Opération des ligaments croisés de Ladakh

Organisé pour : Ladakh

Bienvenue sur ma demande d'un petit coup de patte !

 

Je suis Ladakh... un léonberg de 29 mois c'est à dire un nounours géant de 93 cms de haut et 71 kgs (non non je ne suis pas gros ! je suis même un peu maigre pour ma taille, mais c'est mieux ainsi) ultra sociable et débordant de tendresse.

De 6 à 18 mois j'ai eu de gros problèmes de croissance : J'ai grandit "trop" et "trop" vite ce qui m'a d'abord occasionné une FTM ("force de traction médullaire" : ma moelle épinière n'a pas eu le temps de grandir aussi vite que mon ossature, ce qui a créé tout un tas de torsions de ma colonne). Ma maîtresse, pour qui je compte plus que tout, a vu de suite lorsque j'étais chiot que quelque chose n'allait pas et elle a tout bien fait : visites chez le vétérinaire et l'ostéopathe tous les mois, engagés tous les frais nécessaires et ma FTM aujourd'hui est totalement rétablie... mais.... voilà que maintenant ce sont mes ligaments qui lâchent dans mes genous... :( 

Je me suis mis à marcher bizarrement début juillet, mes articulations de mes pattes arrières "sautaient" à chaque pas.... j'ai eu droit à une anesthésie générale, des radios sous toutes les coutures et des manipulations dans tous les sens, et on a vu que j'avais une rupture partielle des ligaments croisés sur ma patte arrière gauche avec un épanchement de synovie, mais aussi une fragilité du genou droit (sur lequel je m'appuyais + du fait de ma rupture partielle sur l'autre genou) avec un épanchement de synovie aussi de ce coté, mais, à ce moment là, pas de rupture...

J'ai eu des séances chez l'ostéopathe tous les 15 jours, pour tenter de stabiliser mes genoux, et le chirurgien spécialisé en orthopédie, a voulu me voir, le 7 septembre, car sur mes dernières radios il avait un doute sur une rupture du ligament du genou droit aussi.

Entre mes radios de fin aout et mon rdv avec le chirurgien, mes ligaments du genou gauche avaient totalement lâchés, et ceux du genou droit étaient en rupture partielle... Une évolution rapide donc en une 15aine de jours ....

Il fallait absolument que l'on arrive à me soulager, mais les décisions à prendre étaient un peu plus compliquées qu'en temps normal : habituellement, sur une rupture partielle des ligaments croisés, on n'opère pas de suite : on attend que ça lâche complètement .... mais dans mon cas, avec une rupture totale d'un coté et partielle de l'autre, on ne pouvait plus "attendre" quoi que ce soit.... 

Il n'y avait donc pas le choix que de prévoir, rapidement, les opérations de mes 2 genoux à la suite l'une de l'autre...

J'arrivais à me déplacer, mais dès que je faisais un peu le fou j'avais très mal (je n'ai que 2 ans 1/2 à peine, je suis plein de vie et j'ai du mal à comprendre que mes patounes ont du mal à me porter... ) 

Ma maîtresse fait le maximum sans jamais rien demander, elle fait tout ce qu'il faut pour financer mes soins (vétérinaire, ostéopathe, traitements pour me soulager) au fur et à mesure.. elle m'a amené nager tous les 2 jours, même souvent à 23 h en rentrant du boulot, pour renforcer un maximum ma musculation pour que je puisse continuer à marcher et aussi pour que je puisse supporter les opérations.

Mais moi je sais que c'est très compliqué de financer d'un coup les 1500 à 1800 euros par genou annoncés pour me faire opérer, surtout qu'il fallait le faire très rapidement : sans ligaments pour tenir mes genoux c'est compliqué pour marcher, mais surtout mon articulation complète ainsi laissée "dans le vide" s'abîme et l'arthrose s'installe très vite même si je suis très jeune.... : ça ne lui laisse aucun délai pour s'organiser et mettre un peu de coté en "prévision" de ces opérations  ... 

Un peu d'aide serait donc nécessaire, quel qu'en soit le montant ! (moi j'ai bien proposé de donner mes croquettes au véto, mais il m'a dit qu'il ne pouvait pas accepter ! )  que ce soit pour aider à financer mes opérations, ou pour soulager un peu le budget pour mes soins ...  

 

Merci et léchouilles à tous 

Ladakh

 

NB : Bien sur depuis la création de cette cagnotte, les choses évoluent au jour le jour : ma 1ère opération a été réalisée le 26 septembre, là j'essaye de me remettre et c'est compliqué parceque je n'ai pour l'instant que 2 pattes et demie pour me porter (les 2 avant, et à l'arrière une fraichement opérée sur laquelle je ne peux pas vraiment m'appuyer et l'autre avec des ligaments rompus sur laquelle je ne peux pas bien compter non plus :( ), je suis bien sage au repos, et ma maitresse a pu trouver un centre de rééducation (physiotéraphie, hydrotérapie, etc... ) à 1 h de chez nous pour qu'on m'aide un peu à récupérer mieux et que l'on puisse rapidement programmer l'opération de ma seconde patte arrière : les nouvelles sont mises à jour au fur et à mesure en dessous. 

 

 

2 760 €

Collectés sur 3 000 €
92%

72 Jours restants

61 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 2 janvier 2018 Valérie P. a écrit :

 

Avec ces très bonnes nouvelles de fin d'année concernant ce premier genou opéré, petit poussin Ladakh (à gauche), sa grande soeur adoptive ixxl (à droite) et moi même, tenions à remercier sincèrement tous ceux et celles qui suivent et participent à la remise sur pattes de Ladakh. C'est aussi grace à vous que cette année 2017 se termine aussi bien, et que cette année 2018 commence pleine d'espoir pour que Ladakh puisse retrouver une vie normale d'ici quelques mois.

 

Tous nos meilleurs voeux de santé, de bonheur et de réussite de vos projets pour cette nouvelle année.

Valou, Ladakh et ixxl

Le 2 janvier 2018 Valérie P. a écrit :

29 Décembre 2017 : (12 semaines après la 1ère opération) Radios de suivi de l'évolution de l'infection osseuse : enfin d'excellentes nouvelles pour finir cette année.

 

Avec la météo très neigeuse et gelée, ce fut une véritale expédition pour aller faire ces radios du 29/12. Bref... arrivés chez la véto je suis reparti direct pour un gros dodo ! Mais cette fois ils ne m'ont pas trimballé sur la civière ni même posé sur la table : j'ai eu droit au service confort : c'est la radio "mobile" pour les chevaux qui est venue me rejoindre dans la salle de consultation. C'était bien plus confortable pour moi et même pour la véto qui avait toute la place pour m'étirer comme elle voulait.

Puis .... enfin.... mes radios sont apparues... et un 1er verdict est tombé : la véto était super super super contente et même impressionnée de la différence entre mes radios d'aujourd'hui et celles du mois dernier : l'os s'est parfaitement remis en place et la consolidation est plus que commencée ! 😊😊😊🤗

Avant de trop sauter de joie on a transmis de suite ces radios au chirurgien et attendu son avis...Le temps que je me réveille (j'suis jamais pressé O:-) ) de refaire la route dans l'autre sens (un peu moins gelée..) et de rentrer à la maison, la véto nous a rappelé :Le chirurgien est super satisfait, il est même sidéré de cette évolution, il "espérait" un mieux mais il ne s'attendait pas du tout à autant : pour lui, cette fois, la consolidation qui s'est faite ces 4 dernières semaines est même plus rapide qu'une consolidation "normale" sans infection sur la même durée.Il me fait continuer les antibios pour 30 jours, avec dernières radios de contrôle dans 30 jours (rdv pris pour le 25 janvier). La greffe osseuse n'est plus d'actualité, et compte tenu de l'évolution parfaite avec les antibiotiques, il n'est même plus certain qu'il va enlever la plaque (il verra ça fin janvier). Il pense que si le germe était allé se réfugier sur la plaque, les antibiotiques n'auraient jamais pu avoir un tel effet positif, elle ne serait donc pas en cause. D'après lui mon organisme éliminerait + d'antibiotique que la "normale" ce qui pourrait expliquer qu'avec une dose "normale" ils n'aient pas pu agir mais qu'avec une double dose ils aient été efficace. En parrallèle j'ai aussi été "dopé" d'antibiotiques naturels tout ce mois de décembre (argent colloïdal et huile de nigelle + pépins de pamplemousse), on ne le saura sans doute jamais mais il est probable que ces compléments naturels ont pu aider à vaincre cette infection osseuse. Tout comme les antibiotiques sont maintenus 30 jours de +, on maintien aussi ces antibiotiques naturels. 

Après ce mois super hyper stressant, bipède respire d'un coup, et moi je suis content parcequ'elle va surement me laisser un peu respirer aussi en balade ! :) :) :) Enfin là pour cet après midi, je vais quand même finir mon dodo, parceque je suis pas encore bien réveillé de mon anesthésie 😴😴😘

 

 

Radios du 29 décembre 2017 :

 

Le 18 décembre 2017 Valérie P. a écrit :

Un petit moment que je n'ai pas mis à jour les nouvelles...

