Aller au contenu principal
Etienne

Etienne

Chers tous,

Comme vous l’avez certainement déjà appris, pour la plupart d’entre vous, notre cher Étienne nous a quittés. Brutalement. Tristement. Le 8 juillet au matin.Il vivait alors dans le dénuement le plus total, luttant avec toutes les peines du monde contre une dépression profonde, pour laquelle il était écrasé de chimies diverses qui l’avaient complètement transformé, ôtant de son regard cette lumière, ce pétillement, si caractéristiques... Ses deux frères, Michel et Philippe, sont sous le choc de l’immense chagrin provoqué par sa disparition brutale. Et, à la douleur de sa perte, vient s’ajouter le désespoir, pour cause de moyens financiers largement insuffisants, de ne pouvoir lui offrir une sépulture à la hauteur de leur amour pour lui.C’est pourquoi nous prenons, avec Louis Teran, un ami d’Étienne resté proche dans la tourmente des dernières années (et qui, inquiet d’être sans nouvelle de lui, a découvert la triste vérité), l’initiative de cette quête. Fort de la réactivité pleine d’affection de tous ceux d’entre vous que j’ai pu joindre et qui est, je crois, représentative du sentiment qu’inspirait Étienne à la plupart de ceux qui l’ont croisé à un moment ou à un autre de son parcours, et sachant qu’il avait multiplié, lors de ses nombreuses activités, nombre de relations et d’amitiés, sans qu’elles n’aient forcément de lien entre elles, je crois pouvoir fixer le montant de la cagnotte à 6000€. Renseignement pris auprès des organismes spécialisés, cela devrait suffire pour une cérémonie de crémation au Père Lachaise et le dépôt, ensuite, de ses cendres dans la tombe de sa Mère adorée, à Sainte Marie aux Mines, dont il était originaire. Cela lui éviterait, par ailleurs, un séjour plus ou moins long au cimetière de Thiais, dans le carré des indigents, en attendant que ses frères aient réuni l’argent nécessaire à une inhumation et à un rapatriement de sa dépouille dans les années à venir; avec tout ce que cela comporte d’épouvantable pour eux, et de nouvelle confrontation au Chagrin... Ayant bien conscience que la conjoncture actuelle peut rendre difficile pour certains d’entre nous, la contribution à ce projet, sachez que le fait de recevoir cet e-mail n’engage, bien évidemment à rien. Agissons simplement, en fonction de nos moyens respectifs.

J’embrasse affectueusement tous ceux que je connais déjà. Quant aux autres, et je sais qu’ils seront nombreux, soyez certains de ma plus grande sympathie.

Jean Pierre Lorit

PS: Je ne suis pas un habitué de ce genre de processus, mais je crois savoir que, si vous connaissez des personnes désireuses de participer, au nom de l’amitié qu’ils avaient pour Étienne, ou pour Michel et Philippe, il est possible de rajouter leur adresse e-mail sur ce site, afin qu’ils reçoivent ce courrier et aient accès à la « Cagnotte ». 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

Merci à tous

8 140 € Collectés sur 6 000 €

135%
0 Jour restant
109 Participations

Organisateur

Teran Louis

Profil vérifié

Bénéficiaire

Etienne Oumedjkane