Aller au contenu principal
Triton ! Cap sur l'Antarctique

Triton ! Cap sur l'Antarctique


Chers amis, chère famille,

Après avoir largué les amarres le 19 février, Triton a avalé 4800 miles nautiques de pure aventure ! Avec lui et des équipiers toujours nouveaux, toujours motivés, nous avons croisé les mers des Baléares, d’Alboran, passé le Gibraltar, et d’un grand saut dans l’Atlantique, nous voici aux Caraïbes. Aventure ? A vrai dire, j’en suis très satisfait, mais il temps pour moi de sortir des sentiers battus et des autoroutes du soleil ! En quelques chiffres : plus de 20000 voiliers arrivent dans les caraïbes chaque année quand 1200 passent le canal de Panama, 395 vont aux Galapagos, 44 à l'île de Pâques et 32 en Antarctique. Vous le sentez venir ?

Le temps est venu de vous annoncer l'étape 2 de mon expédition ! Une circumnavigation antihoraire de l'Amérique du sud pendant 10/12 mois en passant par quelques points clés comme le canal de Panama, les Galapagos, peut-être l'île de Pâques, les canaux Chiliens, la Patagonie, le Cap Horn, faire une escale en Antarctique pour y planter une flamme EJ et y graver une pierre puis faire une pétanque sur la banquise en buvant un pastis refroidi par un bout d'iceberg !

Ci-dessous vous trouverez la carte du parcours prévisionnel de Triton.

L’autonomie, dans ces contrés hostiles, n’est pas une option !

Il me manque plusieurs équipements pour rendre Triton autonome à 100%, et sur un voilier, rien n’existe en dessous de 3 zéros !

  • un déssalinisateur car mes réservoirs d'eau douce ne font que 2*150L (4000€)
  • un petit chauffage au diesel car l'été austral en Antarctique n’a rien d’un été ! 10° dans le carré serait déjà pas mal... (2500€)
  • un modem satellite me permettant de vous donner des nouvelles loin des réseaux terrestres (1000€)
  • un petit drone pour vous offrir des panoramas époustouflants (500€)
  • une nouvelle GV pour assurer le coup, j’ai peur qu’elle finisse par se déchirer (4000€)

Et je ne parle pas des « petits frais » comme le passage du Panama (2000€ !).

Sachez que pour réaliser ce projet, j'ai investi toutes mes économies et préparé le bateau moi-même avec l’aide d’amis et de la famille. Sinon c'était irréalisable ! J'ai refait une partie de l'électricité et de la plomberie, changé le parc de batterie, installé de nouveaux équipements électroniques de sécurité, poncé la coque, le pont, réalisé les diverses couches de protection de la coque, démonté le moteur, etc. Bref vous me connaissez tous, je me débrouille en bricolage donc je ferai le maximum moi-même pour alléger les coûts mais les produits je ne peux pas les pondre :) .

C'est donc à partir de ce moment-là que je fais appel à votre générosité :).

Je n'avais pas prévu en partant il y a 2 mois que je prendrai cet itinéraire. A la base, je pensais remonter vers l'Europe mais je me dis que c'est le bon moment, la bonne saison pour le faire et puis une telle envie de vivre notre devise scout "Plus est en nous", c'est réalisable alors... je fonce !

Vous êtes nombreux à m'encourager via des messages personnels pour que je continue l'aventure et à vous la faire vivre au travers de la chaîne.

Alors je me suis dit que vous seriez heureux et partant pour m’aider à réaliser cette circumnavigation de l'Amérique du Sud.

Si chacun d'entre vous participe à la hauteur de ses moyens, je suis persuadé que je peux réunir les fonds rapidement pour acheter le matos puis faire tous les travaux moi-même et en septembre : cap sur les pingouins !

Après vous avoir soutiré votre argent, je vous propose de voler votre temps !

Vous l'avez compris j'ai besoin et suis à la recherche d'équipiers pour réaliser des parties de ma circumnavigation, idéalement vous amis ou famille.

Il ne faut pas être un voileux pour venir sur Triton, vous pouvez être novice, je vous apprendrai tout rapidement. Aldric qui a traversé l'Atlantique des Canaries jusqu'en Guadeloupe avec moi n'avait jamais fait de voile auparavant. Il ne faut pas avoir trop le mal de mer, sachez que tout le monde a le mal de mer après il s'estompe plus ou moins rapidement selon les personnes. Il faut savoir garder son sang-froid, être en forme physiquement, avoir un état d'esprit d'équipe, ne pas avoir peur de perdre son confort et ses habitudes de terrien, être un bon vivant à l'esprit curieux et aventurier, être optimiste car "ça va passer là" ;) et surtout avoir du temps car la navigation en mer est fonction des éléments.

Si vous avez du temps et l'envie de me rejoindre, n'hésitez pas à m'en faire part que vous soyez seul ou à deux on trouvera bien une opportunité.

Un grand merci pour votre générosité, n'hésitez pas à partager la cagnotte autour de vous si vos amis sont susceptibles d'aimer le projet.

Je clôture la cagnotte le 18 juin en mémoire du grand explorateur polaire Roald Amundsen.

Amitiés du Capitaine Triton

5 015 € Collectés

0 Jour restant
59 Participations

Organisateur

LIABEUF JEAN-BAPTISTE

Profil vérifié

Bénéficiaire

LIABEUF Jean-Baptiste