 

Le 28 novembre nous avions rendez vous pour les radios de contrôle 8 semaines après la 1ère opération.... bien sur elles ont de suite été transmises au chirurgien, qui nous a rappelé le 30 novembre très mécontent et inquiet de ces radios. 

En effet elles montrent que la consolidation de mon os au niveau de l'opération ne se fait pas, au contraire même une brèche s'est formée. Rien n'indique que la matériel (plaque et vis) n'ait bougé, il n'y a donc qu'une infection osseuse qui peut justifier cette dégradation.

Lors des premières radios, à 4 semaines de l'opération, il avait eu un doute sur une infection et avait represcrit 30 jours d'antibiotiques. Ceux ci n'ont donc pas eu d'effet. Soit parceque la bactérie est un peu plus résistance que la normale et la dose d'antibiotique n'a pas été suffisante pour la combattre, soit parceque le germe est allé se coller contre la plaque en métal : celle ci n'étant pas "irriguée" les antibiotiques ne peuvent pas agir à cet endroit là...

 

Situation très ennuyeuse mais pas de "panique" dans l'immédiat. Le chirurgien a prescrit à nouveau 30 jours d'antibiotiques mais cette fois à une dose quasiment doublée. Il a demandé à ce que l'on fasse de nouvelles radios dans 3 semaines/ 1 mois : rendez vous a été pris de suite pour le 29 décembre pour ces futures radios.

A ce moment là, soit les radios montreront une consolidation ou au moins une nette amélioration de la consolidation ce qui signifiera que les antibiotiques ont agits. Soit il n'y aura pas d'amélioration et le chirurgien pense procéder à une greffe osseuse pour combler cette brèche (en curant bien sur la partie "infectée" de l'os) Il a indiqué que ce terme de "greffe osseuse" pouvait faire peur mais qu'il s'agissait d'une intervention qui n'a rien de compliqué. Et puis quel que soit le verdict de ces radios du 29/12 il retirera la plaque qui d'après lui sera toujours source de problèmes compte tenu de cette complication.

Le vétérinaire et le chirurgien ont précisé qu'il s'agissait d'un cas de complication extrêmement rare (1 cas sur 500 ... fallait que ça tombe sur Ladakh ... ) 

 

Repos total... on maintien simplement les petites balades en laisse et au pas, ainsi que les séances de rééducation en hydrothérapie qui font beaucoup de bien et à la patte opérée et à l'autre dont les ligaments sont rompus.. On a bien sur repris immédiatement les antibiotiques prescrits. On les a complété par des antibiotiques naturels (argent colloïdal et huile de nigelle+pépins de pamplemousse) qui au mieux peuvent aider et quoi qu'il en soit ne peuvent faire aucun mal : il s'agit de mettre toutes les chances de notre coté de vaincre rapidement cette infection.

 

Bien sur cela est ennuyeux, ça implique au moins une (retrait de la plaque) voire 2 (greffe osseuse) interventions supplémentaires sur cette patte droite, et un report d'autant de l'opération de la patte gauche dont le genou fatigue de + en + pendant ce temps. 

Pour l'instant on croise les doigts et les patounes en attendant le verdict de ces nouvelles radios du 29 décembre... On ne saura qu'à ce moment là la suite des évênements.

 

Les séances de rééducation des 4/12 et 11/12 ce sont très bien passées : la vétérinaire de rééducation, qui est bien sur en possession des radios du 28/11 est même surprise parceque l'état "clinique" de ladakh ne correspond pas du tout à ses radios : dans l'eau il marche super bien, ses foulées sont belles. Il prend de + en + appui sur sa patte opérée pour soulager son autre genou non opéré. Il ne semble pas avoir de douleur, n'est pas enflé, chaud, etc : aucun signe extérieur qui montre donc ce que l'on voit sur les radios...

 

En bref depuis ces "vilaines" radios du 28 novembre on est un peu en position d'attente de voir si cette solution antibiotiques à forte dose suffit à résoudre cette complication ou non. Sur le point financier cela va bien sur avoir aussi des conséquences, mais on ne les connaitra vraiment que lorsque l'on aura les radios de fin décembre... je mettrai à jour la cagnotte à ce moment là et dans le montant et dans la durée : ma préoccupation urgente actuelle étant avant tout Ladakh et la résolution de cette infection... 

 

Tit poussin Ladakh est en forme, très très impatient de pouvoir vivre normalement : l'épisode de neige que nous vivons actuellement est difficile pour lui qui voudrait tant pouvoir jouer comme le jeune ado qu'il est devrait le faire mais il se plie assez sagement à son repos forcé et prend bien scrupuleusement ses traitements. On a arrêté complètement les anti-inflamatoires depuis le 4 décembre (sur demande du chirurgien et de la vétérinaire de rééducation) : ça ne semble pas le gêner, il maintien bien son appui sur sa patte opérée. 

 

Le 22 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

21 novembre 2017 : 3ème séance au centre de rééducation :

 

 

En arrivant ma bipède a fait le compte rendu de ces 15 jours à la kiné, elle lui a expliqué que j'avais été bien bien la 1ère semaine et que depuis mercredi/jeudi dernier c'était moins bien et que cette fin de semaine elle avait du me donner les anti inflammatoires 2 jours sur 3 au lieu d'1 jour sur 2..

La vétérinaire ("kiné") a dit qu'elle avait très bien fait, qu'il ne fallait surtout pas laisser la douleur s'installer.. 

Elle pense préférable du coup qu'on mette de coté le travail au lac pour l'instant. Pour elle c'est surtout la sortie de l'eau qui me demande trop d'efforts surtout avec mon autre genou HS qui ne peut pas m'aider..

Au début de la séance elle m'a trouvé de mauvais poils ( surprise ! ) Enfin "pas d'humeur à travailler aujourd'hui" il parait que j'étais dissipé à tout le temps regarder à droite et à gauche ce qui se passait plutôt que de me concentrer à faire des belles foulées.. (je vois pas pkoi elle a dit ça ! angel

Finalement en fin de séance elle a convenu que j'avais bien travaillé.. j'ai marché à un bon rythme "20 minutes avec 4 minutes de pause : ce qui fait le double de la dernière fois où j'avais marché 8 minutes" (pour citer exactement ce qu'elle a dit) 

Par contre à la fin j'étais vraiment fatigué on voyait que j'avais du mal à faire de beaux pas donc elle n'a pas forcé...

 

Sinon elle a trouvé que j'avais + de difficultés avec mon genou pas opéré qu'avec celui opéré. D'ailleurs pendant qu'elle me séchait elle a fait remarquer à maman que j'étais en total appui sur ma patte opérée alors que je ne m'appuyais pas du tout sur l'autre. 

Ce qui est une bonne nouvelle pour la progression de ma convalescence : signe que mon genou opéré se consolide et reprend des forces, et que je commence à pouvoir l'utiliser pour compenser la fatigue de l'autre...

C'est une moins bonne nouvelle pour mon genou non opéré : (pas une catastrophe : on est déjà au courant qu'il est HS... ), mais signe qu'il fatigue vraiment et qu'il ne faudra pas repousser de trop cette 2ème opération (toujours dans la même idée de ne pas non plus "précipiter" les choses, il me faut quand même une patte arrière en état de me supporter seule pendant 2 mois)

 

Mardi prochain j'ai ma radio de contrôle des 8 semaines.. Mon prochain rdv au centre de rééducation le 4 décembre (les radios se font sous anesthésie, donc la semaine prochaine c'était compliqué de me prévoir une séance) 

Pas de lac d'ici là, mais des balades un peu + longues, une bonne montée pendant la balade pour aider à remuscler ma patte opérée (elle a dit d'éviter les descentes raides, par rapport à mon genou non opéré qui doit être très douloureux en descente car non tenu) et puis des petits moments plus "libres" sur la terrasse (sous surveillance quand même et sans que je sois pour autant autorisé à courir après le chat : pff ! je vois pas pourquoi elle a précisé ça !)

 

Pour ce soir, on a eu droit à nos gamelles en rentrant et là un gros dodo s'impose !

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

Journée au calme aujourd'hui car demain, mardi 21/11, j'ai ma 3eme séance d'hydrothérapie au centre de rééducation.

 

Ce matin, maman a pris aussi mon rendez vous chez le vétérinaire pour mes radios de contrôle à 8 semaines de ma 1ère opération : ce sera mardi suivant 28/11. A partir de là, en fonction de l'avancée de la consolidation de ma 1ère opération on saura si on peut prévoir l'opération de mon autre patte ou bien si il faut attendre encore un peu.

 

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

Récapitulatif des frais déjà réglés et prévisionnel avec 2eme opération :

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

18 Novembre 2017 : 

 

Un peu raide dans mes patounes aujourd'hui... alors encore une journée de convalescence qui va ressembler aux autres... : tranquille ! 🙄J'ai quand même eu droit à ma vraie balade de 25 minutes, avec un peu + de mou dans ma longe donc je me suis presque cru en liberté. J'ai pu saluer mes copines vaches et brebis.. me faire disputer parceque je voulais aller trop vite... me taper la montée en guise de musculation et de travail de mon genou opéré.. et en rentrant j'ai fait comprendre que j'avais décidé de rester un peu sur la terrasse ! non mais ! angel

 

 

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

17 Novembre 2017 : 

 

😐 Voilà... bipède vient de décider : pas de 2ème séance au lac cette semaine... 

