Aller au contenu principal
Financement de l'album « Voix de l'âme, voix de femme »

Financement de l'album « Voix de l'âme, voix de femme »


Enregistrement de musiques consacrées au thème de l’Amour, avec le support de la Nutripuncture.

Projet artistique

Cet album est issu du récital que j’ai créé en 2017 avec l’ensemble « A la vuelta ». C’est un ensemble de musiques du bassin méditerranéen profondément inspiré de Al Andalus et de l’esprit de la convivencia ou l’art du vivre ensemble. Il a été créé avec oud, bouzouki (instruments orientaux), violoncelle et voix. Aujourd’hui je retrouve ce répertoire dans une formation un peu différente qui comprend essentiellement guitare, percussions violoncelle et voix. Le choix des morceaux relève du thème de l’amour universel car c’est bien là le fil rouge de mes créations. Ces chants d’amour sont déclinés dans différentes traditions. Moi-même issue de 5 terres et cultures différentes, j'ai été touchée par les chants Séfarades, arabo-andalous qui parlent d'un passé où l'universel était au cœur des cultures. Dans cet enregistrement, je chante en Judéo-espagnol, Italien, espagnol, brésilien, maronite et berbère.

« Voix de l’âme, voix de femme » nous parle de l’expression de l’humain dans sa quête de l’absolu à travers la poésie mystique judéo espagnole des Séfarades, le kyrié maronite, l’Ave Maria de Piazzolla ou de façon plus allégorique avec la Bachianas de Villa Lobos et son ode à la nature. Entre la guitare flamenca de Jules Meneboo, le lyrisme du violoncelle de Philippe Henry, et les rythmes profonds des percussions orientales ce disque nous ramène à l’essentiel, à l’intime, à la profondeur des mots chantés par la voix qui s’envole, se dépose se déchire parfois aussi !

Nous vous proposons de nous aider à co-construire ce beau projet par l'intermédiaire d'une cagnotte Leetchi. Grâce à votre participation, les dons récoltés nous permettront de financer l'enregistrement ainsi que la production de CD, de livrets et d'affiches. En contrepartie et à partir de 30€ de donation, nous vous offrons un CD, sous réserve de l'atteinte de notre objectif initial (palier 1, à voir ci-dessous). Nous avons choisi Leetchi comme plateforme sécurisée pour recueillir les paiements. Toute l'équipe vous remercie d'avance pour l'intérêt que vous portez à notre projet !

Le support de la Nutripuncture

A l’écoute de cet enregistrement je vous invite à vivre une expérience particulière. Cet album va en effet bien au-delà d’une volonté de faire découvrir un répertoire et de l’exprimer dans un choix esthétique consenti, il est réalisé avec le support de la Nutripuncture. La Nutripuncture est une approche holistique qui permet d’activer de façon naturelle et rapide tout son potentiel vital en dynamisant nos courants vitaux à travers l’acuité de nos 5 sens et donc la perception que nous avons de toutes les nuances de la réalité. Si dans notre vécu nous arrivons à reconnaître et intégrer les informations reçues par nos fonctions sensorielles, nos expériences deviennent un bagage positif. Si au contraire nous n’arrivons pas à reconnaître cellulairement et assimiler certaines expériences mémorielles celles-ci seront vécues comme un stress censé entraver notre évolution. Ici la voix chantée qui interprète les musiques issues de différentes traditions sur les textes ancestraux va inévitablement se brancher sur ces informations. Ces chants d’amour seront interprétés avec la voix dynamisée c’est-à-dire « branchée » à tous les méridiens du corps, conjuguée avec les 5 sens équilibrés dans l’expression d’une réalité cellulaire sexuée. En cohérence avec le projet, les musiciens seront aussi dynamisés afin qu’ils s’accordent tels des instruments. Par ce procédé la vibration vocale est magnifiée dans ses harmoniques. Elle va stimuler les aires pré-motrices cérébrales de mon corps-instrument-chanteuse mais aussi par résonance celles des auditeurs qui pourront bénéficier de cet équilibre. C’est en cela que le projet est novateur.

