Aller au contenu principal

10 ans de combat pour mon frère !!!!

Organisé pour : Papin

 

Dix de souffrance, dix ans de silence...

Il a décidé de parler et de se battre.

 

 

           Bonjour, Damien Papin 33 ans, natif de Vallet (44330), dans la force de l'âge... c'est mon frère ...On le sait travailleur.

La main sur le cœur, toujours prêt à rentre service….

 

Il a décidé de parler car il n’en peut plus de déception et de colère et je dois dire qu' à force de garder tout cela en lui, elle le ronge de l’intérieur.

Son histoire est ubuesque au possible et a tout pour ruiner le moral des artisans consciencieux au rang desquels il a l'honneur de se ranger.

 

Paysagiste depuis 2010, il se bat tous les jours pour conserver son entreprise, la faire vivre dignement.

 

En 2010, il a réalisé un chantier chez un particulier pour lui créer un jardin.

Quelques chiffres pour décrire ces travaux : 200 plantations, une fontaine, 7000 m² de gazon, 1500 m²d’allée.

Coût global de ce chantier : 60 000 € TTC 

 

Le client a tout payé et il a même eu les honneurs du journal pour le meilleur parc paysagé de sa commune en 2011. Belle récompense pour l'entreprise de Damien et pour lui.

Malheureusement, cette récompense s'est transformée en un vilain cauchemar qui dure depuis 2010 ….

 

Un an après la fin des travaux, le client demanda une expertise, alléguant qu'il n’était pas satisfait du résultat des travaux.

Expertises faites, des paysagistes sont conviés à établir un nouveau devis pour refaire le chantier. Un seul des contactés réalise ce chiffrage. Devis estimé à 75 000 €.

 

Faire un devis, pour faire un devis est sans doute chose facile mais les promesses peuvent être lourdes de conséquences.

 

2010 – 2019 : neuf ans de combat !!! Tout a été tenté et il est allé jusqu’en Cour d’Appel de Rennes, photos du chantier à l'appui, depuis 2010 jusqu ‘a 2019.

Des rapports d’huissiers montrent le client sur sa tondeuse à tondre son jardin. Et même on eut visionner des paysagistes à faire l’entretien , ce qui prouve que celui ci pouvait être entretenu normalement.

 

Et voila donc après de longues années de combat, Damien est réduit à devoir rembourser au client la somme de 58 000 € de dommages et intérêts alors que , maintenant le jardin a été laissé en friches et que l’entretien n’est plus réalisé.

Un seul devis a suffi pour faire de mon frère un jeune artisan paysagiste qui ne sait pas travailler. Ce qu'on peut voir est désastreux, le jardin n’est plus entretenu et reste à l’abandon, preuve à l'appuie...

 

Damien, de son côté déclare ,meurtri : « Je tairai toutes les méchancetés que je pourrais dire sur un comportement aussi odieux .La vie est courte, je vais me battre pour continuer à travailler et faire de mon mieux pour satisfaire mes clients » 

 

La lutte s’annonce difficile car je ne connais pas beaucoup d’entreprises qui peuvent sortir sans péril les sommes qui me sont demandées.

 

Il lui manque, la somme de 15 000 €, pour pouvoir payer le tribunal et rembourser la fin de sa dette. Sinon, il sera dans l'obligation de vendre son camion et n'aura plus de matériel pour travailler.  Il se bat depuis 10 ans, ce n’est pas maintenant qu'il doit arrêter d'y croire .... 

 

             A nous tous maintenant d'être avec lui pour lui donner un coup de main salutaire,unissons-nous !

 

Thomas.

Organisé par

Thomas Papin