 La séance de mardi s'est bien passée, mercredi j'étais un peu raide mais ça allait.. Par contre hier j'étais très très boiteux, limite sur 3 pattes... 😣 ce qui a beaucoup contrarié/inquiété maman... 

Ce matin c'est beaucoup mieux, on vient d'aller faire ma petite balade je suis un peu raide mais rien de comparable à hier..

La "kiné" a dit qu'il fallait que je "travaille" mon genou opéré mais de ne surtout pas sur-doser les efforts, qu'une fois dans la semaine c'était bien... deux fois si j'avais vraiment une pêche d'enfer... 

Comme il me faut 48 h de repos minimum entre 2 séances, et que j'ai rdv au centre de rééducation mardi, on ne peut retourner au lac qu'aujourd'hui ou demain.. on verra demain mais là même si je vais beaucoup mieux qu'hier, ma maitresse préfère ne pas prendre de risques...Cet après midi va donc être encore repos forcé.. avec une autorisation de prendre un peu le soleil sur la terrasse, mais j'ai bien compris que j'ai pas le droit de me lever trop vite au premier bruit intéressant dans le chemin sans quoi je vais retourner direct dans mon lit à l'intérieur 

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

15 novembre 2017 :

 

Heureusement que la kiné a conseillé 48 h de repos entre 2 séances de marche dans l'eau : on déborde tous les 2 d'énergie aujourd'hui... pour faire la sieste ! 

Ce qui est cool c'est qu'il y a du soleil et que bipède m'a autorisé à rester un peu dehors : la terrasse est toujours bien balisée pour pas que j'aille faire de cascades, mais ça fait du bien de retrouver un semblant de liberté ! (même si je vois bien que je suis très surveillé à chaque fois que je bouge un peu ! angel)

 

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

14 Novembre 2017 : Séance de marche dans l'eau au lac :

 

 

Ce matin au réveil, le ciel était tout moche, il faisait super froid. Bipède a téléphoné à mon namoureuse nikaïa qui habite sur la montagne de l'autre coté du lac, qui lui a confirmé que le ciel était tout moche aussi de leur coté, qu'il y avait du vent et qu'il faisait très froid... Elle a raccroché en nous disant : "ouaip... ben on va rester à la maison, on verra demain"... 🙄

A midi le soleil s'est levé un peu, il faisait pas très chaud mais elle a dit "bon on va essayer d'y aller quand même" et là on l'a vue se changer et nous équiper en mode "travail à l'eau"... 😯

Sur la route, on s'est dit que c'était une blague, qu'on allait pas au lac mais qu'on allait jouer dans la neige ! 🏂

Mais non ! toujours aussi coriace la bipède : mardi dernier la kiné elle a dit "reprise des séances au lac : marche dans l'eau à hauteur d'épaules pendant 10 minutes.. 1 ou peut être 2 fois dans la semaine" : malgré la neige sur la route, on s'est bien retrouvé dans le lac pour 10 minutes de marche dans l'eau ! surprise

Bizarrement maman n'a pas eu l'air de trouver l'eau trop froide : bon, c'est vrai qu'elle avait mis sa peau de pingouin d'hiver.. 🐧 et qu'il faisait quand même 6° sur le parking... mais je m'étais quand même dit que vu qu'elle manquait de poils on avait une chance de raccourcir la séance de 5 minutes : même pas ! 

Après mes 10 minutes, elle m'a aidé à sortir de l'eau (j'étais bien fatigué...) attaché et enfilé mon peignoir, et elle est encore repartie dans l'eau faire nager ixxl qui avait une grande réserve d'énergie vu qu'elle subit mon rythme de convalescence... 

Moi j'en aurai pas fait plus : les 10 minutes de marche dans l'eau + les 2 x 5 minutes de marche pour aller et revenir à la voiture : ce soir je suis mort ! 💤💤💤

On a eu droit à nos gamelles en rentrant et là on est partis pour roupiller jusqu'au lendemain matin... au moins ! 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

10 Novembre 2017 : 

 

Pfff ! Bipède ne m'a même pas souhaité mes 30 mois aujourd'hui ! surprise

Non mais vraiment cette convalescence ça perturbe toutes les bonnes habitudes de cette maison ! angel 

Mes courgettes sont en train de cuire, je sais bien que je suis toujours au régime vu mon peu d'activités, mais j'espère au moins qu'elles seront accompagnées d'un bonus ce soir ! 

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

7 Novembre 2017 : 

 

2ème séance au centre de rééducation !

Caramel, mon copain chat, voulait venir avec nous mais on lui a expliqué que ce n'était pas possible...Pfiu c'était encore une fois trop bien, mais je suis crevé, crevé, crevé ! Pas de vidéos cette fois de mon super travail d'aujourd'hui : on n'avait pas d'accompagnant aujourd'hui alors bipède ne pouvait pas tout faire... :( J'ai bien marché pendant 10 grosses minutes dans le bac d'hydrothérapie, et après j'ai eu droit à un bon séchage puis un bon massage de mes 2 patounes.La vétérinaire ("kiné") était super contente de mes progrès : elle m'a trouvé beaucoup beaucoup mieux qu'il y a 15 jours ; un bien meilleur appui sur ma patte opérée et bien plus détendu.... En + elle était d'accord avec maman que j'avais une grande grande pêche : là elle a dit que c'était trop tôt pour que je galope et saute dans tous les sens, donc il va falloir d'une part trouver une solution pour me "fatiguer" et d'autre part elle préconise de diminuer les anti inflammatoires à 1 jour sur 2 pour me "calmer" un peu... frown Par contre elle n'était pas trop contente parcequ'il parait que je triche ! surprise ( Moi ?!?! comment elle peut savoir que je suis habitué à tricher ?! quelqu'un à cafter c'est sur ! 🤔 )Pour éviter de me servir de mon genou opéré (et "risquer" éventuellement peut être d'avoir mal : on sait jamais : pourquoi pas ? blush ), sur la terre ferme je garde ma jambe tendue et je fais une espèce de rotation de mon jarret... Dans l'eau, sans supporter mon poids, je me sers très bien de mon genou, j'ai une superbe foulée : donc mon articulation réparée est absolument parfaite.. mais sur terre c'est pas ça... et elle veut surtout pas que je prenne un mauvais pli juste parceque je n'ose pas me servir de ma patte...Je dois reprendre la natation au lac : enfin la marche avec l'eau à hauteur de mes hanches.. 10 minutes de marche dans l'eau... 1 à 2 fois par semaine en fonction de comment ça me fatigue et avec une grande surveillance, voire un peu d'aide, pour rentrer et sortir de l'eau parceque ça ça risque d'être compliqué pour moi.Je retourne au centre de rééducation le 21 novembre.Pour l'instant elle trouve que ça se passe super super bien, que mon opération s'annonce très réussie, mais que c'est encore beaucoup trop tôt pour opérer ma 2eme patte, il faut que je récupère encore mieux de ma 1ère et que je me remuscle.Sinon j'ai quelques petites croûtes encore au niveau de ma cicatrice, pour elle ce n'est rien de bien méchant. Ce serait des minis abcès dûs aux fils des points sous-cutanés que mon organisme ne sait pas bien assimiler : c'est donc très bien que je reste sous antibiotiques jusqu'à la fin du mois comme prévu.Je suis parti au centre en pleine forme, je suis rentré super fatigué par tous ces kilomètres sur le tapis roulant dans l'eau ! 

 

 

Le 20 novembre 2017 Valérie P. a écrit :

1er novembre 2017 :

 

 

Grannnnnnde balade automnale : 15 minutes de marche (avec plein de pauses...) : ça m'a fait du bien, c'est moi qui ait décidé de ma balade (enfin c'est ce que bipède m'a laissé croire... ) je crois que j'ai quand même visé un peu trop long : je suis rentré fatigué :-/ je suis bon pour une grosse sieste toute l'après midi et, j'espère bien qu'après ce gros effort j'aurai droit à une gamelle un peu plus grosse aussi ce soir ! O:-)Ma soeur, ixxl a eu l'air un peu agacée qu'on fasse autant d'arrêt repos mais elle était contente aussi de faire un tour un peu plus grand..

 

Le 27 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Hier, 30 jours après ma 1ère opération j'ai eu droit à ma 1ère consultation au centre de rééducation et de physiothérapie.

C'était + une découverte des locaux, du matériel, de la vétérinaire, une prise de connaissance et une évalutation de mon état. Compte tenu de mes radios de contrôle d'avant hier, il a été convenu que c'était trop tôt pour me faire travailler.

Par contre je souffre beaucoup du fait de n'avoir aucun appui valable sur mes pattes arrières donc j'étais tout contracté de partout.

Comme je n'étais pas trop inquiet de découvrir le bac d'hydrothérapie, j'ai pu avoir une petite séance d'une 10aine de minutes avec de l'eau à hauteur de mes hanches, et j'ai pu détendre tout mon corps, complètement porté par l'eau je ne pesais plus rien, ce qui m'a permis de faire un peu de marche sans aucune douleur. C'était trop bien de pouvoir remettre en mouvement un peu tous mes muscles, mes articulations, ma circulation sanguine, etc, sans avoir mal de partout.

