Aller au contenu principal

Un film palestinien et une tournée en France pour Razan El Najjar

Organisé pour : 2018 - Le Temps de la Palestine

          Un événement 2018 - Le Temps de la Palestine  

 


Projet de documentaire palestinien + tournée en France en mémoire de Razan


     Nous avons été très choqués par l’assassinat délibéré le 1er juin dernier par un sniper israélien, de Razan El Najjar, jeune secouriste gazaouie unanimement reconnue pour son dévouement et son comportement non violent.

 

Iyad Alasttal, un cinéaste gazaoui qui a étudié le cinéma en France, a alors eu l'idée d'organiser une tournée dans notre pays des parents de Razan, afin de témoigner de tout ce qui se passe "la-bas", à Gaza, cet endroit rapidement oublié de nos médias « mainstream ».

 

Iyad est l'auteur de plusieurs court-métrages où il dénonce les conditions de vie dans la bande de Gaza. Le premier d'entre eux, "Donne un poisson à un homme" a été vu sur FR3 et a été présenté dans divers festivals en France. Il a commencé à tourner un film dans la famille de Razan autour de l'histoire de leur fille. Son idée est de le présenter en même temps que les parents de Razan nous raconteront leur drame, la vie à Gaza et répondront à nos questions.

 

Cette tournée va s'organiser à travers la France en octobre avec pour point de départ une soirée dans un cadre prestigieux à Paris le 9 octobre 2018.

 

Pour que cette tournée réussisse il est nécessaire de la financer et de commencer rapidement, vue l’approche de la période des congés d’été, une levée de fonds. La réalisation du film et le voyage de nos invités vont en effet coûter cher. Nous vous invitons à contribuer à leur financement, à titre individuel ou en tant qu’associations, en participant à notre levée de fonds.

 

Nous remercions par avance tous celles et ceux qui s'organiseront afin de recevoir et présenter au public de leur ville nos invités et le film d'Iyad. Cette tournée est largement ouverte à tous avec une limite (financière): chaque groupe ou ville invitante doit prévoir de payer le voyage des invités et leur hébergement.

 

Enfin ceux, organisations ou particuliers qui voudront soutenir cette belle initiative sont aussi les bienvenus.

 

Le comité de pilotage

à l'initiative de:

 

          Association France Palestine Solidarité 

 

       Union juive française pour la paix 

 

 

soutenue par:

BDS-France (Boycott-Désinvestissements-Sanctions)

Coordination des associations palestiniennes de France

Collectif 69 de soutien au peuple palestinien

 


 

RAZAN, UNE TRACE DU PAPILLON QUI NE SE DISSIPE PAS

Un projet de film documentaire de Iyad ALASTTAL, cinéaste palestinien de Gaza

 

 

 

 

Synopsis :

 

Razan el-Najjar, jeune infirmière palestinienne de 21 ans, de la ville de Khan Younes, a été tuée le 1er juin 2018, lors de la Grande marche du retour, sur la bordure orientale de Khan Younès, dans le sud de la Bande de Gaza. Alors qu’elle travaillait comme ambulancière et portait une veste avec le logo des services sanitaires, Razan a été mortellement touchée d'une balle explosive tirée par un sniper de Tsahal.

 

Nous allons suivre la maman de Razan et sa famille, dans sa maison, dans le quartier et rencontrer les voisins, pour apprendre de la vie de cet ange qui a été abrégée si tôt.

 

La maman de Razan, est très motivée pour parler de sa fille Razan et de son travail. Lorsqu’elle raconte l’enfance de sa fille Razan, j’ai le sentiment que ça la rend beaucoup plus forte que de rester isolée et coincée dans sa maison. Mais certains moments sont difficiles pour la maman. Bien sûr, lorsqu’elle se retrouve toute seule, elle navigue dans ses souvenirs.

 

La mort de Razan a changé beaucoup de choses pour sa famille ; par exemple ses sœurs et son petit frère qui étaient très attachés à Razan se demandent : pourquoi Razan a été tuée ?

 

 

Dans ce film que j’ai l’intention de nommer ‘’Razan, une trace du papillon qui ne se dissipe pas’’, une partie des images d’archives sera présente, comme les images de Razan pendant son travail et d’autres images de la grande marche du retour.

 

 

 

Biographie de Iyad ALASTTAL, réalisateur 

 

 

30 ans, d'origine palestinienne, j’ai grandi à Gaza dans la ville de Khan-Younis. En 2009 j'ai fini des études de langue française à l'Université Alaqsa de Gaza. Après avoir obtenu mon diplôme de langue française (FLE), j’ai travaillé deux ans au sein des associations humanitaires et de solidarité et des ONG de Gaza. J’ai été traducteur Arabe-Français et Français-Arabe.