Formée au chant lyrique, au yoga du son, à la nutripuncture, je prête ma voix à ce projet que je chéris, à cette expérience à la fois artistique et profondément reliée à l’expression de l’humain dans ses aspects les plus positifs.

Corinne Paule

Les artistes

Corinne Paule s’est formée au conservatoire de Montpellier, au JAM (Jazz et musiques actuelles) et auprès de plusieurs professeurs. Elle a créé de nombreux récitals depuis 2000 : Chants sacrés au Festival de la Voix à Moissac piano/voix, récital « Elegia Eterna » (mélodies espagnoles et brésiliennes) en duo piano/voix et trio avec violoncelle. Elle participe à la création du festival de musique de chambre "les Intimistes" à la chapelle des Pénitents de Cournonterral dans laquelle elle crée un récital de bel canto (Rossini, Donizetti...), chante dans un programme Piazzolla et crée un trio guitare violoncelle voix sur le répertoire lyrique espagnol et brésilien. Corinne Paule associe sa voix lyrique à ses talents de comédienne. Elle a joué et chanté dans deux spectacles alliant théâtre et musique : l’un pour le Printemps des comédiens à Montpellier dans « Alice de l’autre côté du miroir » et l’autre, « Les voies de l’amour » créé en partenariat avec Philippe Henry et Jocelyne Fontyne à partir de la poésie de Rûmi et Kabir, deux maîtres de sagesse.

Au festival du film méditerranéen de Montpellier elle chante le rôle de Carmen dans « Carmen », une création musicale de Bernard Ariu sur le film muet de J.Feyder.

En 2012 Corinne Paule est lauréate du festival d’art lyrique de « Pézenas enchanté ».

Puis viendra le récital Piazzolla en 2016. En 2017 elle crée l’ensemble « A la vuelta », avec le récital de chants Séfarades et arabo-andalous en l’abbaye St Pierre de Nant en Aveyron. Ce concert connaîtra un immense succès et continue de tourner dans le sud de la France.

En 2019 avec le « Du Haut des Chapelles » Corinne Paule se tourne vers une formule particulière, le concert méditatif avec un répertoire de chants sacrés du monde, à cappella, bols tibétains et shruti box et lectures de poèmes inspirés de la comédienne Lise Andréa. Corinne Paule partage son intérêt pour la transmission avec ses cours de chant et de yoga du son dans différents lieux et écoles dans le sud de la France. Son attrait pour les techniques du bien-être et de la santé pousse Corinne Paule à se former en nutripuncture. Elle obtient sa certification au printemps 2021.

Jules Meneboo s’est formé au JAM (improvisation, jazz & musiques actuelles) ainsi qu’au Conservatoire de Montpellier. Interprète d’ensembles de guitare et de musique du monde renommé, il découvre parallèlement le flamenco et se forme alors en autodidacte, puis en Espagne (notamment à Madrid) avant de poursuivre sa formation à l’Escuela Carmen de las Cuevas de Grenade, en guitare flamenco, accompagnement du chant et de la danse.

Aujourd’hui compositeur et interprète virtuose, il insuffle à la compagnie une rare exigence musicale. A Montpellier, il a cofondé le groupe Fantasía Flamenca ; guitariste de plusieurs cuadros flamenco, notamment pour la compagnie Les Herbes folles, il se frotte aussi parfois à la poésie, au rock, à la chanson française ou encore au théâtre et à la danse au sein de différentes productions (auprès de Michael Lonsdale, et des Compagnies de l’Atre, Cie Lips, et Cie Madrugada).

Né en banlieue parisienne en 1961, Philippe Henry rencontre le violoncelle à l’âge de quatorze ans, dans un contexte rendu particulièrement favorable grâce au développement de l’enseignement musical et à la présence de professeurs de haut niveau issus pour la plupart des grands orchestres et du conservatoire de Paris. Elève du lycée du Raincy, il obtient et 1978 le 2 e prix du Concours Général de Musique, puis en 1979 le baccalauréat littéraire et musical. Il poursuit ses études musicales au conservatoire national de Bobigny dans la classe de Claude Burgos, obtenant de 1983 à 1985 trois premiers prix de violoncelle et de musique de chambre. Sa formation inclut le solfège spécialisé, l’harmonie et le contrepoint, l’analyse, le chant, le piano, la direction d’orchestre et de chœurs.

