Aller au contenu principal

La Cagnotte de la Société des Auteurs de Jeux

Organisé pour : La SAJ

Depuis sa création en 2017, la Société des Auteurs de Jeux a pris le parti de proposer une adhésion à vie pour 15  €, afin de rester accessible à tous les auteurs, et pour garantir sa longévité. En contrepartie de cette adhésion à vie, l’association a prévu d’avoir recours ponctuellement à des financements participatifs - auprès de ses adhérents, et plus si affinités - pour lever les fonds nécessaires aux projets en cours. Depuis 2 ans, la SAJ s’est construite sur l’argent provenant des adhésions et de quelques dons individuels : grâce à ses 250 adhérents (la grande majorité des auteurs de jeux de société francophone), elle a déjà mis en place des outils pour aider les auteurs à se regrouper (un référencement des collectifs, une carte interactive), ainsi que des outils pour les informer (un document concernant la déclaration fiscale des droits d’auteur, une liste des concours d’auteur, et bon nombre d’autres liens utiles). Aujourd’hui, elle a besoin de faire un appel aux dons pour financer ses projets futurs. Pour ce faire, elle organise cette cagnotte Leetchi du 29 mars au 30 avril 2019.

 

 

À quoi serviront les dons ?

 

Au mois de février, la SAJ a publié gratuitement un document traitant des contrats d’édition et de la propriété intellectuelle appliquée au jeu de société. Ce document est le résultat d’un travail interne, mais l’association a également fait appel au conseil d’un avocat spécialisé. Les dons serviront en premier lieu à payer la prestation de cet avocat. Par ailleurs, l’argent récolté servira à financer les quelques frais de fonctionnement de l’association (hébergement web, location de la salle pour l’assemblée générale, fabrication de badges…) pour l’année à venir. Ces dépenses à prévoir s’élèvent à 2500 €, qui est notre objectif premier.

 

Tout excédent aux 2500 € nécessaires sera investi dans les projets à long terme de l’association :

 

• Faire modifier les textes réglementaires : il faut que les auteurs de jeux apparaissent formellement dans les textes des administrations fiscales et sociales, et dans le Répertoire Officiel des Métiers et de l’Emploi. Même si dans les faits l’AGESSA accepte nos cotisations, et le fisc accepte que nous déclarions nos droits d’auteur en tant que tels, il faut que notre situation soit régularisée officiellement. Actuellement, au moindre litige, nous n’apparaissons nulle part dans les textes… Au vu des pratiques et de nos échanges avec l’administration, notre avocat est plutôt confiant quant au fait de parvenir à les faire modifier à moyen terme. Ceci dit, il faudra à nouveau faire appel à lui pour suivre le dossier, ce qui risque de coûter à nouveau plusieurs milliers d’euros.

 

• Engager des campagnes de communication et des partenariats pour mieux faire (re)connaître notre métier auprès du grand public. Les Carnets d’Auteurs, qui seront réalisés avec l’aide des éditions Ilinx, sont un premier projet concret de communication. D’autres pistes restent à étudier, notamment en partenariat avec les autres associations de professionnels du ludique (RCL, GBL, UEJ, ALF). Ces actions de communication auront forcément un coût : tout argent mis de côté maintenant pourra servir à les réaliser.

 

• Faire inclure le jeu de société dans la liste des œuvres de l’esprit du Code de la Propriété Intellectuelle. Les rares jurisprudences autour du jeu de société le montrent : en cas de procès, la règle n’est pas considérée comme le cœur de l’objet jeu, alors que c’est paradoxalement  bien la règle d’un jeu qui fonde nos contrats d’édition. Nos œuvres sont juridiquement fragiles, mal connues et mal reconnues. Enfin, de manière plus large, faire exister le jeu de société dans le Code de la Propriété Intellectuelle permettrait de le faire formellement reconnaître comme objet culturel. C’est un projet de longue haleine, qui sollicitera plus que jamais l’expertise de notre avocat, et qui aura un coût.

 

Au cours de ces deux premières années d’existence, la Société des Auteurs de Jeux a pu prouver à ses adhérents qu’elle était nécessaire et utile. On compte sur vous !

 

(et tant qu’à faire, vous pouvez aussi partager cette cagnotte sur vos réseaux sociaux préférés !)

Organisé par

Société des Auteurs de Jeux

Yannick Pont a participé

Antoine Bauza a participé

Nicolas Geiger a participé

LaTête DanslePion a participé

Stéphanie Ployon a participé

Olivier MOUSSEAU a participé

Guillaume Cardinal a participé

SARL LEWARP a participé

Frédérique Bedouin a participé

PHILIPPE MOUCHEBEUF a participé

Anne Chauvat a participé

Yann Dentil a participé

Totem expo-jeux a participé

cathy SUIGNARD a participé

Thomas Burnet a participé

Reynald LAURENT a participé

Frederic Crussard a participé

Mathieu Lottin a participé

thomas cosnefroy a participé

Gilles Brischoux a participé

Frédéric Herrou a participé

Geoffroy Simon a participé

Frederic Moritel a participé

Rémy Leclaire a participé

Le 28 avril 2019
Guillaume Cardinal
Bravo pour votre initiative et votre travail !
Le 27 avril 2019
Yann Dentil
Merci de monter au front pour nos !
Le 25 avril 2019
Mathieu Lottin
Continuer ce que vous faites afin de pérenniser votre activité.
Le 24 avril 2019
OLIVIER BULIARD
Bon courage !
Le 24 avril 2019
Thomas Larcher
Pour la reconnaissance du jeu comme objet culturel ! Merci pour votre mobilisation !
Le 22 avril 2019
FredetSeb Sur un plateau
Ravi de pouvoir contribuer à la reconnaissance des auteurs de jeux.
Le 11 avril 2019
Marie et Wilfried FORT
Merci beaucoup beaucoup pour le travail accompli ! W&M
Le 6 avril 2019
Pierre-Yves Lebeau
merci pour votre action
Le 5 avril 2019
Didier LENAIN
Un grand merci pour nous !
Le 2 avril 2019
Eymeric Hoffmann
Merci infiniment pour le travail accompli.