 

Vivement la prochaine séance le 7 novembre. En attendant la vétérinaire a expliqué plein de massages à ma bipède qu'elle peut me faire à la maison, et il faut que je continue de me reposer sans faire d'efforts.

 

 

 

 

Le 25 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

 

Hier nous avions rendez vous pour mes radios de contrôle 4 semaines après mon opération.... La véto n'était pas super enchantée .... :(Le positif c'est qu'il semble que le matériel n'a pas du tout bougé (plaque/vis)Le "négatif" c'est que d'après ce qu'elle voyait à la radio il n'y a pas de consolidation osseuse pour l'instant (en gros c'est totalement la plaque qui tient mon genou, la "fracture" ne semble pas commencer à se réduire) et elle voit un tout petit décalage...Elle m'a remis sous anti inflammatoire puisque du coup c'est tout à fait normal que ce soit très douloureux pour moi... et elle a transmis au chirurgien pour avis et voir ce qu'il préconisait...  😑

Elle était toutefois bien contente parceque j'ai perdu 5 kgs : je suis descendu de 71 à 65 kgs : le régime sévère depuis septembre commence à faire effet... et c'est important que je sois "un peu maigre" pour que mes pattes ait moins de poids à supporter...

Le chirurgien a étudié mes radios d'hier, et rapidement renvoyé son avis : il est très satisfait sur le point de vue "mécanique" ; la plaque, les vis, mon articulation sont bien en place, mais il trouve "qu'il y a des images un peu flou en partie latérale du trait d’ostéotomie, ce qui pourrait éventuellement faire suspecter un processus infectieux" (qui expliquerait la consolidation osseuse n'ait pas commencé)

Vétérinaire et Chirurgien ont donc décidés de me remettre sous antibiotiques pour un mois.... 

 

 

(facture du 25/10, radios + anesthésie + antiinflamatoire = + 198 €uros auxquels il faudra rajouter les antibiotiques : ma maîtresse est allée les chercher ce matin mais la vétérinaire n'avait que 7 jours de traitement en stock, elle y retournera lundi chercher les 3 semaines d'antibio manquant et les régler...) 

 

 

Le 18 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

 

Lundi après midi, bipède bricolait dehors sur la terrasse pendant qu'on faisait la sieste au soleil..... Trop cool.... 😎

Là le téléphone a sonné et j'ai très vite compris que c'était de moi qu'on parlait ! 😱

Z'auriez vu ma tête au fur et à mesure de la conversation.....

J'ai vite réalisé que c'était un vétérinaire exerçant en Physiothérapie et Rééducation fonctionnelle de l'autre coté du téléphone (j'ai des oreilles de léo : j'entends tout ! 😇) 

Maman m'a fait des cachotteries pendant que je dormais : elle a envoyé un mail au docteur spécialisé pour lui parler de mon cas, et la vétérinaire l'a rappelé ! 🤔Je vous cache pas que j'ai pas tout tout tout traduit en chien, mais en tout cas j'ai bien retenu que jeudi prochain, le 26 (après ma radio de contrôle du 24), je dois aller à Saint Yorre pour ma 1ère consultation au centre Véto Physio et à priori elles ont pas l'intention de me faire boire de l'eau pétillante mais elles comptent plutôt me faire rentrer dans la bouteille ! 😧

 

Le 9 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

 

Retour de mon rdv pour le retrait des points :

Bon voilà petite formalité, juste un point qui coinçait un peu, mais ma cicatrice est bien belle et propre...

Du coup j'ai pu voir aussi mon ostéopathe qui se trouvait avoir des consultations chez la véto.

Mon genou a un peu gonflé ces deux derniers jours... A priori rien d'inquiétant, d'une part parceque je ne suis plus sous anti inflammatoires depuis samedi et puis d'après eux c'est surtout mon genou gauche qui embête : j'ai tellement un mauvais appui sur cette patte gauche que du coup je m'appui "trop" sur ma patte fraîchement opérée ce qui créé un petit épanchement.

La véto a dit de commencer à s'inquiéter si jamais ça triple de volume par rapport à aujourd'hui...

Dans l'idéal, dès que ma plaie est totalement fermée il faut vite que je reprenne la natation... normalement fin de semaine, début de semaine prochaine ça devrait être bon. Des petites séances de 10 minutes tous les 2 jours, et la véto est totalement d'accord avec un petit soutien dans l'eau par un gilet flottant (il est commandé depuis semaine dernière et devrait arriver demain ou mercredi : merci iggins, ni-non et carole pour les indics de taille et de modèle.... ;) )

Ce serait vraiment bien que je puisse vite remuscler ma patte opérée en douceur dans l'eau pour qu'on puisse rapidement opérer mon autre patte. Par contre si jamais ma bipède voit que ça fait gonfler mon genou, tant pis on laissera un peu plus de temps....

Elle n'a pas voulu ponctionner mon petit épanchement, elle préfère attendre de voir si ça veut bien se résorber naturellement.. c'est toujours mieux parceque la ponction, même en équipement stérile c'est toujours une source d'entrée pour une infection. Et elle ne veut pas non plus me redonner des anti douleurs ou anti inflammatoires, parceque c'est pas très bon à ma santé, et qu'en + ça me permet de mieux gérer de moi même l'appui que je peux mettre sur ma pate opérée.

Sauf souci d'ici là, on la revoit le 24, pour les radios de contrôle (sous anesthésie 😐 ...) et on doit appeler le chirurgien dans le courant de la semaine prochaine pour faire le point avec lui.

En attendant faut que je reste super au repos et super sage, et que bipède continue les massages :-P

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Bien sur je vais prendre le temps de faire une léchouille personnelle à chacun.

 

Ces dernières semaines ont été chargées entre les différentes visites pour établir le diagnostic, la mise en place et ma première opération qui a eu lieu mardi dernier, 26 septembre, et ces quelques jours post opératoires qui nécessitent un petit peu d'organisation (ma bipède dit que la pièce principale de la maison ressemble + à un chenil matelassé, mais que ça ne la gène absolument pas de vivre 3 mois dans ma "cage" de convalescence improvisée, plutôt que de me voir handicapé pour la 10aine d'années à venir wink )

 

Je profite aujourd'hui de mettre à jour les nouvelles de cette dernière semaine pour remercier tout même collectivement ici tous ceux et celles qui ont participés, et qui vont participer.

 

Merci infiniment ! heart 

(de moi, et de ma bipède Valou aussi ! )

 

Devant tout ce soutien,moi, je suis obligé de rester bien sage et de bien suivre le protocole de ma convalescence pour vite récupérer pleinement l'usage de ma patte opérée et qu'on puisse aussi vite réparer ma 2eme patoune

(Oui ... bon... c'est vrai que ma bipède ne me laisse rien passer non plus et qu'elle me rappelle toute suite à l'ordre lorsque mes envies de jeune léonberg de 29 mois me font oublier le protocole de convalescence cheeky angel)

Mais il parait que je me débrouille déjà très bien en une semaine et que je suis effectivement bien sage smiley

 

(un petit extrait de mon autorisation de sortie d'aujourd'hui : 5 minutes c'est pas beaucoup mais ça fait du bien au moral ! je me débrouille plutôt pas mal non 8 jours après ma 1ère opération ? :) 

 

 

 

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

-------------------------------------------------------------------------------------------

en résumé trés bref : il reste 930 € à financer pour la 2eme opération 😳

--------------------------------------------------------------------------------------------

 

Voilà que cette première opération est passée, concrètement j'ai rendez vous lundi pour qu'on m'enlève les points. Je suis au repos total pour 8 semaines : j'ai droit à 5 minutes de balade au pas à augmenter progressivement jusqu'à arriver à 30 minutes de balade au bout de 8 semaines : mais ça ça va repartir à zéro à partir de la 2eme opération...) Dès que la plaie d'opération est parfaitement fermée, ma bipède va me ramener nager au moins tous les 2 jours, si jamais tous les jours c'est trop fatiguant pour moi, pour faciliter un maximum ma rééducation de cette patoune, de façon à pouvoir au plus vite opérer la 2eme...

Le chirurgien ayant décidé de commencer par ma patte droite, il ne faut vraiment pas que l'on tarde trop à opérer ma patte gauche.

 Les ligaments de ma patte gauche sont en rupture totale, ceux de ma patte droite n'étaient qu'en rupture partielle. Mais j'avais un moins bon appui sur cette patte droite que sur l'autre, et elle était plus douloureuse, c'est pourquoi le chirurgien a jugé qu'il était préférable de commencer par celle ci.

Tout le temps que mon genou gauche reste avec ses ligaments rompus, il s'abîme, mon ménisque et ma rotule vont subir des dommages et l'arthrose va vite s'installer.

Plus on l'opèrera vite et moins il y aura de dommages et donc de séquelles ensuite.

 

Bien sur la date de la 2eme opération dépend de ma récupération de cette 1ère opération, en même temps pour l'instant je me déplace en réalité sur 2 pattes et 1/2 : mes 2 pattes avant, une patte arrière instable avec des ligaments en rupture totale et l'autre patte arrière fraîchement opérée...

