Aller au contenu principal

Association Droits et Libertés des Femmes

Organisé pour : A.D.L.F

Bienvenue sur cette cagnotte associative !

Sur ce site Vous pouvez cotiser pour notre Soeur AISSATOU SOW 🙏

VICTIME DE VIOLENCE CONJUGALE !!!

 

de cet homme Thierno Amadou Sow qui a épousé une jeune femme, une élève 👩‍🎓 de 14 ans Aissatou Sow de Mamoun qui a été obligé d’arrêter ses études pour s’occuper de son mari alors que lui la maltraite depuis des années. Jusqu’au jour où il la frappe presque à mort puis la menace de la tuer avec un couteau . Heureusement que la jeune femme avait vu le couteau caché dans la maison. c’est en voyant ce couteau qu'elle compris que son mari voulais l’a tuer . Le jour même vers 02h00 du matin pendant que tout le monde dormait il l’a frappa et alla chercher le couteau . Heureusement que la fille l’avait caché hors de la maison. Alors contrarié de ne pas trouver le couteau, il continua à la frapper encore et encore jusqu'à ce qu' Aissatou ne puisse plus bouger ses jambes.  Depuis ce jour, la jeune femme est paralysée. Cela fait 2 ans maintenant et c’est donc sa mère qui la prend en charge ainsi que son père qui est malade et ne peut pas travailler. L’homme vient souvent près d'où habite la fille mais il est indifférent à son malheur. il a épousé une jeune femme, la cinquième à son actif. Aujourd’hui il vis à la frontière entre la Guinée 🇬🇳 et La Sierra-Leon avec ses 3 autres femmes car la première est décédée. Il s’appelle Thierno Amadou Sow il est de Dalaba en Guinée 🇬🇳. Nous demandons à cet homme d’assumer ses responsabilités et régler les frais médicaux de la fille car Aissatou ne peut pas se mettre debout.Aissatou est sa quatrième femme.

Informations confirmées par la victime, sa maman et les membres de sa famille!!! Il est temps que les parents arrêtent de donner leurs filles en mariage précoce.

 

Non aux violences conjugales.

 

 

L'objet de l’association lutter contre toute forme d’atteinte aux droits et libertés des femmes, en France comme à l’étranger. Elle défend en particulier la cause des femmes subissant ou ayant subi des violences morales (humiliations, le racisme, harcèlement…), physiques (excisions, violences conjugales, maltraitance, châtiments…) ou sexuelles (viol…). Elle protège les femmes enfermées dans des conflits familiaux ou des traditions familiales dégradantes (oppression familiale suite au refus d’un mariage « forcé »…) et soutient pleinement les femmes lorsqu’elles tentent d’en réchapper. Outre l’aide, l’écoute, et les conseils que l’association peut apporter directement ou indirectement à ces femmes en détresse, l’association souhaite susciter un éveil des consciences en créant des espaces de sensibilisation, d’information et de réflexion autour de la cause qu’elle défend. L’association soutient également ces femmes qui ont subi l’excision si elles souhaitent faire la réparation du clitoris et reconstruction de la sexualité car beaucoup d’entre elles souffrent des douleurs, des infections, fuites urinaires et elles risquent également des césariennes et d’épisiotomies pendant l’accouchement et des fortes hémorragies. L’association s’interdit toute discussion de nature religieuse ou politique. Toute personne physique ou morale peut être membre de l’association sous réserve d’être agréé par le bureau.Tous les bénéfices obtenus de ce cagnotte étant destinés à soutenir les femmes victimes et d’aider au développement de l’association pour la création d’une structure d’accueil de première urgence, tel un foyer. Nous vous remercions de toute l’information que vous pourriez également diffuser pour nous aider à faire connaître l’association Vous remerciant de l’intérêt que vous portez à nos différentes actions en faveur des plus démunis. 

Site de l'association https://adlf-asso.org/ Effectuez votre don en un clic.

 Chacun participe du montant qu'il souhaite.

Tous les paiements sont sécurisés Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !

Organisé par

AISSATOU BAH
Profil vérifié