Aller au contenu principal
Ensemble pour Edouard

Ensemble pour Edouard


Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !

Salut tout le monde. Nous avons besoin d’un petit coup de pouce de votre part. Ce n’est vraiment pas dans nos habitudes de demander de l’aide extérieur et encore moins de l’aide financière. Mais aujourd’hui nous avons décidé de mettre notre ego de coté et de vous demander de l’aide.

Comme certains le savent déjà, notre famille traverse une période difficile en ce moment.

Aux mois d’octobre novembre, notre fils, Édouard remarque un ganglion : une grosseur au niveau de la clavicule. Cela nous interpelle sans pour autant nous alarmer.

Je décide donc de prendre rendez-vous le lendemain chez le médecin. Et là tout s’enchaîne. Je vois le médecin plutôt inquiet, qui nous prescrit une prise de sang, une échographie cervicale... et bien d’autres examens.

Durant toute la semaine, Édouard a passé énormément d’examens. Le médecin nous explique les différentes possibilités : une infection, une simple augmentation du volume du ganglion à cause d’une griffe de chat, mais aussi des choses beaucoup moins sympa comme une tumeur ou la maladie de sarcoïdose.

Les résultats sont tombés au mois de décembre, tout ceci n’est rien de grave. Ils n’ont toujours pas trouvé ce que cela pouvait être, MAIS CE N’EST PAS CANCEREUX : quelle joie, et quel soulagement.

Pour approfondir les examens et enfin savoir pourquoi ce petit ganglion se manifeste, le médecin nous conseille d’aller consulter une angiologue. Sans tarder, je prends ce rendez-vous.

Édouard aura rendez-vous dès le début de l’année.

Cette petite période de répit et de soulagement fut de courte durée. Le rendez-vous chez l’angiologue est arrivé et, voilà qu’on nous annonce encore que cela n’est peut-être rien de grave, et qu’elle ne peut rien faire. Ce médecin n’a même pas pris le temps d’examiner Édouard. Nous sommes à peine rentrés dans le cabinet que nous voilà déjà ressorti. Nous décidons de pas en rester là, et je décide de prendre un second rendez-vous. Pas parce que je ne fais pas confiance au médecin, mais parce que ce médecin n’avait même pas pris la peine d’examiner Édouard. Et nous voulons absolument savoir pourquoi ce ganglion est là.

Je pris donc ce second rendez-vous. Il est programmé pour début février.

Suite à ce rendez-vous, tout recommence. Édouard repassera énormément d’examen durant plusieurs semaines. Les résultats prendront un peu plus de temps à arriver, ce sont des examens beaucoup plus poussés. Certains prélèvements iront jusqu’à Lyon.

Édouard a tellement été courageux, il n’a que 16 ans. Et à 16 ans, ce n’est pas vraiment dans les laboratoires et les hôpitaux qu'il a envie de passer plusieurs semaines.

Les résultats tomberont le 1er avril. Et non, ce n’était pas un poisson d’Avril, malheureusement.

On lui a diagnostiqué la maladie de Hodgkin : c’est un cancer qui touche le système lymphatique.

Notre monde s’écroule, jamais je n’aurais pensé avoir un de mes enfants atteints d’un cancer et aussi jeune.

Édouard continue les examens pendant encore quelques semaines.

Aujourd’hui, nous sommes le 24 avril. Édouard a fait sa première chimio il y a deux jours. C’est très dur, il est beaucoup fatigué, ne mange plus ou alors très peu. Il a de gros maux de tête. Il reste couché toute la journée.

Le pire dans cette situation c’est qu'en tant que parents nous sommes impuissants, nous ne pouvons rien faire. Nous voyons notre enfant souffrir et pourtant, on ne peut rien faire pour l’aider.

Édouard est une personne qui est proche de la nature, des animaux. C’est le futur agriculteur de la famille. Seulement, dû à ce cancer, Édouard ne peut plus aller faire son bénévolat à la ferme. Il ne peut plus sortir dans le jardin. Son système immunitaire est beaucoup trop faible pour se confronter au virus et aux bactéries extérieures.

Édouard n’a plus aucune raison de se lever le matin, il n’a plus aucun objectif. Et nous refusons de le laisser comme ça encore six mois. Pendant six mois, il va devoir vivre « sous cloche », son système immunitaire sera très faible, et la période du COVID n’arrange pas les choses. Il ne peut même plus aller à l’école. Il est coupé de tout contact extérieur. Nous refusons de le laisser comme ça. Il ne peut pas rester couché dans le noir durant six mois.

Alors, nous avons peut-être une solution et vous allez peut-être pouvoir nous aider. Édouard nous parle depuis toujours d’un chien qu’il rêve d’avoir : un border Collie. Seulement, c’est un chien qui coûte extrêmement chère. Nous ne pouvons pas lui acheter, alors il avait décidé de commencer le bénévolat dans une ferme pour économiser et nous aider à lui payer. Et voilà que cette foutue maladie est arrivée et tous ces projets, tous ces objectifs tombent à l’eau.

Pourtant , il aurait le plus besoin de cette petite boule de poils pour traverser cette période.

Alors si vous pouvez, je vous demande de faire un don en fonction de vos moyens, bien évidemment, chacun à son échelle. Et si vous ne pouvez pas, aidez-nous en partageant cette cagnotte.

Ce chien aiderait beaucoup Edouard à retrouver un but à ces journées, une raison de se lever. Il aurait une compagnie. Ce petit être aiderait beaucoup Edouard psychologiquement. On sait tous que les relations construites entre un enfant et son animal de compagnie peut devenir très proche et noué des liens plus que spéciaux.

Je suis convaincu que cette petite bête l’aidera à traverser cette période, il aura une raison de se battre, de s’accrocher, de se lever, de sortir dehors, et de prendre l’air (sans évidemment toucher à la terre ou avec des gants). Il ne sera plus seul durant toutes ses journées.

Alors, toute aide sera la bienvenue, minuscule, petite ou grande ! Les partages de cette cagnotte avec vos amis, vos proches, vos réseaux permettront d’atteindre l’objectif.

Je remercie infiniment toutes les personnes qui apporteront leur aide pour ce projets smiley

Betty la maman d'Edouard

1 580 € Collectés

0 Jour restant
45 Participations

Organisateur

haudiquet betty

Profil vérifié

Bénéficiaire

Edouard