Aller au contenu principal
Aidons Kallistem à préserver et restaurer la fertilité masculine

Aidons Kallistem à préserver et restaurer la fertilité masculine


Qui sommes-nous ? Crée en 2012, la société Kallistem a pour but de valoriser les travaux de recherche des Dr Philippe Durand et Marie-Hélène Perrard, tous deux chercheurs experts mondialement reconnus. Ils œuvrent dans le domaine de la reproduction masculine, plus particulièrement dans la préservation de la fertilité et la spermatogenèse hors du corps (ex vivo).

 

Où sommes-nous ? A Lyon : Anciennement implanté sur le site de l'Ecole Normale Supérieur (ENS), nous sommes désormais situés au sein de l’école vétérinaire (VetagroSup) à Marcy L’étoile dans la banlieue Lyonnaise. Nous disposons de technologies de pointe qui ont été mises au point avec l'aide de nos partenaires :

Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l'Ecole Normale Supérieure,

L’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM)

L'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et l'université Claude Bernard.

 

Que faisons-nous ? Depuis 1992, nos chercheurs ont travaillé sur la régulation de la spermatogenèse, et essayent de produire ex vivo, à partir de cellules germinales souches, des spermatozoïdes normaux en tous points.

Ils étudient aussi la toxicologie testiculaire et testent, en particulier, les effets de certains médicaments, produits chimiques, perturbateurs endocriniens, métaux lourds, pesticides et autres polluants... dans le but de réduire leurs impacts sur la fertilité masculine.

 

Pour qui le faisons-nous ? Aujourd'hui un homme sur cinq connaît des problèmes de fertilité (quel que soit son âge) et a consulté un médecin, un laboratoire ou un centre de PMA (procréation, médicalement assistée) au cours de sa vie.

Les raisons de ces troubles sont multiples (maladies, traitements, pollution, gênes...)

Cela concerne aussi les jeunes garçons pré-pubères qui ont été soumis à un traitement gonado-toxique, comme certaines chimiothérapies, radiothérapies...

Une telle technologie pourrait traiter environ 120 000 hommes adultes qui souffrent d'infertilité non prise en charge par les technologies actuelles.

Pour finir, le système Artistem (développé plus bas) a aussi des applications chez l'animal dans le but de sauvegarder les espèces en voie de disparition.

 

Comment allons-nous procéder ? Nos chercheurs ont mis au point deux nouvelles technologies :

Bio-AlteR : un modèle de screening prédictif en 3D, pour une évaluation précoce de l’impact sur la fonction testiculaire de vos molécules, (produits pharmaceutiques ou agrochimiques, cosmétiques, perturbateurs endocriniens, contaminants environnementaux).

ET, en collaboration avec Laurent David (Professeur à l’IMP (Univ. Lyon1) Artistem : Un dispositif de culture inédit en trois dimensions, qui est construit comme une copie des tubes séminifères dans lesquels a lieu la spermatogenèse. Dans ce dispositif, les chercheurs ont reproduit un environnement riche en nutriments et en hormones nécessaires à la production des spermatozoïdes, à partir des propres cellules germinales immatures du patient, et ce, sans aucune manipulation génétique.

 

Point de situation : Depuis sa création Kallistem a assuré son développement sur fonds propres (grâce aux études de toxicologie), ainsi qu’avec l’aide du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône Alpes et de prêts bancaires.

Aujourd'hui, nous en sommes à plus de 25 années de recherche mais malheureusement celle-ci est extrêmement ralentie par le manque d'argent! Les technologies développées par Kallistem sont pourtant essentielles. Maintenant plusieurs étapes restent à franchir avant d’aborder les essais cliniques pour l’application d’Artistem à l’homme en 2021/2022 :

- Prouver chez l’animal que les gamètes obtenus dans Artistem donnent naissance à des nouveau-nés normaux d’un point de vue physiologique et comportemental. A ce jour, des embryons de souris et de singe ont été obtenus.

- Améliorer les conditions de culture des biopsies humaines pour optimiser l'obtention de gamètes.

 

Nous avons décidé de créer cette cagnotte, afin que tous ceux qui le souhaitent puissent participer à cette recherche pour que celle-ci aboutisse et puisse bénéficier plus rapidement à l'homme. Nous avons besoin de vous ! Il faut souligner que depuis la conférence de presse organisée par le CNRS en 2016, nous avons reçu un nombre très importants de courriels de patients du monde entier qui souffrent de stérilité.

 

Enfin nous nous adressons à tous les couples qui ont un jour connu la joie d'être parents ou qui vont bientôt la découvrir, aux couples qui traversent des difficultés et à tous ceux qui ont autour d'eux une personne touchée par la PMA : Cette recherche qui est la nôtre est aussi la vôtre et celle de vos enfants demain...

La moindre contribution (même minimum !) peut faire la différence. La population française est d’environ 67 millions et cela s'étendra certainement au-delà ! Alors n'hésitez pas ! Le montant minimum est de 1€, vous n'aurez aucun frais, aucun abonnement et un paiement sécurisé par le site.

 

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. « Ovide »

 

Pour plus d'informations : Site : http://www.kallistem.com

Page Facebook : Préserver et Restaurer la fertilité masculine avec Kallistem.

Contact : Angélique.barbierAkallistem.com

150 € Collectés

0 Jour restant
5 Participations

Organisateur

Barbier Angélique


Bénéficiaire

Kallistem