Aller au contenu principal
Film Xynthia hommage

Film Xynthia hommage


Bienvenue sur cette cagnotte --- pour info set invitations Merci de donner votre adresse email à l'adresse présente sur le site de vimeo----Bande annonce du film en cours de finitions...cliquez sur l'image, -----la video partira (2 mn et quelques))

Le 28 février 2010, à la Faute-sur-Mer, j’ai été victime de la tempête Xynthia.

Ma femme, Christine, a failli mourir noyée dans sa maison de ce village vendéen après deux appels bouleversants aux pompiers à 3h30.

Un drame identique à d’autres victimes que j’ai rencontrées entre l’été 2010 et 2020.

Dans la zone dite de "la cuvette" à la Faute, les 29 morts y dormaient cette nuit du 28 février 2010. Les quelques 600 maisons seront rachetées et détruites par l'Etat.

Dix ans plus tard, ce film rend hommage aux 29 morts de la Faute-sur-Mer.

J'ai tourné dans cette zone pendant dix ans et la période récente du confinement m'a permis de m'atteler au début d'un montage de ce film.

Reste à le finaliser, grâce à vous, pour payer les frais techniques de finition et les salaires des techiciens et artistes : monteurs, image et son, de l'étalonnage, de la musique et des deux comédiens qui incarneront les deux apples aux pompiers à 3h33, heure de la leine mer cette nuit-là...

Les montants récoltés permettront aussi de payer les frais de la version anlaise, dite internationale : les deux comédiens de langue anglaise notamment et l'ingénieur du son.

Merci à NINON BRETECHER qui a fait une maquette de l'enregistrement des deux appels aux pompiers de ma compagne cette nuit-là vers 3H33.

Merci à Anne Birault, victime de la submersion dans la "cuvette" me parle de la hauteur d'eau atteinte quand elle a décidé de monter sur son toit avec les trois personnes habitant alors chez elle.

Elizabeth témoigne en 2020. Elle a perdu son petit fils dans ses bras et son mari à ses côtés. Elle était ma voisine à 200 mètres de la rue du Port des Yachts. Je la retrouve cet été 2020

Le devoir de mémoire est nécéssaire pour ne pas oublier....

La carte de la "cuvette" de la Faute sur mer. François Anil m'indique le movement des eaux et la diagonale autour de laquelle ont été retrouvées les 29 victimes.

29 morts en quelques heures : ce nombre rapporté à la population du village de cette nuit-là, c’est comme si, à Paris, il y avait eu 60 000 décès en 3 heures !

Plus de 600 maisons ont été démolies après leur rachat par l'Etat. Ici celle de la rue du Port des Yachts, à l'extrémité de la "cuvette", automne 2012

Ici la "cuvette" est devenue un Golf. 17 ifs y ont été planté en mémoire des 17 maisons où des gens sont morts cete nuit de Xynthia, ici, à la Faute-sur-Mer...

4 760 € Collectés sur 5 000 €

95%
0 Jour restant
65 Participations

Organisateur

Canches Laurent

Profil vérifié

Bénéficiaire

Itinero Films