 Le chirurgien a demandé à ce qu'on se recontacte autour du 20 octobre (3 semaines après cette 1ère opération) pour qu'on fasse le point sur ma récupération, certainement pour qu'il me revoit aussi afin qu'il constate lui même la progression et pour qu'on fixe la date de la 2eme opération.. en toute logique elle sera fixée début novembre si ça continue à aussi bien se présenter que maintenant.

 

Les frais exacts de cette première opération (non comptés bien sur les 500 et quelques euros de frais antérieurs de radios, de diagnostic, d'ostépathe de fin aout / début septembre qui sont passés dans le budget "normal" de nos frais vétos comme il peut arriver à n'importe quel nours) ont été de :

- 1196 €uros pour le chirurgien

- 260 €uros pour la clinique, les antiinflammatoires et antibiotiques

- 74 €uros de pharmacie (antidouleur 13 €), magasin bio (aloe vera + huile de coco pour soigner mes petites plaies de rasage et de réveil brutal 25 €), muselière/colerette (36 €) 

La visite de contrôle n'a pas été facturée par notre vétérinaire (ce n'était normalement pas à elle de la faire mais à la clinique sauf que eux m'ont renvoyé "vers mon véto habituel" ... ) 

 

Il restera la facture des radios de contrôle (prévues pour le 24/10) qui sera la même que la facture des 1ères radios + sédation soit 129,60 €

 

Soit un coût total de 1660 €uros (qui ont été totalement réglés...) 

(factures jointes en dessous ;) )

 

A cet instant la cagnotte leetchi est à 1280 € +1110 €uros reçus directement à la maison = 2390 € avec lesquels ont été réglés l'intégralité des 1660 € de la 1ère opération.

2390 € - 1660 € = 730 €uros restant disponibles pour la 2eme opération.

 

Il me reste donc à financer 930 € sur la 2eme opération.

 

Je viens donc de baisser à 2200 uros le montant total à atteindre de la cagnotte (1280 € (actuellement réunis) + 930 € manquants pour la 2eme opération = 2210 euros ) je l'avais mis au départ à 3200 € puisqu'on était parti sur les devis de 1600 € par opération

 

C'est qui me semble le plus simple pour bien prendre en compte ceux qui ne sont pas passés par leetchi et qui m'ont envoyé directement leur aide à la maison (plus de 3000 € de frais d'opération à sortir dans un délai très court, c'est extrêmement lourd et on a vraiment besoin d'un peu d'aide, mais il n'est pas question de faire un quelconque "bénéfice" et de solliciter des participations supérieures à ce qui est nécessaire)

 

1660 € par opération = 3320 euros au total pour les 2 opérations - 1110 € recus hors leetchi on est donc bien à 2210 € cagnotte leetchi à atteindre en tout, arrondis à 2200 €

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Compte rendu opératoire de cette 1ère opération du 26 septembre 2017 :

 

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Facture du chirurgien pour la 1ère opération de la patte droite (qui sera donc la même pour la 2eme opération patte gauche)

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Facture de la clinique vétérinaire pour la mise à disposition de la salle d'opération et les médicaments fournis (antiinflamatoires et antibiotiques)

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

2 octobre 2017 : visite de contrôle suite à la 1ère opération du 26 septembre

 

Cet après midi j'avais ma visite de contrôle post-opératoire.... ... à 5 jours de mon opération la véto a été..... très..très.....très...très....contente et satisfaite ! 🤗🤗Elle m'a d'abord enlevé mon pansement ( 😖 ouch ! je risquais pas de l'enlever tout seul il était carrément collé de chez collé ! heureusement il reste de l'huile de coco et de l'aloe vera parceque mes poils ayant commencé à repousser j'ai eu droit à une épilation en prime - elle a d'ailleurs dit que c'était signe de bonne santé si mes poils repoussaient aussi vite)Ma cicatrice est super belle, mais elle a dit que maintenant il faut qu'elle prenne l'air ... bien surveiller que je lèche pas et petit pchitt de biseptine dessus 3 fois par jour..Mon genou est top, même pas gonflé...Ma petite poche de liquide inflammatoire apparue samedi vers mon tarse est résorbée donc tout va bien, ça confirme que c'était juste du post opératoire normal.Et puis elle était épatée de me voir marcher : elle a avoué qu'elle était pas ravie ravie que le chirurgien ait décidé de m'opérer la droite en premier alors que mes ligaments sont en rupture totale sur la gauche (mais elle a précisé que si il avait choisit de faire dans cet ordre c'est que c'est dans cet ordre qu'il était préférable de faire, il n'y avait aucun doute que lui il maîtrisait parfaitement là dessus) Mais elle était stupéfaite de me voir prendre un appui total sur ma patte opérée, en la tenant super droite et dans une bonne position. Elle a dit que bien sur c'était très compliqué pour moi parceque en réalité pour l'instant je marche sur 2 pattes et demie, mais que déjà au bout de 5 jours j'avais un meilleur appui sur ma patte opérée que sur l'autre ce qui était assez exceptionnel. Elle a vu que ma bipède était inquiète et elle lui a répété qu'elle pouvait se rassurer parceque vraiment ça se présentait super super bien. Après elle m'a regardé et elle m'a redit que c'était interdit de courir et interdit de tenter de sauter sur le canapé (Pfff ! ma mère a cafté ! c'est sur ! 😠😟 )Je retourne la voir lundi prochain pour enlever les points, et en attendant je dois rester bien sage, me contenter de mes petites sorties au pas de 5 minutes, et ma bipède peut masser ma gambette de dindon ça me fera du bien : ça je peux vous le confirmer ; la véto l'a fait pour montrer à maman : je m'en pourléchais tellement c'était trop bon : petits massages à l'huile de coco en mangeant un bon gros nonos tranquillement installé dans mon lit : je vais les aimer ces vacances moi ! :-P O:-)

 

 

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

1er octobre 2017 : J+5 après la 1ère opération

 

Après une énorme grasse matinée, pendant que ma bipède faisait de la paperrasse urgente, j'ai eu droit à ma première balade sur le chemin derrière la maison ! :) j'ai pu faire un petit coucou à mes voisines vaches mais Pfiu ! "la première semaine pas +de 5 minutes la balade" il a dit le chirurgien : je trouvais ça super court, et ben en vrai c'est super fatiguant ! j'en aurai pas fait + ! il m'a même fallu faire une petite pause devant le portail... 😳🤕Du coup je suis reparti faire une sieste après...

Demain visite de contrôle post opératoire chez le vétérinaire. :)

 

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

28 septembre 2017 : 

 

Mon petit coucou du jour.... 48 h après mon opération.... ça va, j'ai le moral mais... Pfff ! c'est dur dur quand même : j'étais bancale avant qu'ils me réparent et ben maintenant que je suis réparé je suis encore + bancale ! 🤔🤨 Ma bipède m'a encore abandonné un moment pour aller au boulot aujourd'hui, mais j'ai été tout bien sage... je garde ma muselière sans râler : c'est quand même carrément plus supportable que d'être transformé en abat-jour et puis elle me l'enlève quand elle est là et qu'elle dort pas (du coup je suis content qu'elle dorme pas beaucoup ☺️ ) Ça y est je maîtrise pour faire mes besoins maintenant... Pour l'instant comme je n'ai droit qu'à des minis sorties de 5 minutes, maman m'a fabriqué un couloir "fermé" de la porte d'entrée jusqu'à un petit carré de mon terrain sur lequel j'ai pas de marches, rien à sauter et pas de possibilités d'aller me promener ailleurs, comme ça elle me suit à la trace mais elle me laisse me débrouiller à ma vitesse sans se stresser que j'aille expérimenter quelques cascades O:-) Je lui ai quand même fait une petite frayeur toute à l'heure : elle avait enlevé la barrière du canapé pour se mettre dessus, mais j'ai profité que le téléphone sonne pour faire une tentative d'escalade ! 😇 Oups ! 😖 me suis fait arrêter en plein élan.. et disputer ! 😟Ma grande soeur ixxl est au petit soin avec moi : elle me tient bien compagnie, m'ouvre la route, surveille que j'ai pas trop mal, et régulièrement elle vient me léchouiller la truffe pendant que je dors : une vraie petite maman lionne attentionnée Demain soir ma bipède est en vacances : ça va être trop mieux quand même qu'elle soit là tout le temps !

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

27 septembre 2017 : 

 

cette première nuit "post opératoire" s'est bien passée... Tout le monde a dormi profondément...Petite sortie ce matin laborieuse mais ça a été. Pour l'instant Ladakh n'est pas arrivé à faire ses besoins... on ressortira dans un moment... Par contre il a fallu se fâcher car il voulait partir pour faire le grand tour de sa balade habituelle et monsieur n'avait pas l'intention qu'il en soit autrement.. :-/ La muselière lui plait un petit peu moins qu'hier, mais beaucoup plus que la collerette : l'essayage plus réel de la collerette ce matin s'est transformé en bagarre avec un Ladakh sautant et se tapant de partout pour se débarrasser de ce truc... 😒 (en même temps vu que ça me plait pas à moi, difficile de lui faire passer le message que c'est un truc bien pour lui.... :( ) La muselière, il essaye un peu de la retirer avec ses pattes avant mais un simple petit non et il arrête ... j'espère que ça va aller pendant que je serai au boulot ce soir... vivement vendredi soir que je sois en vacances, ce sera plus simple...Rendez vous est pris pour lundi après midi pour la visite de contrôle...

