Aller au contenu principal

Projet personnel : devenir art-thérapeute

Organisé pour : Ludivine Soulier

 

Le commencement

Il était une fois une histoire comme les autres. Une jeune femme, qui voulait suivre son rêve : apporter du bon, du beau, du lumineux, aux autres êtres sur cette planète. Elle avait depuis toute petite à cœur d’aider, de soigner, de soutenir ceux qui avaient besoin d’elle. Plus qu’un simple métier, ou une vocation, elle savait qu’elle était faite pour cela.

 

Mais la vie qui passe, les obstacles, la famille, ont fait qu’elle a mis son rêve au placard. Déjà engagée dans des études scientifiques, elle y a trouvé un compromis, en devenant ingénieure en Prévention des Risques Professionnels et en se formant en Psychologie du Travail. Et elle a oeuvré auprès des salariés, pour leur apporter l’aide dont ils avaient besoin. Mais cela ne correspondait pas. Elle n’avait ni les leviers, ni les marges de manœuvres qui pouvait rendre son aide efficace. Elle était le pansement sur les plaies ouvertes, et n’avait qu’un effet temporaire. Car les budgets, et les priorités des entreprises ne se situaient pas dans ce domaine à ces moments là.

 

Un jour, dépitée, et arrivée au plus haut point du raz le bol, elle ne voulait plus être pansement, mais bien guérir ces plaies ouvertes pour les transformer en cicatrices. Et elle savait que pour y arriver, il fallait intervenir non pas sur l’individu comme travailleur mais sur l’individu dans sa globalité ! Mais pour faire cela, elle devait parcourir d'autres chemins. Elle a donc décidé de tout plaquer, pour commencer autre chose. Au revoir routine, et bonjour changements !

 

Elle souhaitait se reconnecter avec elle-même, avec sa créativité, et avec les autres. Alors elle est devenue animatrice auprès d’enfants et d’adolescents. Et là, ce fut le coup de cœur ! Elle a pu apporter, de manière directe, une influence positive sur eux, elle a écouté attentivement, aidé, soigné, réconforté, soutenu. C’est là qu’elle a mis en place ses premiers formats d’ateliers d’écriture, de théâtre et d’arts plastiques, des ateliers adaptés et adaptables aux questions, doutes et capacités de chacun. Elle a fait écrire des enfants de 6 ans qui écrivaient à peine et qui y ont pris du plaisir (oui, oui), fait jouer sur scène des enfants timides qui tout d’un coup ont découvert leur voix propre (oui, oui, bis), fait comprendre à certains que chacun à sa propre vision du beau et qu’il leur appartenait de poser un regard bienveillant sur les créations des autres. C’était donc ça, c'est ça qu'elle voulait faire : être là pour les autres,  à travers d'autres moyens d'expression, lorque les mots manquent ou ne suffisent plus !

 

Complètement passionnée par ce qu’elle faisait, elle sentait qu’elle se rapprochait de sa voie ! Elle se nourrissait de son intuition, ses convictions, son recul sur la vie, ses expériences et de sa propre pratique artistique. Elevée dans une famille d’artistes, elle a été portée très jeune par les images, les couleurs, les sons, les mouvements, et toutes les émotions qui y étaient véhiculées. Photographe indépendante, elle dessine, peint, écrit, joue du piano et suit un cursus d’Autonomisation à la Création Théâtrale.

 

La suite de l'histoire

Cette histoire, c’est le début de mon parcours, celui qui m’a mené à vous écrire aujourd’hui. Je m’appelle Ludivine Soulier, et je vous souhaite la bienvenue dans mon univers smiley

 

Actuellement, je suis intervenante en développement personnel par la créativité. Je propose des ateliers collectifs et individuels et des accompagnements, aux enfants, adolescents et adultes. Je me sers de la créativité et de l’imagination, pour servir leur développement personnel. Avec moi on créé pour (re)prendre confiance en soi et ses capacités, de manière ludique. Tout cela à travers 5 langages : l’écriture, le dessin, la peinture, le collage et le théâtre. L’idée n’est pas de former des artistes, pas besoin de compétences pré-requises pour commencer ! Je souhaite simplement partager les bienfaits des pratiques artistiques et accompagner vers une pratique autonome et sereine.

 

Il m’aura fallu du temps, des rencontres, et traverser des tas d’expériences, pour enfin atterrir dans ma voie. Très heureuse d’avoir passée toutes ces étapes, d’avoir pris le recul nécessaire, et de m’avoir vu grandir jour après jour, j’arrive aujourd’hui à une nouvelle étape de ma vie.

La suite logique de mon histoire, est de combiner mes passions pour l’humain et l’art dans un métier. Mon métier d’animatrice, puis celui d’intervenante, auront été des passerelles, pour me laisser le temps de pratiquer et d’affiner mon projet. Aujourd’hui, je souhaite aller plus loin encore, en devenant art-thérapeute.

 

Une formation en art-thérapie c'est pour moi l’opportunité de faire l’état des lieux de mes connaissances actuelles, de pousser l’analyse de ma pratique, et surtout de renforcer tout cela par ce que je ne connais pas encore (outils, théories, pratiques, courants de pensées). Grâce à cette formation, je proposerais, en plus des ateliers créatifs qui eux ont une visée de développement personnel, des protocoles thérapeutiques où l’art est au cœur. Le titre d’art-thérapeute me donnera accès à tout un tas de structures (hôpitaux et cliniques dans tous les services médicaux, secteurs sociaux, culturels, socioculturels, éducatifs, etc.) et la possibilité de travailler avec tous les publics quelle que soit leur particularité (handicap, pathologie, souffrances, développement personnel, loisirs, etc.).

