Aller au contenu principal

Plus facile d'écrire au Père Noël qu'aux réfugié.e.s

Organisé pour : Dom'Asile

Une boîte aux lettres. Ce n’est pourtant pas grand-chose. A l’heure où le Père Noël reçoit des milliers de courriers pleins de désirs plus ou moins réalisables, à Dom’Asile, nous avons un souhait tout simple : permettre aux personnes réfugiées en France d’accéder à une boîte aux lettres. Oui, simplement une domiciliation pour recevoir leur courrier.  

 

Ces personnes ont fui les persécutions, franchi avec difficulté les frontières meurtrières de l’Europe, survécu au douloureux parcours de demande d’asile. Pourtant, le moment où elles apprennent qu’elles ont obtenu la protection de la France n’est pas un moment d’euphorie. A ce stade, une majorité d’entre elles sont sans hébergement stable. Et le début de leur parcours d’intégration bute trop souvent contre un obstacle inattendu : l’accès à une adresse de domiciliation. Sans elle, comment obtenir le titre de séjour auxquelles elles ont le droit, comment demander une prestation sociale ou un logement, comment rechercher du travail ?

 

Pourtant, en France, la loi est claire : il suffit d’attester d’un lien avec une commune pour prétendre y obtenir une domiciliation. Dans les faits, de nombreuses personnes sans domicile sont confrontées à des refus des communes et les personnes étrangères souffrent d’une discrimination particulière en la matière.

 

Les équipes de Dom’Asile se sont donné comme mission d’accompagner les exilé.e.s dans l’accès à une domiciliation au sein des communes d’Ile-de-France. Dans les nombreux cas de blocages, elles peuvent proposer un service de domiciliation fiable et gratuit, où les personnes sont accompagnées dans leur accès aux droits.

 

Nous voulons continuer à agir, pour venir en aide aux exilé.e.s les plus démuni.e.s et également pour dénoncer les signes comme celui-ci du désengagement des pouvoirs publics dans l’aide aux personnes en précarité, et notamment aux personnes étrangères. Nous pouvons encore compter sur le soutien de quelques partenaires associatifs et publics, mais cela n’est pas suffisant pour boucler notre budget

 

Nous faisons donc à nouveau appel à vous. Notre association, à vocation sociale et humanitaire, a été reconnue d’intérêt général. Votre don ouvrira donc droit à une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66 % de son montant, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Votre aide est essentielle à la poursuite de notre activité.

 

Au nom de notre association, je vous remercie d’avance pour votre aide. Votre engagement va nous permettre de contribuer ensemble à la défense d’un véritable accueil des demandeurs d’asile.

 

Jacques Mercier, président

3 667,01 €

Collectés sur 5 000 €
73%
0 Jour restant
41 Participations
Je participe

Organisé par

David HEDRICH

Anonyme a participé

Jean-Paul Hedrich a participé

Cathy et Simon Claverie Gillham a participé

Romain et Jeanne BOITEUX a participé

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Mathieu Vigouroux a participé

Coline Philbet a participé

Jean-Yves Le Gall a participé

Francis Weber a participé

Christine Fabre a participé

philippe Bono a participé

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Saname Oftadeh a participé

ANNE Grandin a participé

Jacky WEIL a participé

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Annick LACHEVRE a participé

Anonyme a participé

Roland Eric HARDIN a participé

Anonyme a participé

Mathilde Moaty a participé

Le 8 décembre 2017
Anonyme
Merci pour votre travail au bénéfice des réfugiés.
Le 7 décembre 2017
jocelyne Fangeat
bravo pour cette initiative
Le 7 décembre 2017
Sylvie Rieunier
En espérant faire tâche d'huile....! A bientôt, Sylvie