 

 

Le 4 octobre 2017 Valérie P. a écrit :

Mise à jour des nouvelles : 

le 26 septembre 2017 : 1ère opération de Ladakh

 

Que dire de cette dure et longue journée..... ?! : En bref : contents qu'elle se termine ! Départ ce matin à 7 h 30.... Arrivés à la clinique à l'heure prévue à l'ouverture 8 h 30.... accueil par une petite jeune femme fort sympathique, petit coup de rasoir sur ma patte avant et pose du cathéter... Elle nous explique qu'on m'a réservé la cage des veaux (seule cage dans laquelle je rentrais...) m'enferme dedans et dit à ma bipède qu'elle peut y aller, que le chirurgien téléphonera à la fin de l'opération, qu'elle elle appellera quand je serai réveillé et que je pourrai rentrer à la maison ... la je pique un coup de stress, regarde ma maîtresse, qui regarde la jeune femme et lui réponds "heu ? mais le chirurgien arrive à quelle heure ?" " vers 9 h 30.." et maman de répondre "et ben on va le sortir de la cage et attendre avec lui jusqu'à ce que le chirurgien arrive" (et puis elle a pas laissé d'autre option possible c'était comme ça et pas autrement :O :D ) Du coup elle nous a installé dans une salle de consultation jusqu'à l'arrivée du chirurgien....Petite discussion avec lui à son arrivée... Il était prévu d'opérer ma patte gauche aujourd'hui... en rupture totale alors que la droite n'était qu'en rupture partielle... Maman lui explique qu'à voir au quotidien, elle elle trouve que ma patte droite est bien + fébrile que la gauche et semble me faire + souffrir... Il décide donc de refaire un examen avant de voir quel genou il opère en premier.....Là je suis resté tout seul dans les mains de mon super chirurgien.... qui avait indiqué qu'il téléphonerait une fois l'opération terminée.. en gros entre 12 h 30 et 13 h 00...ixxl m'a raconté ce soir qu'ensuite avec maman et mon chauffeur ils sont en fait restés à proximité de la clinique... ils sont aller faire quelques courses, boire un café... manger un bout à midi....qu'à 12 h 30... 13 h 00... 13 h 15... 13 h 30... 13 h 45... maman a commencé à devenir de + en + intenable parceque le chirurgien ne téléphonait pas...à 14 h 00 n'en pouvant plus elle a téléphoné à la clinique qui lui a annoncé que l'opération c'était très bien passée, que je m'étais réveillé un peu trop vite et un peu trop brutalement et que du coup comme je faisais beaucoup trop de mouvements brusques dans ma cage ils avaient du me remettre une petite dose pour me rendormir ... que le chirurgien était parti vers 12 h 30, opération bien terminée mais appelé pour une urgence donc un peu vite ce qui expliquait qu'il n'avait pas du encore pouvoir appeler... et que d'ici 16 h environ je devrai être réveillé et pouvoir rentrer chez moi...Ils ont donc fait une petite promenade avec ixxl au bord d'un plan d'eau histoire de passer le temps, croisés un bébé cané-corso de 3 mois avec qui ixxl a fait un petit brin de causette, et puis à 15h45 le chirurgien a téléphoné.. s'excusant de n'avoir pas pu appeler plus tôt entre une urgence et de gros soucis avec son téléphone... Il a expliqué que l'opération c'était très bien passée, qu'après son examen du matin il avait constaté qu'en effet j'étais + "handicapé" par ma patte droite que par la gauche et qu'il a donc décidé finalement d'opérer la droite en premier. Il était surpris en ouvrant mon genou de constater finalement qu'une "petite" rupture de mes ligaments qui selon lui ne justifiait pas vraiment que cette jambe me fasse autant souffrir et que mon articulation se balade autant ... Aucune lésion du ménisque ou de la rotule.. une toute petite pointe d'arthrose très discrète, inférieure à ce qui devrait être avec des ligaments abîmés comme les miens... Il a noté une grande hyperlaxité de mes ligaments, il veut donc attendre bien 3 semaines avant de programmer l'opération de mon second genou..Je dois aller faire une visite de contrôle à la clinique dans 3 à 4 jours, ce sera donc programmé pour lundi. Retrait de mes points dans 12 à 15 jours. Antibiotiques pendant 8 jours, Anti inflammatoires pendant 12 jours et Antidouleurs puissants pendant 5 jours. Repos strict pendant 8 semaines, promenades au pas uniquement et en laisse limitées à 5 minutes par sortie la 1ère semaine puis augmentation progressive des sorties jusqu'à 30 minutes par sortie à la 8eme semaine) sorties en liberté interdites. Reprise progressive de l'activité le 3eme mois (bon ça c'est le standard de convalescence qui repartira à zéro lorsque mon 2eme genou sera opéré à priori plutôt dans 1 mois 1 mois 1/2... La natation est fortement recommandée... dès la cicatrisation complète de ma plaie de chirurgie.Il demande a ce que ma maîtresse le tienne au courant et qu'elle l'appelle dans 3 semaines pour faire un point.Il est 16 h quand elle raccroche le téléphone avec le chirurgien, ixxl m'explique que ma bipède n'en peut plus de me savoir à la clinique et décide que c'est l'heure d'aller me chercher.... A peine garés sur le parking de la clinique, le téléphone sonne "allo, oui c'est la clinique Ladakh est réveillé vous pouvez venir le chercher" "j'arrive de suite" a t elle répondu en... ouvrant la porte de la clinique (la jeune femme qui s'est occupé de mon court "séjour" a bien rigolé.... )Le temps de faire le point des ordonnances, des médicaments à donner, de récupérer le compte rendu du chirurgien, de payer les factures, et enfin j'ai vu arriver ma soeur et ma môman devant ma "cage à veaux" dans la salle tout au fond au fond où l'on m'a "parqué" pour mon réveil....La jeune femme très gentille (une des rares de la clinique, avec une autre de ses collègues à l'accueil) explique que je me suis un peu blessé la langue en me mordant lors de mon 1er réveil "brutal" ... Je suis trop content de voir arriver enfin mon petit monde, j'ai le poitrail trempé de sueur, les yeux exorbités de stress et d'impatience de sortir de cette cage peu sympathique, ma langue rouge gluant d'un sang à moitié coagulé : vite vite vite on m'ouvre la porte... je fais un gros effort pour me lever et sortir mais seules mes pattes avant me portent un peu : ouf ! l'ami de maman qui nous a accompagné pour cette journée est super costaud, et m'aide afin que je puisse vite être installé dans ma voiture de la journée...Ma soeur adorée se colle directement contre moi, comprenant mon angoisse, ce qui très vite m'apaise une fois qu'on reprend la route... à peine sortis du parking maman fait stopper la voiture : à voir ma tête et ma langue sèche de sang cohagulé, elle comprends que je n'ai pas eu une seule goutte d'eau à boire depuis hier soir que je suis totalement à jeun ... En fait j'ai pas trop "soif" mais je suis trop content de me nettoyer la langue, on repars et là je m'endors profondément bien calé par ixxl ....Arrivés et garés au plus près possible de la maison (à une 30aine de mètres puisqu'impossible d'approcher la voiture plus près) là ils ont voulus que je fasse un effort pour descendre de la voiture : j'ai pas pu ! :( même mes pattes avant ne me portaient pas tellement j'étais crevé ! Maman et son ami (le mien aussi du coup ! ) ne se sont pas laissés impressionner : ils m'ont portés pour me descendre de la voiture et jusqu'à mon lit ... Là j'ai râlé un peu... j'ai vu arriver une gamelle d'eau, j'ai fini de me rincer la langue... puis une minuscule gamelle de croquettes : :O j'avais une fringale de dingue ; je l'ai lessivée en 2 coups de langue !Ensuite ma bipède a profité que j'étais bien installé mais un peu réveillé pour m'expliquer que j'avais 2 solutions pour les 15 jours à venir : l'abat-jour de fou plus grand que mon lit autour du cou prescrit avec port obligatoire en permanence par le chirurgien .... (😱 nan mais sérieux c'est pas possible cette parabole ?! je crois bien que j'ai un peu de chance que ça ne plait pas du tout à ma bipède non plus...) ou la solution alternative à laquelle a pensé ma maîtresse : la muselière (🤔hum j'ai l'air d'un joueur de hoquet avec ça mais même dans le cirage post anesthésie, je crois que je préfère nettement cette option surtout que c'est la muselière qui me permet de boire et manger, ça m'empêche juste de mordre quoi que ce soit comme mon pansement, mais au moins je ne suis pas u tout gêné dans mes déplacements ou dans mon champ de vision (le véto à la clinique est d'accord avec cette alternative, à condition que moi je l'accepte et à condition que mon pansement soit parfaitement maintenu car si ça m'empêche d'enlever le pansement ou d'attraper les points avec mes dents, ça ne m'empêche pas de lècher la plaie...)Comme ma bipède est en vacances dans 3 jours je vais donc avoir droit à la muselière pendant ces quelques jours d'absence, si je suis bien sage avec.. après elle sera à la maison en permanence je n'y aurai droit que si je ne suis pas sage avec mon pansement...Sur ce je me suis réveillé.. j'ai eu droit à tous mes médicaments.. je n'ai pas bougé d'un milimètre depuis mon retour à la maison dans mon lit, mais si j'ai dormi un bon moment, là depuis une demie heure je râle et pleure en continu :'( ! Ma soeur ixxl, mes deux copains chats uka et caramel, et maman ont tous dit qu'ils allaient rester dormir avec moi cette nuit ... 😳🤕Merci à tous et toutes pour vos petits messages de soutien ici ou sms ou tel tout au long de cette journée... c'était une dure journée quand même !

