Aller au contenu principal

Danse- repas du centre Adepoma

Organisé pour : Centre Adepoma - centre d'actions humanitaires et artistiques

Le centre d'actions humanitaires et artistiques Adepoma, “la langue qui parle “ en mina, vient en aide aux enfants défavorisés togolais pour leur donner les moyens de grandir dans les meilleures conditions possibles. Il héberge et prend en charge intégralement quatre jeunes issus de la rue et accompagne les enfants du quartier de Nyékonakpoè en leur proposant des activités artistiques, ludiques et de soutien scolaire.

 

Lomé compte environ 1500 enfants des rues. Pour survivre, ces enfants vivent de petits boulots journaliers, de la mendicité ou de vols, parfois avec violence.  Livrés à eux-mêmes, hors de toutes structures familiales ou d'éducation, ces enfants sont très vulnérables et exposés à toutes sortes de dangers : vols, rackets, bagarres, consommation de drogue et d'alcool, prostitution, etc.

Pour leur venir en aide, des associations œuvrent au près d'eux au quotidien, en allant à leur rencontre dans les rues. D'autres, comme l’association Adepoma, accueillent et hébergent ceux qui souhaitent retrouver une vie d'enfant plus ordinaire. Ils retrouvent la sécurité d'un toit et de repas réguliers, ils retournent à l'école et évoluent dans un environnement cadrant mais chaleureux.

 

     Adepoma s'est donné comme missions :

 

  • Accueillir chaque enfant sans distinction de religion ni d'ethnie
  • Donner les moyens aux enfants en situation de rue de grandir dans les meilleures conditions possibles, notamment de pouvoir aller à l'école
  • Fournir à chacun un lieu sécurisant et chaleureux
  • Favoriser le vivre ensemble et la connaissance de l’autre
  • Promouvoir et sauvegarder le patrimoine culturel togolais 
  • Proposer des activités (scolaires, ludiques et artistiques) qui aident les jeunes à grandir dans de bonnes conditions 
  • Apporter une aide financière et matérielle aux enfants en fonction des besoins

 

 Projet à financer

 

Le projet à financer est un événement festif qui vise à

  • faire connaître le centre Adepoma et ses actions auprès des enfants en situation de rue
  • créer du lien entre les enfants en situation de rue et les enfants d'Adepoma
  • les sensibiliser aux danger de la rue et à l'illusion de liberté que la rue induit.
  • Fournir aux enfants des rues l'occasion de se laver, de manger, de se vêtir proprement
  • permettre aux enfants des rues de vivre un moment festif et chaleureux, leur montrer ce qu'ils pourraient vivre s'ils vivaient au centre
  • créer suffisamment de lien avec certain pour leur permettre de sortir de la rue en les réinsérant au centre, dans leur famille ou dans une famille d'accueil. 

 

 

Cet événement consiste à aller à la rencontre des enfants des rues avec la troupe artistique d'Adepoma (composée d'échassiers, de percussionnistes et de danseur(se)s) sur les lieux où ces enfants évoluent : la plage de Lomé et la frontière du Ghana. L'idée est ensuite de les ramener dans le centre pour leur permettre de se laver, de changer de vêtements et faire la rencontre des jeunes hébergés au centre, anciennement enfants des rues eux aussi. Chacun de ces jeunes témoignera des difficultés de sa vie dans la rue et sa vie actuelle au centre. La journée se conclura par une parade dans le quartier suivi d'un repas spectacle partagé avec les enfants défavorisés de Nyékonakpoè.

 

A quoi va servir l'argent :

 

L'argent récolté lors de cette campagne va servir à :

 

  • financer la location de taxis  qui amènerons la troupe artistique sur les lieux où rencontrer les enfants des rues. Ces taxis ramèneront ensuite la troupe et les enfants des rues sur le centre, au quartier de Nyékonakpoè : 50000 XOA
  • financer l'achat de vêtements neufs et de tongs à distribuer aux enfants des rues 30000 XOA
  • financer les denrées pour la préparation du repas qui sera partagé entre les enfants des rues, les enfants du centre Adepoma et les enfants du quartier  75000 XOA
  • achat des boissons 20000 XOA

 

1ère édition du projet danse-repas

 

L'année dernière déjà a eu lieu la 1ère édition du « projet danse-repas ». Une dizaine d'enfants des rues sont venus au centre, accompagnés de la troupe artistique d'Adepoma. Ils ont pu se laver, changer de vêtements et faire la connaissance ou retrouver les enfants accueillis au centre. Chacun des groupes a pu échanger avec l'autre sur les difficultés subies dans la rue et les jeunes d'Adepoma ont pu parler de l’occasion qui leur a été donnée d'être accueillis au centre, de retrouver une vie d'enfant ordinaire et d'aller à l'école.

 

Au terme de cette action, Adepoma a pu réinsérer deux jeunes dans leurs familles respectives. Les autres sont revenus de temps en temps mais n'ont pas voulu donner suite à l'aide qui leur a été proposée. On voit ici à quel point le projet de réinsertion en famille est difficile à mener. Les jeunes doivent montrer beaucoup de désir et de volonté pour s'en sortir. Ils n'acceptent pas toujours l'aide qui leur est apportée et construire avec eux un lien de confiance prend du temps. C'est pour cette raison que de telles actions doivent être menées régulièrement afin qu’Adepoma soit un partenaire repéré et fiable pour ces jeunes des rues.

 

 

Organisé par

Centre Adepoma