Spécialiste de la musique de chambre, Philippe Henry s’est produit dans diverses formations : sonates avec piano, duo avec guitare, duo avec accordéon, trio classique, trio et quatuor à cordes, orchestre de chambre et symphonique. Il interprète en soliste des concertos de Haydn et Vivaldi. Très attiré par les musiques du monde, il s’est initié à la pratique du diluera (violoncelle indien) et du daf (tambour iranien).

Bastian Pfefferli étudie la percussion classique avec Matthias Würsch et Christian Dierstein à la Musikhochschule de Bâle, où il obtient son Bachelor et Master avec distinction. Il complète par la suite son parcours auprès d'Eve Payeur au Conservatoire de Rueil-Malmaison où on lui décerne un Prix de virtuosité à l’unanimité. Il est lauréat des fondations Friedl Wald et Fritz Gerber.

De nombreuses expériences viennent nourrir chez lui un intérêt grandissant pour d'autres cultures et musiques traditionnelles non-européennes, comme la pratique du gamelan balinais ou du tambour bâlois qu'il joue dès son plus jeune âge ; le Zarb iranien qu'il étudie avec Pierre Rigopoulos et Keyvan Chemirani à Paris ; ou encore les tablas indiens qu'il apprend auprès de Sankar Chaudhuri et Swapan Chowdhury. Il participe aux masterclasses avec Zohar Fresco, Bijan et Djamchid Chemirani, Nayan Ghosh et Prabhu Edouard ainsi que Mohammad Mortazavi.

Aujourd'hui son activité se concentre essentiellement sur la création musicale dans les domaines de la musique traditionnelle, expérimentale, contemporaine et dans le théâtre.

L’Ensemble This Ensemble That (ensemblethisthat.com), né en 2012, dont il est l'un des membres fondateurs, a été programmé dans de nombreux pays dont l'Italie, la France, l'Allemagne, Israël, la Suisse, ou encore l'Espagne. Les quatre percussionnistes qui le composent créent les premières mondiales de compositeurs tels que Michael Maierhof, Alex Buess, et Martin Jaggi.

En 2015,il fonde le duo Braz Bazar (brazbazar.com) avec le percussionniste Jérémie Abt, avec lequel il crée le spectacle Abraz’ouverts qui mêle Zarb et théâtre musical. Depuis sa création, ils ont joué plus de 150 représentations en France, Autriche, Norvège et Portugal. En 2022 ils créent leur deuxième spectacle "Dehors".

Comme soliste, il utilise son propre langage, mêlant des stylistiques très différentes. Entre différentes musiques modales comme la musique iranienne, indienne et des balkans, passant par la musique contemporaine en utilisant des éléments des musiques électroniques actuelles. Les instruments traditionnels restent toujours au centre de ces compositions.

Violoniste puis chanteuse, Malina Roumégas est une exploratrice incessante des différents styles musicaux qui touchent son cœur.

Malina a d'abord comme premières amours la musique classique, puisqu'elle a suivi toute sa formation de violoniste au Conservatoire de Montpellier. Par la suite, son goût du voyage mêlé à son désir de retracer ses origines (Ile Maurice, Inde et Maghreb) l'ont amenée à découvrir et apprendre diverses musiques traditionnelles du monde.

Sa curiosité l'a poussée à collaborer à divers projets artistiques : d'abord en chanson française, avec Philippe Noël chante Brassens et le groupe Les Fous Français. Puis à partir de 2019 elle a un coup de cœur pour le fiddle celtique et la musique traditionnelle irlandaise, et elle intègre le groupe SEAMROG. Elle explore également la musique du Maghreb à travers un projet de reprises de Matoub Lounès en Kabylie (Algérie) et à travers la classe de musique arabe d'Ihab Radwan au CRR de Montpellier. Enfin, elle s'essaie à la composition et au chant dans le projet "Il était une fois les langues" du conteur Robin Recours, puis dans son spectacle « Il était une fois en Olympie ».