 

J’ai choisi de me former à l’AFRATAPEM, école et centre de recherche en art-thérapie moderne, qui délivre un diplôme reconnu par l’Etat. Ayant passé les phases de sélection de l’école, et étant reçue dans le cycle « art-thérapie », je pense déjà à quand je serais diplômée ! J’ai en tête de nombreux projets : création de stages à thème en partenariat avec des intervenants de tous horizons (psychologues, coachs, praticiens shiatsu, sophrologue, etc.) ; week-end créatifs ; ateliers collectifs à thème ; interventions dans les écoles/collèges/lycées ; interventions dans des structures sociales et médico-sociales ; retour dans les entreprises, mais par la créativité cette fois-ci, par les portes « Hygiène Sécurité », « Qualité de Vie au Travail » et « Responsabilité Sociétale des Entreprises ».

 

Pourquoi un financement participatif ?

Après des demandes de financements qui ont été refusées, la date de la rentrée se rapproche, et il m’a paru évident de faire cette formation « coûte que coûte ». Il fallait trouver les 4140€ nécessaires pour payer la formation. C’est là que j’ai eu l’idée de faire un financement participatif ! Cela me semblait logique : quoi de mieux pour mon envie d’apporter de la lumière aux autres que de faire naître ce projet par la force du collectif ?!

Je crois en cette force, j’ai vu des projets aboutir grâce à elle, et des rêves se concrétiser. Aujourd’hui c’est moi qui fait appelle à vous, vos dons. A vous, qui me connaissez ou non ; qui m’avez vu évoluer pendant une vie, des années, des mois ou même quelques minutes ; à vous qui avez été touché par mon projet, à vous qui avez envie de donner aux autres, tout simplement. Qui que vous soyez, c’est un énorme merci, du fond du cœur, que je vous envoie.

 

PS-Vous me direz, mais pourquoi une cagnotte qui s'étale jusqu'à septembre 2020 ? Parce que le formation commence fin janvier 2020 et va jusqu'à septembre. Et qu'en l'étalant, cela permet de participer quand on peut, un peu chaque mois smiley

 

C'est quoi l'art-thérapie ?

La notion de thérapie par l'art existe en réalité depuis aussi longtemps que l'homme est l'homme, depuis aussi longtemps que l'art existe. Parce que c'est encore (malheureusement) trop peu développé en France, voici une définition provenant du livre "Art-thérapie" de Johanne Hamel et Jocelyne Labrèche (respectivement psychologues et art-thérapeute) qui vous donnera quelques éclaircissements :

 

"Nous définissons l'art-thérapie comme une démarche d'accompagnement d'une personne ou d'un groupe, centrée sur l'expression de soi, de ses pensées, émotions et conflits dans un processus de création artistique. La spécificité de l'art-thérapie s'exprime ainsi dans l'utilisation de médiums artistiques visant la compréhension et la résoluation de problèmes, le soulagement de l'angoisse et de la souffrance psychologique et même physique, ou simplement l'évolution et le mieux-être psychologique de la personne ou du groupe. A l'aide d'outils et de techniques spécialisés, l'art-thérapeute :

  • évalue le fonctionnement psychologique et mental des personnes ;
  • détermine et effectue des plans d'intervention et des traitements qui visent à améliorer la santé physique et mentale ;
  • cherche à favoriser le développement psychologique.

L'art-thérapie es une profession émergente en passe d'asseoir sa légitimité."

 

Les contreparties

Pour vous remercier, je vous propose ce que je sais faire. Certaines contreparties ne sont possibles que sur Grenoble et environs proches. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements et si votre contrepartie vous fait enviesmiley

 

  • Entre 0€ et 29€ : 1 marque page coloré fait mains, au choix parmi plusieurs modèles (envoi postal possible)
  • Entre 30€ et 49€ : 2 marque pages colorés fait mains, au choix parmi plusieurs modèles (envoi postal possible)
  • Entre 50€ et 79€ : 1 atelier créatif individuel de 2h (à Grenoble)
  • Entre 80€ et 99€ : 1 atelier créatif individuel de 3h (à Grenoble)
  • Entre 100€ et 169€ : vous pouvez choisir entre

- 1 atelier créatif collectif de 2h pour vous et votre famille/vos amis, jusqu’à 6 personnes maximum (à Grenoble et à 15km autour)

- 1 shooting photo de 1h pour vous/en couple/en famille/entre amis, avec remise des photos en format JPEG (à Grenoble et à 15km autour)

  • Entre 170€ et 199€ : 1 shooting photo de 2h pour vous/en couple/en famille/entre amis, avec remise des photos en format JPEG (à Grenoble et à 15km autour)
  • Entre 200€ et 249€ : 1 atelier créatif collectif de 3h pour vous et votre famille/vos amis, jusqu’à 6 personnes maximum (à Grenoble et à 15km autour)
  • 250€ et plus : vous pouvez choisir entre

- 4 ateliers créatifs individuels de 2h chacun (à Grenoble) OU

- 2 ateliers créatifs collectifs de 3h chacun pour vous et votre famille/vos amis, jusqu’à 6 personnes maximum (à Grenoble et à 15km autour) OU

- 1 reportage photo de 3h pour vous/en couple/en famille/entre amis, avec remise des photos en format JPEG (à Grenoble et à 15km autour)

 

Les contreparties ne sont pas automatiques ni obligatoires. C’est pour cela que je vous demanderais, si vous souhaitez en bénéficier, de me contacter directement en passant par mon site internet ou mes réseaux sociaux !

 

Pour voir ce que je fais, et pour me contacter !

Site internet : cliquez-ici

Ateliers et accompagnements créatifscliquez-ici pour la page Facebook

Photographie : cliquez-ici pour la page Facebook

 

Créativement vôtre,

Ludivine

Organisé par

Ludivine Soulier