gély à celui de Bel Air avait jusque là été épargné, notamment grâce à une lutte juridique autour des différents tracés. C'est contre ce dernier tronçon que le SOS Oulala se bat aujourd'hui.

Le déboisement a été commencé en février 2020 et le reste des travaux doit commencer en 2021.

Pourquoi ce projet est nocif ?

Sur les 8km du dernier tronçon, le L.I.E.N. détruit essentiellement des terres agricoles et des milieux naturels (environ 60 ha au total), une zone qui joue un rôle de "poumon vert" de la métropole montpelliéraine. 109 espèces protégées sont impactées : 58 espèces d'oiseaux, 24 espèces de mammifères, 13 espèces de reptiles, 9 espèces d’amphibiens, 4 espèces d’insectes et.1 espèce végétale.

Cette route aura d'autres conséquences néfastes : augmentation du trafic routier, augmentation de la pollution de l'air locale, pollution de l'eau (sur une zone riche en sources !), augmentation du risque incendie et inondation...

Plus globalement, nous croyons que ce projet routier est le cheval de Troie de l'artificialisation du Nord de Montpellier : il devient urgent de stopper la bétonnisation de l'aire urbaine de Montpellier !

Bref, ce projet d'un autre temps n'a plus aucun sens dans une période d'urgence bio-climatique.

Le collectif SOS Oulala

Le collectif SOS Oulala s'est formé en février 2020 en réaction au déboisement de 28 ha de forêt entre St-Gély et Combaillaux. Ce n’est pas un collectif de riverains mécontents, mais un collectif de militants écologistes qui luttent pour préserver les terres agricoles et les milieux naturels de l'artificialisation massive des sols autour de Montpellier.

Suivez-nous :

Notre site

Notre page facebook

Notre compte twitter


Financez le recours déposé auprès du Préfet pour bloquer le projet !

Au printemps-été 2020, le collectif SOS Oulala a fait attester par des spécialistes de l'écologie la présence de plusieurs espèces protégées, sur le tracé du LIEN, qui n'apparaissent ni dans l'étude d'impact du projet, ni dans la dérogation relative à la destruction d'espèces protégées signée par le Préfet. Cette dérogation est donc obsolète et rend illégale la réalisation de travaux détruisant ces espèces.
Nous avons fait rédiger par une avocate une lettre adressée au Préfet, valant recours gracieux pour demander la suspension des travaux du LIEN en conséquence de ces découvertes. Celle-ci a été envoyée au Préfet de l'Hérault le 22 septembre 2020.
Cette cagnotte servira à rembourser les frais d'avocat engagés, d'un montant de 800 €.
La lettre est lisible sur notre site : cliquez ici !
Si le montant est dépasser, la cagnotte servira a financer les autres dépenses du SOS Oulala (impressions, supports de communications...) et imaginer de nouvelles actions pour lutter contre la réalisation de ce projet routier écocide !

L'engoulevent d'Europe, une des espèces qui a été découverte par nos experts sur le tracé du LIEN. L'habitat de cet oiseau nocturne sera détruit par la construction du LIEN.

Les collectifs et associations amies, signataires de la lettre au Préfet : Greenpeace Montpellier, France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, ANV COP 21 et Extinction Rébellion. Merci de votre soutien !!!


Aidez-nous à collecter plus de dons en partageant cette cagnotte autour de vous !

Merci à tous !

614 € Collectés sur 800 €

76%
0 Jour restant
0 Participation

Organisateur

Chapurlat Lucie

Profil vérifié

Bénéficiaire

Collectif SOS Oulala