Aller au contenu principal
Contre la barbarie, je soutiens AVA Poitou (Abolissons la Vénerie Aujourd'hui)

Contre la barbarie, je soutiens AVA Poitou (Abolissons la Vénerie Aujourd'hui)


Naissance du collectif citoyen AVA Poitou !

 

Le collectif pacifiste AVA Poitou a pour objectif d'informer les français sur ce qui se passe réellement dans nos forêts lors des chasses à courre.

 

Nous avons pour ambition de protéger, aider et libérer nos forêts et sa faune de la barbarie que représente la vénerie !

 

Nous avons pour cela besoin de votre aide pour acquérir le matériel nécessaire afin de documenter les chasses (caméras, talkies-walkies, etc), communiquer sur nos actions (tracts, affiches, etc) et vous proposez des événements (banderolles, ateliers "nature", etc).

 

N'hésitez pas à nous rejoindre sur notre page facebook (AVA Poitou) pour suivre nos actions et pourquoi pas nous rejoindre en forêt !

 

Immense merci pour votre soutien !

Jusqu'à l'abolition !

 

L'équipe d'AVA Poitou

 

 

En savoir plus sur la vénerie et la naissance du collectif:

 

La chasse à courre (ou vénerie) est une pratique qui consiste à poursuivre un animal (cerf, sanglier, chevreuil, renard, lièvre) jusqu’à l’épuisement, pour le tuer rituellement à l’arme blanche. Son corps est jeté aux chiens, sa tête est conservée comme trophée, et ses pattes coupées et offertes à des invité·e·s méritant·e·s. Ce jeu consiste à torturer des animaux uniquement pour se divertir.

 

Sport de prédilection des monarques, cette tradition féodale perdure aujourd’hui dans nos forêts françaises: les cavaliers et cavalières en redingote du XIXème siècle sont aujourd’hui escorté·e·s de camions, de bâteaux, de 4×4, de vélos électriques… Les équipages chassent plusieurs fois par semaine dans “leur” fief, les forêts parfois louées à l’ONF, institut public payé par les Français et Françaises.

 

Au-delà de la cruauté envers les animaux que dégage ce loisir, la chasse à courre est un danger pour nous, riverains, promeneuses, ou simples amoureux de la nature. Les violations de loi sont fréquentes : routes bloquées, accidents liés aux traversées d’animaux en fuite, chiens errants, promeneurs et promeneuses malmené·e·s… Souvent, la traque se termine dans des jardins privés, les veneurs n’hésitant pas à s’y introduire pour assassiner l’animal qui s’y était réfugié, comme le 12 janvier 2019 à Perray-en-Yvelines. Même en tort, leur réseau politicien leur assure jusqu’à présent une impunité totale, et ce malgré une opposition massive de la population. (84% des Français·es seraient opposé·e·s à cette méthode de chasse selon un sondage IFOP/FBB)

 

Suite aux nombreux incidents qui ont opposés ces équipages à la population, le collectif populaire et pacifique AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui) est né en Picardie en 2017. Ce réseau s’étend maintenant à tout le territoire, et plusieurs collectifs locaux sont déjà constitués afin de dénoncer cette pratique dans toutes les forêts de France. C’est dans ce cadre que le collectif AVA Poitou a vu le jour avec pour objectif de fédérer les habitant·e·s autour d’une même cause, interpeller les élu·e·s et mairies locales, et surtout, défendre les animaux victimes de cette pratique inutile et cruelle qui se poursuit inlassablement dans les forêts de Moulière, de Chitré ou encore du Rond du Chêne. Ensemble, agissons pour les forêts et les animaux !

 

Plus d'infos et pour trouver une antenne près de chez vous sur http://ava-picardie.org

300 € Collectés

224 Jours restants
15 Participations

Organisateur

Cerclet Sandra

Profil vérifié

Bénéficiaire

AVA Poitou