 

Le 22 septembre 2017 Valérie P. a écrit :

Ma première opération, ce mardi 26 septembre, arrive à grand pas... tout se met en place à la maison pour mon transport, pour mon retour de la clinique... il faut aussi préparer le règlement de la "facture"....

Comme j'ai reçu 950 € directement à la maison, et que le délai de versement chez leetchi est de 48 h en jours ouvrés, je viens de faire une demande de versement de 650 € que je devrai donc effectivement recevoir entre mardi et mercredi...

950 + 650 = 1600 € les 1370 €uros opération + salle d'opération sont surs et confirmés, il me reste les coûts de radios, anesthésies, antibiotiques, antidouleurs, etc.. dont je n'aurai le montant que mardi : je réajusterai avec tout ça en mains ce qu'il me restera à réunir pour la 2eme opération.. (qui devrait tourner autour de 1100 €uros : 1115 € sur la gagnotte - 650 € retirés aujourd'hui pour la 1ère opération il reste donc 465 € à ce jour pour financer les 1600 € de la 2eme opération qui devrait être programmée fin octobre... )

 

Merci encore infiniment à tou(te)s ceux/celles qui ont participé : sans vous cette 1ère opération n'aurait pas été possible rapidement, d'autant que plus le temps passe et plus mes genoux sans ligaments s'abîment : c'est grâce à vous que j'ai une chance de ne pas être "handicapé" toute ma vie qui commence seulement, et je n'aurai certainement pas assez de merci et de léchouilles pour vous exprimer à quel point votre soutien est précieux....

Le 10 septembre 2017 Valérie P. a écrit :

A 28 mois tout pile aujourd'hui, un aperçu de l'état des patounes de Ladakh, de sa démarche avec ses ligaments croisés qui ont lâchés des deux cotés...

 

Le 8 septembre 2017 Valérie P. a écrit :

Rendez vous aujourd'hui avec le Dr S. Mirkovic, vétérinaire "habituel" de ladakh :

 

Le but de ce rendez vous était déjà d'avoir un dernier avis "expert" sur l'état de Ladakh (l'ostéopathe habituel a pris en mains le dossier depuis "l'urgence" de début juillet, nous a guidé/conseillé vers vétérinaire/radiologue/chirurgien appropriés, mais un avis du vétérinaire habituel me semblait important aussi d'autant + lorsqu'il s'agit d'un vétérinaire très compétent en ce qui concerne les léonbergs) De plus suite à la consultatin d'hier avec le chirurgien, je voulais absolument m'enlever le moindre doute de "contre indication", de soucis sur l'état de santé, le métabolisme de Ladakh vis à vis des anesthésies générales qu'il va devoir subir pour ces opérations des ligaments croisés.

(Comme c'était le moment on en a accessoirement profité pour faire les rappels de vaccins)

 

Il a examiné très complètement Ladakh. En commençant tout d'abord par ses pattes : lui confirme également sans aucun doute les ruptures totales à gauche et partielles à droite des ligaments croisés. Ses 2 genoux sont enflés (un peu + le gauche que le droit) et douloureux, avec un signe du tiroir sur les 2 mais plus "évident" à gauche. Aucune lésion, ni désaxement de son articulation de son genou ce qui est très bien et explique aussi que ladakh arrive malgré tout à prendre appui sur ses pattes.. (là dessus : je pense que je peux remercier l'ostéopathe... )Il conseille sans hésitation l'opération des 2 pattes sans quoi Ladakh sera handicapé à vie et il est trop jeune pour qu'on ne le remette pas d'applomb.

Il a été totalement d'accord sur le choix du chirurgien Pablo Rivier qui est celui vers qui il renvoie également en cas d'opérations de ce type. Il a confirmé que pour lui c'était un des 2 meilleurs chirurgien orthopédique de la région rhône alpes, particulièrement lorsqu'il s'agit de chirurgie motrice sur des chiens de très grands gabarits) et que Ladakh ne pouvait pas être entre de meilleures mains.

Il a ensuite fait une écho-cardio complète...

Examen qui a été difficile pour Ladakh, qui ne tenait pas en place et s'agaçait : il fallait faire cet examen debout ce qui était difficile pour lui avec les douleurs de ses genoux arrières.Tout va parfaitement bien, aucune anomalie, il ne voit aucune contre indication à l'anesthésier. Bien sur avec toute la surveillance que cela implique : cela n'enlève en rien les risques de toute anesthésie, mais Ladakh n'a aucun risque "particulier" à ce niveau là.

Auscultation générale, rien de particulier tout va bien. Il le trouve un petit peu en surpoids, mais cela étant surtout vis à vis de son problème de ligaments croisés avec lequel il serait préférable qu'il soit "un peu maigre" (il faut aussi dire que depuis 3 semaines je stoppe Ladakh dans toutes ses envies d'activité et que je n'ai pas diminué la dose de croquettes)

Il a transmis ce rapport au chirurgien directement, et je lui ai laissé un message pour lui confirmer qu'on pouvait passer à l'étape suivante : programmer la première opération.

J'attends donc maintenant la date, le lieu et le devis....mais bien rassurée que Ladakh sera entre de bonnes mains, que c'est exactement ce qu'il faut faire pour lui et qu'on le fait dans de bonnes conditions.. Un point absolument essentiel.

Le 7 septembre 2017 Valérie P. a écrit :

Les nouvelles de Ladakh et surtout le compte rendu de cette consultation avec le chirurgien orthopédique (Dr Pablo Rivier) de ce 7 septembre....

 

Suite aux radios et examens faits il y a 15 jours, le dossier avait donc été adressé au chirurgien spécialisé pour avis. Sur radios, il n'avait pas voulu se prononcer, il avait demandé à pouvoir voir Ladakh "en vrai" pour vraiment se prononcer... Avec l'aide de l'ostéopathe et de la vétérinaire, on a pu organiser un rendez vous pas trop loin de la maison, à la clinique où l'on avait passés les radios fin août et dans laquelle le chirurgien avait une opération prévue aujourd'hui, pour qu'il puisse voir Ladakh...

Il l'a regardé marcher, la vétérinaire a de suite trouvé que son état s'était fortement dégradé en 15 jours, il l'a ensuite fait coucher sur un flan puis sur l'autre et tordu/étiré ses pattes arrières l'une après l'autre très "méthodiquement"... (et un peu douloureusement pour Ladakh :( )

Il a confirmé sans le moindre doute une rupture totale des ligaments sur la patte gauche, une petite rupture partielle sur la patte droite. Ses genoux sont enflés et très douloureux. Il a confirmé qu'il manquait de muscles mais que compte tenu de l'état de ses genoux il ne pouvait pas prendre de muscles, puisqu'il compense sa marche en permanence... (Il a par contre noté que ses hanches étaient très très bien, absolument rien à redire à ce niveau là)

Étonnée d'une rupture "totale" à gauche alors qu'il prend appui dessus, il a répondu que ce n'était pas surprenant puisqu'avec les 2 genoux en rupture de ligaments, il n'avait tout simplement pas le choix que de s'appuyer dessus, malgré la douleur que cela occasionne... précisant que ce n'était pas "étonnant" mais au contraire assez classique que les 2 genoux lâchent relativement en même temps...

Il a ensuite repris les radios pour conclure de façon très positive qu’étonnamment, malgré la rupture ligamentaire, les genoux n'étaient pas abîmés et qu'il n'y avait pas la moindre trace d'arthrose (arthrose qui apparaît très très vite lors d'une fragilité ligamentaire, même avant qu'ils ne lâchent)

Son avis final, après cette consultation, est sans le moindre doute qu'il faut opérer les 2 genoux. Pour reprendre ses mots "le mieux c'est qu'on opère le 1er et 3 semaines plus tard on opère le second"

Encore une fois surprise (par cette rapidité entre les 2 interventions) il a expliqué qu'il n'y avait aucune utilité à attendre entre les 2 opérations, que Ladakh allait ressortir avec un petit pansement au genou, 10 jours plus tard retrait des points, aucune "immobilisation" simplement marche au pas exclusivement, en laisse, petite balade quotidienne seulement et ceci pendant 2 mois après l'opération... Qu'on pouvait en effet attendre un peu (pas trop parceque ses 2 genoux sont en rupture et que le droit va aller en se dégradant inévitablement) mais qu'il ne voyait pas l'utilité d'attendre 2 mois que le 1er genou soit totalement consolidé et qu'il puisse reprendre une vie normale, pour de nouveau l'opérer et repartir pour 2 mois de +

Il serait en mesure de l'opérer à peu près dans 15 jours.. (le temps de caler le rendez vous)

 

A cela moi j'ai mis une réserve, non pas concernant le fait de l'opérer des ligaments, mais si j'ai bien conscience des risques parfaitement connus de toute anesthésie générale, je veux qu'on fasse un minimum d'examens (notamment cardiaques) pour s'assurer qu'il n'a pas de risques "particuliers" au niveau de l'anesthésie.

