Skip to main content
Chiots abandonnés à la Technopole - Parvovirose

Chiots abandonnés à la Technopole - Parvovirose


Un appel à l'aide...

Le mercredi 2 décembre, l'association Zoom relaie un signalement de chiots sur le secteur de la Technopole à Saint-Denis. J'ai vu le post jeudi matin, et je suis immédiatement allée faire un tour... ne les trouvant pas à l'endroit indiqué, j'essaie de contacter la personne qui les a signalés, qui travaille à proximité. Et c'est en entendant nos voix que les loulous débarquent, car ils ont l'habitude des humains, ça se voit tout de suite.

Ces 5 chiots ont donc vraisemblablement été abandonnés là.

Aussitôt commence la recherche de familles d'accueil et d'une association pour les prendre en charge. Solution trouvée, on a la FA, et le covoiturage pour les emmener dans l'ouest dans la soirée. Pour l'association, on a des pistes, et on attend des réponses.

Après une journée de travail, je reviens sur le site, et j'apprends que deux des chiots ont été adoptés par des gens qui travaillent juste à côté. Il en reste donc 3. 3 chiots noirs, qui prendront la route pour les hauts de Saint-Gilles, où se trouve la famille qui a bien voulu les accueillir.

On attend toujours une réponse d'une première association, qui finalement préfère laisser la place au Refuge de l'Espoir. Il faut bien comprendre que les associations ne se battent pas pour faire de prise en charge, c'est à chaque fois une aventure incertaine, et les obstacles sont encore plus nombreux depuis le confinement. Les chiots n'ont donc pas pu être vus par un vétérinaire, entre l'urgence du placement, et l'incertitude sur l'association qui les prendraient en charge.

(Si on avait respecté les règles de l'art, on les aurait laissé là où ils étaient, le temps d'avoir un premier rendez-vous chez le vétérinaire. Mais c'était un tel crève-coeur de les laisser livrés à eux-mêmes au bord d'une route...)

Le week-end qui suit, la famille signale qu'un des 3 chiots, une femelle, n'a pas l'air en forme. Il y a une semaine aujourd'hui. Rendez-vous est pris pour le lendemain, lundi 7 décembre. Et le diagnostic tombe. Elle a la parvovirose.

La parvovirose est une maladie virale, comme son nom l'indique, dont les symptômes sont ceux d'une méchante gastro, associée à une grande fatigue de l'animal. Elle est TRES contagieuse, et une épidémie sévit à la Réunion depuis des mois... c'est un virus contre lequel il existe un vaccin, et qui est mortel dans 80 à 90% des cas, notamment chez le chiot. Le virus est très résistant, et persiste dans l'environnement, et il peut être transporté par les semelles de chaussure par exemple.

La petite chienne est donc restée hospitalisée 24h, mais elle a ensuite été renvoyée en FA par le vétérinaire. Conséquence : elle est toujours très affaiblie et les deux autres ont déclaré les symptômes également.

Aujourd'hui, ils sont tous les 3 hospitalisés.

Donc l'association Refuge de l'Espoir qui a bien voulu prendre en charge ces loulous, pensant pouvoir leur offrir un nouveau départ, se retrouve avec 3 loulous entre la vie et la mort, des factures importantes. Et aucune certitude sur la survie de ces 3 pauvres chiots.

Ci-dessous, les factures.

- Pour la petite femelle :

- Pour le premier petit mâle

- Pour le second petit mâle :

Nous avons besoin de votre soutien financier, et de vos bonnes ondes pour ces loulous.

€230 Collected out of €1,100

20%
0 Day left
6 Contributions

Organiser

Annabel Macatia

Profile verified

Beneficiary

Association "Le Refuge de l'Espoir"