Depuis deux ans, elle a créé le DUO KANTO avec le guitariste-chanteur Felix Liperi, dont le répertoire est un tour du monde en chanson. Elle travaille actuellement sur un nouveau projet celtique, et sur un projet de chansons à texte.

Qui suis-je ?

Le chant est ma force vitale. Poser le son sur mon souffle m’a permis de traverser bien des épreuves car c’est en chantant que j’ai trouvé mes ressources !

J’ai toujours su naturellement que je devais développer trois chemins ayant pour point commun La Voix. L’enseignement, la scène et le bien être. Trois voies qui demandent des qualités, des propositions et postures très différentes mais toutes au service de l’être.

Je suis professionnelle de la voix depuis 20 ans et transmets mes connaissances à travers les cours et stages de chant et de yoga du son avec toujours autant de joie et de passion tant cet instrument que nous sommes est fascinant ! Je mêle le savoir-faire de la transmission à celui de l’expression artistique et je continue à découvrir, soulever les voiles...pour trouver l’épanouissement de la Voix humaine dans la joie et la profondeur. Les personnes que je touche sont diverses et variées. Cela va de la petite enfance avec des ateliers d’éveil musical, des interventions scolaires, en IME, CAT, en passant par de jeunes adolescents, des adultes, jusqu’aux personnes du 3ième et 4ième âge, que ce soit en école de musique ou sous le statut d’indépendante. Je peux embrasser ainsi les différents cycles de la vie ! Quelle richesse !!

La Voix révèle l’expression dans l’instant T de qui nous sommes ! A condition de savoir écouter. Je me suis formée à la nutripuncture, pratiques issues de la médecine chinoise appliquée à la voix, pour aller plus loin dans la compréhension des rouages entre le corps-instrument et ses mémoires, l’émotionnel, le mental, et l’environnement qui modèlent notre voix.

La Nutripuncture est une approche holistique qui permet d’activer de façon naturelle et rapide tout son potentiel vital en dynamisant nos courants vitaux à travers l’acuité de nos 5 sens et donc la perception que nous avons de toutes les nuances de la réalité.

En parallèle de l’aspect enseignement et bien être, l’artiste en moi tente d’exprimer avec la voix lyrique la beauté des sons et des émotions grâce à une technique exigeante et une constance dans le travail. Brel parlait d’« atteindre l’inaccessible étoile ». C’est un peu ce que je ressens en écoutant une belle voix lyrique...

J’ai eu l’occasion de chanter du bel canto (Bellini, Rossini...), du sacré (Bach, Handel..) , des mélodies Françaises avec Fauré des mélodies espagnoles (Granados, De falla...) et même de l’opérette !

Mais ma passion pour la voix ne se limite pas au « lyrique », elle embrasse tout ! De par mes différentes origines, je suis sensible à tous styles de musique et quand j’ai découvert l’univers musical des Séfarades et des chants arabo andalous mon cœur a littéralement fondu ! C’est ainsi qu’est né le récital « Voix de l’âme, voix de femme » titre de l’album en préparation.

3 extraits à écouter, issus de prestations personnelles :

DISTRIBUTION DU FINANCEMENT :
  • PALIER 1
    • Budget technique (pour 4 jours) : 2965€ TTC
      • Prise de son 2000€ HT
      • 1 jour Mixage 500€ HT
    • Budget artistique : 2800 € TTC
    • Pressage 500 CD pochette cartonnée 2 volets + livret de 6 pages : 888€
    • Graphisme pochette + livret : 500 €
    • Droits d’auteur SACEM : 616,61€
    • Fourniture de nutris : 150€
    • Frais d’envoi contre parties CD : 200€
    • Frais cagnotte : 322€
TOTAL : 8391€

  • PALIER 2, si nous arrivons à dépasser notre objectif initial de 8391€, nous pourrons :
    • Prendre une journée de plus pour la technique
    • Augmenter le budget artistique de 200€
    • Payer une résidence : 300€
    • Faire des affiches pour les concerts et programmes : 350€
TOTAL avec tous ces suppléments : 10547€

2 950 € Collectés

0 Jour restant
44 Participations

Organisateur

Pérez Corinne

Profil vérifié

Bénéficiaire

Corinne Paule Pérez