(La vétérinaire ayant écouté son coeur lors de la sédation pour les radios fin aout n'a strictement rien entendu d'anormal, elle l'a reconfirmé aujourd'hui. Son vétérinaire habituel (Dr S. Mirkovic) n'a jamais rien entendu d'anormal non plus lors des visites annuelles de vaccins, et il n'y a pas de doute que si il avait relevé quoi que ce soit de suspect sur un examen "de routine" il aurait déjà poussé plus loin : donc à priori pas trop de doutes à ce niveau, mais quand même, je veux être rassurée sur ce point)

 

Concrètement : je n'ai pas pu joindre son vétérinaire aujourd'hui, j'espère (et j'aimerai) pouvoir avoir un rdv avec lui très rapidement (voire demain si c'est possible) et dès que je suis "rassurée" sur ce plan là, je dois rappeller le chirurgien, qui organisera la 1ère opération d'ici une 15aine de jours...

 

Sur le chemin du retour, j'ai eu au téléphone l'ostépathe qui suit Ladakh depuis qu'il est chiot. La vétérinaire lui avait déjà transmis son rapport. Je voulais son avis. Compte tenu du très jeune age de Ladakh il conseille les opérations. (Cela aurait concerné un léonberg de 7-8 ans il aurait déconseillé les opérations et préconisé qu'on le soulage en ostéopathie comme un "vieux" chien, mais là il est trop jeune pour qu'on le laisse ainsi "à vie") L'ostéopathe est simplement beaucoup plus modéré sur le "et on opère le second genou dans 3 semaines"

Lui me dit "on opère le 1er, on voit comment Ladakh récupère. "Si" une semaine plus tard il est en super forme, demande à galoper et courir comme un lapin, aucun souci on lance la 2eme opération de suite derrière. "Si" au bout de 15 jours il pâti à se remettre de la 1ere opération on lui laisse le temps nécessaire à se remettre totalement. Mais ça on ne pourra le savoir qu'en attendant de voir ce qui se passe après la 1ère opération"

Il m'a part ailleurs reconfirmé que ce chirurgien maîtrisait parfaitement les opérations des ligaments croisés, que si il avait eu une "hésitation" sur le cas de Ladakh il l'aurait dit, et que si il préconisait les opérations aussi "facilement" c'est qu'après l'avoir vu il n'avait pas de doutes quand à la qualité des résultats qu'il obtiendrait en l'opérant.

 

J'ai bien sur abordé le problème financier avec le chirurgien 😨. Il me fera un devis écrit dès qu'on aura défini le lieu et la date de l'opération. Malheureusement Ladakh n'est pas opérable dans la clinique où nous sommes allés fin août faire les radios et aujourd'hui faire cette consultation pour une raison qui va sembler idiote mais...... sa table d'opération est trop petite pour Ladakh.... (et je le regrette un peu parceque la vétérinaire m'inspire toute confiance et que c'est une "petite" clinique très sympathique qui connait parfaitement les léonbergs... :-/ mais pas le choix ) On verra donc vers une autre clinique chez qui il intervient, soit vers chez moi (à priori 2 seraient possible) sinon en région lyonnaise... A savoir que le devis final dépend aussi de la clinique choisie qui prend sa "participation" sur le coût de l'opération, choix qui sera limité par la taille de leur table d'opération : sur laquelle Ladakh doit tenir...

On est tout de même arrivé à un devis approximatif de 1600 euros par genou entre l'opération en elle même (1200 euros : ça ce serait un "barème" fixe pour une opération des ligaments croisés par TPLO) et les frais à prévoir (anesthésie, radios, clinique, soins post-opératoires, consultations de suivis, de vérification, médicaments anti infectieux, anti douleurs, etc...) Coût qui sera affiné d'ici quelques jours une fois la date et le lieu fixé avec le devis du chirurgien, mais disons qu'on est sans aucun doute sur 3000 euros de frais minimum... :(

Je passe sur le suivi ostéopathe pendant quelques temps ensuite après les opérations (j'ai tellement amené Ladakh souvent voir l'ostéopathe que ça pour moi c'est presque des frais intégrés à mon budget mensuel "normal" ) et bien sur, sur les frais déjà faits jusqu'ici depuis juillet entre ostéopathe, radios, consultations, examens que je tiens à faire avant l'anesthésie (+-600 euros que j'ai passé dans le budget "normal" de n'importe quel soucis de santé qui nécessitent d'aller chez le véto quand on a un animal auquel on tient un minimum...)

 

Voilà ce que je peux dire pour ce soir... très "soulagée" dans un sens que le chirurgien soit aussi serein dans son verdict qu'il faut l'opérer (il y avait quand même un doute avant qu'il le voit qu'il soit "opérable") parceque si j'ai en l'air en stress limite exagéré depuis quelques semaines, j'ai quand même la confirmation que je ne suis pas trop "mère poule avec son poussin" qui s'inquiète d'un petit rien : l'état de ses pattes se dégrade, il a effectivement très mal et je ne m'inquiète pas "pour rien" au point de l'empêcher de courir, sauter, jouer comme devrait être la vie normal d'un ado de 2 ans... (là en attente d'opération chirurgien, véto et ostéopathe préconisent tous les trois le repos total, petite balade quotidienne au pas et en laisse mais c'est tout)

Donc pas d'hésitation (hormis ce petit contrôle avant anesthésie auquel je tiens) à le faire opérer... là dessus il semble assez évident qu'il n'y a pas de meilleure solution pour le remettre sur pattes et qu'il retrouve sa vie normale...

Par contre sur le plan financier... si grâce à vous je suis assez sereine sur la 1ère opération, sur la 2eme opération à 3 semaines/1 mois de la première... là je sais pas encore du tout...

Mais quoi qu'il en soit je suis déjà soulagée d'avoir la confirmation du chirurgien qu'une solution existe pour remettre Ladakh sur pattes, avec de très bonnes perspectives de réussite : c'était la préoccupation prioritaire... :)

Organisé par

Valérie P.

Laurie Deconche a participé

Léa GRICOURT a participé

Suzanna Ramos a participé

Elsa GABRIEL a participé

gisele nael a participé

sylvie diot a participé

viviane texier a participé

sylvie diot a participé

Alicia Xavier a participé

Edouard Goffinet a participé

Dominique Richard a participé

Monique Vanwolleghem a participé

Séverine Bertron a participé

sylvie diot a participé

Annie dandoy a participé

Colette Honoré a participé

Chrystelle Rosier Olivier a participé

sylvie diot a participé

Anonyme a participé

Eden du Closbertrand a participé

régine bernard a participé

Carole Dubourgnon-Arsac a participé

CLO CLO a participé

Devine Devine a participé

Le 17 décembre 2017
gisele nael
Je participe car j'ai aussi un léo que j'aime plus que tout !!et que je soigne comme un enfant..Mais il a déjà 9ans et demi .. Bon courage à vous.
Le 25 octobre 2017
Monique Vanwolleghem
ladakh, tu as interet à bien te soigner et devenir un chien magnifique et solide pour faire longtemps le bonheur de ta maitresse et de IXXl et caramel. bisoustruffes
Le 17 octobre 2017
Chrystelle Rosier Olivier
J'espère que ceci aidera
Le 5 octobre 2017
régine bernard
bon courage pour la suite et longue vie à votre loulou .
Le 4 octobre 2017
Carole Dubourgnon-Arsac
bon courage gros toutou à toi et à ta maîtresse
Le 4 octobre 2017
CLO CLO
Courage à ce beau gros nounous pour son opération. En espérant que les coups de patte des donateurs seront suffisants pour le bien être de votre toutou. Amicalement
Le 4 octobre 2017
MIREILLE CIEUTAT
Le lien qui vous unit est merveilleux et vous êtes formidables et adorables tous les deux, même sans vous connaître. Merci d'avoir pris la peine de nous conter votre histoire par le menu, cela touche notre cœur. Je vous souhaite une belle, heureuse, harmonieuse, géniale vie ensemble, ainsi que la guérison complète, si possible pour Ladakh. Bien amicalement. Mireille Cieutat
Le 14 septembre 2017
Angèle-Marie Monte Rojo
Un petit plus pour ton opération.
Le 9 septembre 2017
Patricia Dixneuf
Pour que Ladakh puisse de nouveau gambader !! Gros câlins !
Le 8 septembre 2017
LesGéants Blanc - Claudie
Une modeste participation, que Ladakh se remette vite ;) Grosses caresses pour lui et courage pour vous