 

En 2011, j’ai obtenu une bourse pour faire des études en France et j’ai commencé desétudes de réalisation cinéma à l’IUT de Corse. En 2012, j’ai poursuivi des formations techniques image et son. En 2013, dans le cadre de la formation, j’ai réalisé mon premier documentaire Donne un poisson à un homme…, qui a participé et remporté plusieurs prix dans différents festivals en Europe et au Maghreb. En 2015, j’ai réalisé mon deuxième documentaire intitulé La conductrice du bus qui a remporté des prix en Palestine et au Liban. En 2016-17, j’ai réalisé deux films associatifs à Khan Younès sur le thème de la citoyenneté et de l’immigration. Puis en 2017, j’ai participé au tournage d’un film documentaire pour France 3 Corse à Gaza.

 

Films réalisés:

 

Donne un poisson à un homme , 2013, Prod G.R.E.C., Corse

Corse, Iyad, jeune palestinien rencontre Michel, un pêcheur, et évoque avec lui son pays, la Palestine et ses misérables pêcheurs, le manque de liberté et de solidarité entre les peuples. Les textes de Mahmoud Darwich résonnent comme un écho pour établir le lien de proximité entre les deux rives.

 

Prix : Festival Pêcheurs du monde : Mention Spéciale du Jury Jeune (2014) / CAM - Festival : Troisième prix pour le film documentaire (2013)

 

Festivals : Rencontres cinématographiques de Hergla (2013) / CAM Festival (2013) / Karama Human Rights Film Festival (2013) / Festival Pêcheurs du monde (2014) / Rencontres du cinéma européen - Vannes (2014) / London Palestine Film Festival (2014) / Aljazeera International Documentary Film Festival (2014) / Festival du film franco-arabe (2014) / Al Ard Doc Film Festival (2015) / Prix des Marins-Pêcheurs Guadeloupéens (2015) / OFF - Olonne Film Festival (2016)

 

-  La conductrice du bus,  2015, Prod Community Media Center, Gaza.

La vie à Gaza n’est pas des plus facile pour réaliser ses rêves, mais Salwa a toujours du plaisir lorsqu’elle conduit le bus de l’école maternelle et qu’elle effectue le ramassage scolaire. En exerçant un métier traditionnellement réservé aux hommes, elle défie les codes de la société palestinienne.

 

Prix : Festival des Films de Femmes 2015.

 

Festivals : Days of Cinema 2016 – Palestine, Lebanon festival international 2016, Festival du films des femmes 2015 –Gaza, Sphinx International film festival 2016 Egypte.

 

 


 

BUDGET POUR DEVELOPPEMENT DU PROJET DE FILM DOCUMENTAIRE ET LE VOYAGE DE 4 PERSONNES POUR LA TOURNEE EN FRANCE:

 

Equipe de tournage à Gaza (3 semaines) = 6000 euros

Frais de régie à Gaza = 1000 euros

Pré-montage et divers droits images = 4000 euros

Voyage (4 personnes de Gaza à Paris) = 4000 euros

16 050 €

Collectés sur 15 000 €
107%
0 Jour restant
310 Participations
Je participe

Organisé par

Le Temps de la Palestine

Marie-Hélène Gounot a participé

Vulliet Jean a participé 20 €

Anonyme a participé

Hana Chamoun a participé

pierre juillan a participé

Michel Lamboley a participé 40 €

Comité Palestine47 AFPS DUBOIS a participé 150 €

Mohamed CHEIKH ROUHOU a participé

FRANK MOLLE a participé 50 €

André Barthélemy a participé 100 €

François PONCEAU a participé 50 €

Grégoire Warnier a participé 10 €

Boutros DUBOIS a participé

François BOHY a participé 30 €

Martine ROUSSEL a participé

Maryse amitié entre les Peuples a participé 60 €

Anonyme a participé 20 €

Marie RICHARD a participé 10 €

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Cécile Renaut a participé 20 €

M.Paule et Catherine BOCHER a participé 30 €

Zena Francoise a participé

Romain LOUIS-HONORE a participé 50 €

Le 9 août 2018
André Barthélemy
excellente initiative. C'est une joie d'y participer? Merci
Le 7 août 2018
François PONCEAU
je soutien votre projet et espère voir le film
Le 4 août 2018
Martine ROUSSEL
J'espère le voir un jour à Clermont-Ferrand
Le 1 août 2018
Anonyme
que toute l'Europe le voit et prenne position
Le 31 juillet 2018
Zena Francoise
Vive la marche vers El Kods, terre dés Prophètes d’Adam, Suleiman, Jésus à notre bien aimé Mohammed Paix et bénédiction sur eux
Le 30 juillet 2018
Clément Grimbert
Je salue votre initiative en tant qu'homme de paix révolté par les nombreux crimes impunis du gouvernement israélien. Puisse ma modeste contribution vous permettre de mener à bien ce magnifique projet !
Le 28 juillet 2018
Françoise De Bock
Petite contribution à la paix !
Le 28 juillet 2018
Raymonde Poncet
Gaza, ton combat, notre combat
Le 28 juillet 2018
Sarah TRABELSI
Après "le journal d'Anne Franck" "la vie de Razan El Najjar" Que Dieu permette la réalisation de ce projet
Le 28 juillet 2018
Anonyme
De tout coeur avec vous ! Palestine vaincra !