Aller au contenu principal

PROJET D'ACCES A L'EAU POTABLE - VIETNAM DELTA DU MEKONG

Organisé pour : Association L'ARBRE DE VIE

L'association L'ARBRE DE VIE s'engage aux côtés de la Fondation Christina Noble pour subvenir aux besoins des populations rurales du Delta du Mékong dans le cadre d’un de leur programme de développement des communautés « Rural Water Programme ».

https://www.cncf.org

 

PROJET DE FOURNITURE DE 80 RESERVOIRS SUR LA COMMUNE DE MY AN

Province de Dong Thap - Vietnam

 

Dans la Province de Dong Thap (Delta du Mékong – Vietnam), les ressources en eau – eau de surface ou souterraine – sont contaminées. La nappe phréatique contient de grandes quantités de fer, d’aluminium, d’arsenic et de bactéries coliformes. Les puits creusés durant les années 1990 (fonctionnant avec des pompes à levier) ne sont plus utilisables et ont été remplacés par de nouveaux. Ces puits non-fonctionnels figurent parmi les sources de contamination. L’eau de surface, quant à elle, est hautement contaminée par l’abus de fertilisants chimiques agricoles, l’élevage, et les décharges illégales d’eaux usées industrielles.

 

La Commune de My An

 

My An est une commune pauvre du District de Thap Muoi, dans la Province de Dong Thap à 150 km d’Ho Chi Minh Ville). Cette commune abrite 7 439 personnes, dont 1 911 familles. La plupart des résidents de My An vivent de l’agriculture, notamment la culture du riz, l’élevage de volaille et de bétail. Cependant, à cause des connaissances et techniques rudimentaires, et des conditions climatiques imprévisibles, la productivité des rizières baisse.

 

De plus, beaucoup de familles pauvre ne possèdent pas leurs terres et doivent survivre comme employés agricoles. Près de 80 famille (4,2% de la population) sont considérées comme souffrant de pauvreté absolue, avec un revenu mensuel allant de 25$ à 30$.

 

Le ralentissement économique de la commune de My An laisse ces personnes face à des infrastructures inadéquates et à un accès aux services sociaux raréfié, comme l’éducation et la santé.

 

Plus 15% des habitants de la commune de My An utilisent quotidiennement de l’eau venant des canaux et des rivières polluée par l’abus de l’utilisation de produits chimiques dans l’agriculture et les rejets d’eaux usées industrielles.

 

Près de 10% des habitants utilisent encore les étangs comme toilettes, ce qui contribue à la pollution de l’environnement et des sources d’eau. Boire cette eau n’est clairement pas recommandé à cause de ces effets néfastes évidents qu’elle peut avoir sur la santé.

 

 

Cependant, en raison de leur pauvreté, les habitants continuent d’utiliser cette eau contaminée. De nombreuses femmes et enfants souffrent de maladies transmises par l’eau et le manque d’hygiène, telles que la dysenterie, la gale,…

 

Ces accès à l’eau et aux sanitaires non sécurisés et le peu d’accès aux soins, font que 15% des enfants âgés de 0 à 5 ans de cette commune souffrent également de malnutrition.

Beaucoup de ces familles doivent utiliser une large proportion de leurs maigres revenus pour acheter de l’eau. Tous les ans à la saison des pluies, de mai à novembre, ils peuvent utiliser l’eau de pluie pour leurs activités quotidiennes et pour boire. C’est pourquoi, ils ont besoin de réservoirs d’eau, autant que possible, pour stocker l’eau de pluie à la saison sèche, de décembre à avril.

 

Les besoins de la population

 

Dans la commune de My An, la Fondation Christina Noble a estimé que 80 foyers ont un besoin urgent d’accès à l’eau potable. La fourniture en réservoirs d’eau pour la collecte des eaux de pluie semble la solution la plus facile et la moins onéreuse pour répondre rapidement aux besoins des populations.

 

Cette simple installation aura un impact immédiat et direct sur le bien-être des populations en réduisant les maladies et les morts infantiles dues à la consommation de l’eau contaminée.

 

Autres impacts sur le mode de vie des bénéficiaires :

 

  • Un meilleur accès à l’eau potable, disponible immédiatement.
  • Une réduction des maladies liées à l’eau
  • Les enfants seront en meilleure santé et seront plus assidus à l’école car ils ne seront plus envoyés chercher de l’eau au lieu d’aller en classe
  • Une hausse des revenus puisqu’il ne faudra plus acheter de l’eau
  • Les femmes seront en mesure de trouver un travail régulier et d’augmenter les revenus de la famille, ainsi que de mieux s’occuper de leurs enfants car elles ne devront plus passer des heures à aller chercher de l’eau.

DON POUR UN RESERVOIR : 150 EUROS

 

Réservoir d'eau en plastique : Capacité 1m3

 

 

Reçu fiscal :

 

Votre don vous permet de bénéficier d’une déduction fiscale.

 

Pour les particuliers : 66% du montant de votre don peut être déduit de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de vos revenus imposables (Art. 200 du CGI).

 

Pour un don 150€ votre déduction fiscale est de 99 euros.

 

Pour les entreprises : 60% du montant de votre don peut être déduit de votre impôt sur le chiffre d’affaires dans la limite de 5% de celui-ci (Art. 238 du CGI).

 

Pour un don 150€ votre déduction fiscale est de 90 euros.

 


 

Association L'Arbre de Vie - Entraide & Solidarité

455 promenade des Anglais 06200 Nice

Association Loi 1901 déclarée - Préfecture des AM - W062010131

 

www.larbre-de-vie.org


 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !

Organisé par

L'ARBRE DE VIE Entraide et Solidarité