Aller au contenu principal
Récolte de fonds pour aider le comité Sauver la Plaine

Récolte de fonds pour aider le comité Sauver la Plaine


Mise en contexte

Le site de la Plaine, situé à Ixelles, sur un des campus principaux de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), est un site important pour la biodiversité de la ville de Bruxelles. C’est un poumon vert qui offre de nombreux services écologiques. Depuis 2006, ce terrain appartient au promoteur immobilier privé Immobel. L’ULB a dû le vendre en raison des problèmes dans le système de financement de l'enseignement.

Aujourd’hui, Immobel veut construire sur cette zone des appartements de luxe, inaccessibles financièrement à la majorité des habitants de la commune. Ce projet, dénommé Universalis Park, signifie l’abattage de 150 arbres rien que pour la première phase, et la destruction de 8 hectares de verdure à terme.

Nos arguments : Pourquoi Universalis Park est le mauvais projet au mauvais endroit

Notre comité « Sauver la Plaine » a dénoncé ce projet depuis le début.

  • Nous trouvons aberrant que l'on construise sur des zones vertes à haute valeur biologique alors que toujours plus d’études viennent démontrer l’importance d’un environnement sain pour la santé d’une ville et de ses habitants.
  • Les logements prévus sur le site ne correspondent pas aux besoins de la commune d’Ixelles. Celle-ci a besoin de logements sociaux et étudiants. Rappelons qu’Ixelles est déjà une des communes les plus chères de Bruxelles.
  • Il n'y a pas eu d'étude d'incidence globale indépendante pour évaluer l'ensemble des conséquences de ce projet, du point de vue de l’environnement ou de la mobilité dans la zone.
  • La demande de permis d’urbanisme (un permis permettant au promoteur de faire ses travaux) a été déposée seulement pour la première phrase, alors qu’Immobel ne cache pas le fait qu’un projet plus ambitieux soit prévu. Nous sommes clairement dans un cas de saucissonnage juridique : Immobel découpe son projet en plusieurs parties afin d’éviter l’étude d’incidence globale que nous exigeons.

Nous dénonçons également le fait que la commune d’Ixelles et la région bruxelloise laissent les questions d’aménagement du territoire aux mains de promoteurs privés, au lieu de décider de développer la ville de manière ambitieuse. Les pouvoirs publics démissionnent tout simplement de leur mission. N’est-il pas temps de remettre le citoyen au centre de ces problématiques et d’écouter ce qu’il a à apporter ?

Le début des travaux

Quand les travaux ont commencé le 21 octobre, notre comité « Sauver la Plaine » ne pouvait pas rester les bras croisés. Depuis des années nous nous battions contre ce projet absurde d’un point de vue social et écologique. Nous avions participé à toutes les concertations publiques, avions interpellé par deux fois la commune d’Ixelles, mais nous n’étions pas écouté. Qu’à cela ne tienne : nous nous sommes attachés aux arbres pour bloquer les travaux. Ce blocage dure depuis maintenant plus d’un mois.

 

En réponse, Immobel a procédé à ce qu’on appelle une requête unilatérale, c’est-à-dire que leurs avocats sont allés demander à un juge la permission de nous donner des astreintes, autrement dit des amendes afin de nous forcer à partir. Les montants sont de 100€ par personne sur le site et par jour d’occupation. Immobel a par ailleurs formulé de multiples accusations dans sa demande de jugement, prétendant que nous lancions des pavés ou que nous étions des drogués alcooliques. Nous pensons à contester ce jugement au tribunal.  

Le comité « Sauver la Plaine a décidé de ne pas se laisser faire et de continuer à bloquer les travaux ! Mais pour ça, nous avons besoin d’argent. L’achat de nourriture pour les gens attachés et leurs aides et les divers frais juridiques liés aux multiples recours que nous avons introduit contre ce projet ont déjà bien entamé nos finances, qui elles-mêmes provenaient d’une récolte de fonds.

Nous voulons aujourd’hui montrer que notre solidarité sera plus forte que leur argent. Allons-nous laisser celui qui a le plus gros portefeuille gagner ? Est-ce la société que nous voulons ?

 

A quoi servira l’argent de la collecte ?

La collecte servira simplement à financer nos diverses actions, développer nos projets et à payer les différents frais juridiques, jusqu’à ce que les pouvoirs publics décident enfin de prendre leurs responsabilités dans cette affaire.

Vous serez bien sûr tenu au courant de l’avancement de notre combat.

 

Nous sommes à votre disposition pour toute question. Vous pouvez envoyer un mail à et nous vous répondrons au plus vite.

 

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !

 

786 € Collectés sur 5 000 €

15%
0 Jour restant
0 Participation

Organisateur

Plaine Sauverla


Bénéficiaire

Sauver la Plaine