Aller au contenu principal
Écriture "Le combat d'un père" Salah Zaouiya

Écriture "Le combat d'un père" Salah Zaouiya

Salah Zaouiya « Le combat d’un père » Père de famille, militant associatif historique sur la ville de Mantes-la-jolie je travaille depuis plusieurs années à la rédaction de mes mémoires pour relater et publier mon expérience de vie, les épreuves traversées, et mon combat en la mémoire de son fils Jawad et contre toutes les injustices.

Cette cagnotte est ouverte à toutes les personnes souhaitant contribuer à la réalisation de ce projet : un souhait personnel mais aussi une trace de mémoire collective. Dans un premier temps il s’agit de soutenir le processus d’écriture, et couvrir les frais de déplacement et mobilité nécessaires à sa réalisation.


Extrait :

« Quand un policier tue un de nos enfants c’est une "bavure". Lorsqu’ils meurent en prison c’est un "accident" ou un "suicide". Nous pensons le contraire: les bavures sont des violences policières et les morts en détention sont des morts suspectes. Nous enterrons nos morts, la justice française enterre les dossiers.

Nous étions une famille heureuse jusqu'au 23 juillet 1996 ou mon fils Jawad décède dans une cellule à la maison d arrêt de Bois d'Arcy. La justice classe l’affaire sans suite. Pour elle il ne s’est rien passé, j'ai donc mené un combat pour la mémoire de mon fils qui avait 20 ans. Au début les gens disaient que j'étais fou de m’attaquer à l‘État et que j’allais droit dans un mur. Douze ans après, ce fameux mur a commencé par se fissurer et le 17 décembre 2008 il est tombé par terre. Cette date est historique puisque le Conseil d'État a condamné l’État Français et l'Administration Pénitentiaire pour cumul de fautes qui sont devenues JURISPRUDENCE. J’en ai fait le serment à Jawad et je suis allé jusqu’au bout.

Aujourd’hui je veux me poser et raconter ma longue histoire pour dire : PLUS JAMAIS ÇA !Afin que l’État prenne ses responsabilités sur ce qu’il se passe dans les prisons de la république et remédie à cette situation déplorable. Ce que nous vivons nous ne le souhaitons à personne, que cela serve de leçon... »Salah Zaouiya

420 € Collectés sur 1 000 €

42%
0 Jour restant
10 Participations

Organisateur

Zaouiya Salah

Profil vérifié

Bénéficiaire

Salah Zaouiya